Prix ouverture compteur électrique

Trouvez le meilleur contrat Planète OUI en 5 minutes seulement

09 72 50 77 40

Service gratuit et ouvert du lundi au dimanche de 8h à 21h

Trouvez le meilleur contrat Planète OUI en 5 minutes seulement

Commencez en ligne

Service Gratuit

L’ouverture du compteur, ou mise en service, est une procédure indispensable au moment d’emménager : sans elle, vous ne bénéficiez pas de l’électricité. Cependant, c’est aussi une démarche qui se fait en plusieurs étapes et a un coût. Nous vous expliquons donc tout ce que vous devez savoir sur le prix d’ouverture d’un compteur électrique.

Les différents prix d’ouverture d’un compteur électrique

Quel est le prix d’ouverture d’un compteur électrique ? Les tarifs pour ouvrir son compteur électrique dépendent des délais sous lesquels la mise en service est faite, ainsi que du type d’ouverture dont il s’agit :

Frais et délais de la mise en service de l'électricité (prestation Enedis) :

Type de mise en serviceDélaisPrix en € TTC
Mise en service initiale standard10 jours ouvrés50,56 €
Mise en service initiale express5 jours ouvrés88,84 €
Mise en service standard5 jours ouvrés16,79 €
Mise en service express - énergie coupée2 jours ouvrés55,07 €
Mise en service d'urgence - énergie coupée Compteur mécanique / électroniquele jour même149,19 €
Mise en service d'urgence - énergie coupée Compteur communicant Linkyle jour même69,76 €

Les frais et délais sont fixés par Enedis et s'appliquent à tous les fournisseurs.

Last modified the 6 juillet 2020

Les types et délais d’ouverture du compteur

En effet, il existe plusieurs types de mise en service :

  • La mise en service initiale d’une construction neuve
  • La mise en service standard dans le cas de n’importe quel déménagement
  • La mise en service express, pour raccourcir les délais
  • La mise en service en urgence, en cas d’électricité coupée

Les modalités de l’ouverture du compteur définissent donc son prix, et selon que vous choisissez de la faire de façon classique ou que vous en avez besoin en urgence, vous n’allez pas payer le même prix. Comme le tableau ci-dessus l’indique, ces délais s’étalent du jour même à dix jours.

Vous pouvez également constater que le prix d’ouverture du compteur électrique d’une maison neuve est plus élevé que pour une mise en service standard, et que les délais de mise en service sont également plus longs. Néanmoins, elle est une étape indispensable avant de s’installer dans son nouveau logement.

Propriétaire ou locataire ?

Les frais d’ouverture du compteur électrique sont payés par le locataire du logement, titulaire du contrat, et non par le propriétaire du logement.

Le prix d’ouverture d’un compteur électrique professionnel

Vous avez besoin d’ouvrir votre compteur professionnel ? Le prix d’ouverture du compteur électrique d’une construction neuve est identique aux tarifs particuliers si vous êtes ce qu’on appelle un petit professionnel, pour une puissance électrique inférieure à 36 kVa. Pour les grands professionnels, avec un compteur dont la puissance dépasse 42 kVa, tout dépend du contrat dont vous bénéficiez : contrat d’énergie unique, ou contrat CARD.

démarches ouverture compteur électrique

Comment ouvrir son compteur électrique ?

Les étapes de la mise en service du compteur

Les démarches pour ouvrir votre compteur dépendent de votre situation, car elles ne s’effectuent pas de la même façon selon qu’il s’agit d’une maison neuve ou d’un simple déménagement. En outre, elles dépendent également du compteur en lui-même, selon que l’électricité a été déjà coupée ou fonctionne encore.

Globalement, voici les principes étapes à suivre pour ouvrir son compteur électrique :

  1. Raccorder le logement au réseau électrique dans le cas d’une construction neuve
  2. Souscrire un contrat d’électricité auprès d’un fournisseur d’énergie
  3. Demander au fournisseur l’ouverture du compteur électrique
  4. Fixer un rendez-vous avec le technicien Enedis (ex-ErDF)

Il faut bien comprendre que la mise en service du compteur électrique vient finaliser l’ensemble des démarches vous permettant de bénéficier effectivement de l’électricité dans votre logement. Pour en bénéficier, il est nécessaire que le logement, s’il est neuf, ait été raccordé au réseau électrique, et surtout, il est indispensable d’avoir auparavant souscrit un contrat d’électricité auprès d’un fournisseur.

Ce n’est cependant pas votre fournisseur, quel qu’il soit, qui se charge de faire l’ouverture de votre compteur. En effet, cela relève des missions du gestionnaire de réseau d’électricité, également appelé distributeur. Comme c’est une activité de monopole, il n’en existe qu’un seul en France, à l’exception des Entreprises Locales de Distribution mandatées directement par certaines communes comme Grenoble ou Strasbourg. Ce distributeur, c’est Enedis (ex-ErDF).

Votre fournisseur se charge néanmoins de transmettre votre requête à Enedis, qui fixe ensuite avec vous un rendez-vous pour envoyer un technicien si l’intervention est nécessaire. Ce n’est en effet pas toujours le cas : si vous emménagez dans un logement précédemment occupé et que l’électricité n’y a pas encore été coupée, ou si l’habitation est dotée d’un compteur intelligent Linky, la mise en service peut se faire à distance. Vous payez néanmoins tout de même des frais d’ouverture de compteur.

Simplifiez vos démarches : demandez votre mise en service à papernest

Service gratuit - ouvert du lundi au dimanche de 8h à 21h

Où appeler pour ouvrir son compteur électrique ?

Mais alors, qui devez-vous appeler pour ouvrir votre compteur électrique ? Vous n’avez pas besoin de joindre directement Enedis, sauf pour le raccordement. Pour le reste, contentez-vous de passer par le biais de votre fournisseur d’électricité en contactant son service client. Le numéro à joindre dépend alors du fournisseur chez qui vous avez souscrit.

Vous pouvez également effectuer vos démarches en ligne, tous les fournisseurs ayant mis en place un outil de souscription de contrat directement sur leur site internet respectif.

raccordement électrique

Raccorder sa maison neuve au réseau d’électricité

La procédure de raccordement électrique

Le raccordement au réseau électrique est la procédure qui précède la mise en service du compteur : il s’applique à toutes les maisons et constructions neuves. C’est en fait le terme utilisé pour désigner le fait de relier un bâtiment au réseau d’électricité.

Là encore, il s’agit d’une mission du distributeur d’électricité, Enedis. Cette fois, vous pouvez faire la demande directement auprès d’Enedis, lorsque vous êtes en train de faire les travaux pour construire votre logement ou local. Cependant, vous pouvez également confier cette tâche à un responsable de la construction (architecte, etc) ou à votre fournisseur d’électricité.

Pour raccorder une maison neuve au réseau électrique, vous devez déposer un dossier de demande de raccordement auprès d’Enedis. Celui-ci doit notamment comprendre les pièces suivantes :

  • Une copie de votre autorisation d’urbanisme, qui peut être par exemple le permis de construire
  • Un plan de situation du terrain, par exemple un extrait du cadastre
  • Un plan de masse (établi par l’