Prix du gaz : coût de la consommation

Aujourd’hui, en France, 11,3 millions de ménages consomment du gaz naturel. Pourtant, la facture de gaz a connu une hausse à la fin de l’année 2016. Selon l’utilisation du gaz naturel, pour la cuisson, le chauffage ou pour la cuisson et l’eau chaude, l’évolution du prix du gaz peut avoir d’énormes conséquences sur la facture de gaz. Alors, nous vous proposons cet article pour comprendre comment est fixé le prix du gaz, les différents types de tarifs pour le gaz, quel est le tarif du gaz cette année, notamment en traitant les prix des différents gaz dont le prix du gaz de ville en 2017, le prix du gaz en citerne, etc.

Pour faire des économies d’énergie et mieux maîtriser votre consommation, une référence : papernest

Pour en savoir plus sur le marché du gaz et l’acheminement du gaz, n’hésitez pas à consulter nos divers articles à propos des différents distributeurs de gaz mais aussi qui sont les producteurs de gaz.

Le prix du gaz naturel

Le tarif du gaz et prix du kWh de gaz

Le prix du gaz naturel est composé de la somme des services qui permettent l’acheminement du gaz jusqu’au consommateur final :

Ainsi, le tarif du gaz comprend :

    • des coûts d’approvisionnement et de commercialisation
    • des coûts de transport et de distribution sur les réseaux nationaux
    • des coûts de stockage
    • des taxes et contributions

Le prix du gaz en kWh est :

    • soit fixé par l’Etat mensuellement pour les tarifs réglementés qui sont uniquement proposés par les fournisseurs historiques comme Engie (ex GDF Suez)
  • soit fixé de façon libre par chaque fournisseur alternatif tel que Direct Energie ou Eni par exemple. Néanmoins, Engie propose également des offres aux tarifs de marché.

Le prix du gaz en 2017 :

Aussi ce prix du kWh de gaz en 2017, comme chaque année, est en fonction de plusieurs critères :

    • la politique commerciale du fournisseur de gaz
    • la nature juridique de l’offre
    • l’option tarifaire (Base, B0, B1, B2i)

Bon à savoir : l’évolution du tarif réglementé du gaz dépend fortement de l’évolution du prix du pétrole.

Les taxes et contributions dans le prix du gaz

Evidemment, le prix de l’abonnement annuel du gaz ainsi que le prix du kWh de gaz connaissent une majoration à travers différentes taxes et contributions.

On compte trois taxes pour le prix du gaz :

    1. CTA c’est-à-dire la contribution tarifaire d’acheminement
    1. TICGN c’est-à-dire la taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel. Cette taxe est appliquée pour les particuliers depuis le 1er avril 2014. Ce tarif était réglementé pour le gaz en 2016 à 4.34 € pour le mégawattheure ce qui correspond à 0.434 centimes d’euros par kWh et a augmenté de 35.5 % en 2017 où il est désormais de 0.588 centimes d’euros par kWh.
  1. TVA, qui est la taxe sur la valeur ajoutée. Il y a une TVA à 5.5 % qui est appliquée sur le coût de l’abonnement mais aussi sur le montant de la contribution CTA. Puis, il y a une TVA à 20 % qui est, quant à elle, appliquée sur le montant de votre consommation de gaz.

Bon à savoir :

    • ces taxes et contributions dans le prix du gaz sont indiquées sur votre facture de gaz et ce, quel que soit votre fournisseur d’énergie
    • en moyenne, les taxes représentent 20% du prix de la facture de gaz
  • le mode de calcul de ces différentes taxes et contributions ne change pas d’un fournisseur à un autre

Le prix du gaz : la mise en service gaz

Dans votre budget de prix du gaz naturel, il faut également prendre en compte le prix du raccordement gaz et de l’ouverture du gaz. Néanmoins, ces prix sont à régler seulement au début d’un contrat, ce ne sont pas des frais réguliers !

Frais et délais de la mise en service du gaz (prestation GRDF) :

Type de mise en serviceDélaisPrix en € TTC
Mise en service initiale5 jours ouvrés18,58
Mise en service express - énergie coupée2 jours ouvrés59,61
Mise en service d’urgence - énergie coupéele jour même143,01

Les frais et délais sont fixés par GRDF et s'appliquent à tous les fournisseurs.

Dernière mise à jour le 18 juillet 2018

Le prix de revient du gaz de ville

Désormais vous savez de quoi est constitué le prix du gaz, ainsi que le prix à payer pour son installation de gaz. Alors, découvrez dans ce tableau le prix de revient total d’une installation au gaz de ville :

Tarif de raccordement Frais d’ouverture du compteur de gaz Montant de l’abonnement au gaz Prix de la consommation du gaz de ville
entre 400 € et 900 € 18.06 € pour une ouverture standard en fonction du fournisseur d’énergie 0.07880 € par kWh pour le prix du gaz en 2017
varie en fonction de la localisation de votre logement par rapport au réseau de gaz 57.96 € pour une mise en service express en fonction de la zone tarifaire prix du gaz en m3 converti en kWh
139.08 € pour une mise en service d’urgence en fonction de l’utilisation 1 m3 de gaz équivaut à 10 kWh

Aussi, il faut savoir que le tarif du gaz dépend aussi d’un coefficient thermique qui diffère selon les communes.

Exemple de prix du gaz

Grille tarifaire du Gaz Tarif Réglementé commercialisé par Engie :

Plage de consommation
(MWh)
Base
0 à 1
B0
1 à 6
B1
6 à 30
B2I
30 et plus
Exemples d'usagesCuisineCuisine
Eau chaude
Cuisine
Eau chaude
Chauffage
Petite chaufferie
Copropriété
Abonnement (€ TTC/an)97,83109,98250,43250,43
Prix du kWh par zone
(€ TTC/kWh)
Niveau 10,09590,08190,05970,0597
Niveau 20,06040,0604
Niveau 30,06110,0611
Niveau 40,06190,0619
Niveau 50,06260,0626
Niveau 60,06330,0633

Dernière mise à jour le 18 juillet 2018

Bon à savoir : Pour diminuer le prix de votre abonnement de gaz, n’hésitez pas à profiter des offres de parrainage proposés par les fournisseurs de gaz. En plus ce système permet de faire bénéficier d’une réduction du prix du gaz sur l’abonnement pour le filleul ainsi que le parrain !

Le prix du gaz en citerne

Le gaz en citerne peut être une alternative intéressante pour les foyers dont le logement n’a pas été raccordé au réseau de gaz naturel mais qui souhaitent tout de même utiliser le gaz dans leur logement.

Aussi, tout comme le gaz de ville, il existe également différents fournisseurs pour le gaz en citerne : Antargaz, Finagaz, Butagaz, etc. Ce sont les prix du gaz de ces fournisseurs dont nous vous parlons. Globalement, parmi tous ces fournisseurs de gaz, le prix du gaz en citerne est exprimé en € par tonne. En effet, le prix de la tonne de gaz en citerne se situe entre 1300 € et 1900 € TTC.

Le prix du gaz en citerne dépend de plusieurs critères :

    • la saison de l’année car le prix du gaz propane est moins cher en été
    • les modalités de livraison
  • la quantité de gaz propane livrée

Bon à savoir :

    • en France, un foyer consomme en moyenne 1.2 tonne de gaz en citerne par an pour la consommation en chauffage.
  • contrairement au gaz naturel, il y a des frais de résiliation à prendre en considération pour un contrat gaz citerne si et seulement si, vous souhaitez arrêter le contrat avant son terme.

Enfin, dans l’ensemble, l’augmentation du prix du gaz citerne est plus élevé que le prix du gaz naturel ou du fioul car ces derniers sont commercialisés à des prix moins élevés. Comment est-ce possible ? Ces différences de prix peuvent s’expliquer par le fait que pour le gaz naturel les tarifs sont régulés par les pouvoirs publics donc il y a tout de même un certain contrôle sur les hausses mais aussi les baisses du prix du gaz.

Le prix du gaz en bouteille

Le prix d’installation du gaz peut jouer dans la balance car si l’on prend les frais du gaz en se rendant sur un comparateur de prix, on peut constater que le prix de revient du gaz en bouteille est moindre par rapport au prix d’installation du gaz de ville. En effet, pour le prix du gaz en bouteille il faut prendre en compte le prix d’achat du gaz en bouteille et l’équipement.

Equipement Prix de la bouteille de gaz
le détenteur entre 15 et 30 € bouteille de 6 kg de gaz entre 15 et 20 €
bouteille de 10 kg de gaz entre 20 et 25 €
le tuyau de raccordement entre 20 et 30 € bouteille de 13 kg de gaz entre 25 et 30 €
prix de consigne entre 10 et 20 €

Au total, l’installation d’une bouteille de gaz vous reviendrait donc à 60 €. Néanmoins, il faut voir si la fréquence de changement de bouteille de gaz serait avantageuse par rapport à votre consommation car 6 kg de gaz en bouteille équivaut à peu près à 24h d’autonomie pour le chauffage d’appoint et 13 kg de gaz équivaut à 52 h d’autonomie.

Bon à savoir :

    • Pour savoir quel serait le prix du gaz pour votre contrat gaz, il est préférable de demander un devis auprès des différents fournisseurs. Vous pourrez ainsi établir un comparatif des tarifs gaz et vous saurez quelle offre vous permettra de payer le gaz à un meilleur prix.
  • le tuyau de raccordement est à changer tous les cinq ans

Foire aux questions

Qui fixe le prix du gaz ?

Tout d’abord, le prix du gaz est aligné sur le prix du pétrole. Tout comme le prix de l’électricité depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, le prix du gaz a deux typologies : le tarif fixé par l’état et le tarif de marché. Le tarif du gaz réglementé est proposé uniquement par les fournisseurs historiques et les entreprises locales de distribution (ELD) et est fixé par les ministères en charge de l’énergie et de l’économie, après avis de la Commission de régulation de l’énergie et le tarif de marché proposé par les fournisseurs historiques et alternatifs sont librement fixés entre les fournisseurs et leurs clients.

Comment calculer le prix du gaz ?

Pour le calcul du prix du gaz, il faut convertit le kilowattheure en quantité de gaz en m3. Pour cela, il faut utiliser le coefficient de conversion ou coefficient thermique. Ce coefficient varie selon la pression atmosphérique, la température et la qualité du gaz. Par exemple, pour le gaz Haut pouvoir calorifique, le coefficient thermique est d’environ de 11.2 kWh/m3.

Quel est le prix du m3 de gaz ?

Le prix du m3 de gaz varie selon le type de consommation et la zone tarifaire. Ainsi pour le type Base le prix du m3 de gaz est de 1.025 € (TTC) et pour un B1 zone 6 de 0.624 € (TTC). Néanmoins, vous pouvez faire des économies sur le prix du gaz au m3 en choisissant une offre qui correspond à votre consommation d’énergie et vos besoins énergétiques.

Le prix du gaz augmente, comment réduire ma facture de gaz ?

Vous faites parti des consommateurs avec un abonnement au gaz et vous souhaitez réduire votre facture de gaz ? Plusieurs solutions s’offrent à vous : vous pouvez dépoussiérer plus souvent vos radiateurs, entretenir votre chaudière au moins une fois par an, si vous le pouvez programmer votre chauffage, vérifier l’isolation de vos portes et fenêtres, fermer les volets lorsque vous êtes absent pour conserver la chaleur en hiver.

Pour aller plus loin :

article

Article écrit par:

calendar 21 juillet 2017

( update )

Commentaires

0 Avis

  0/5

Laisser un commentaire

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici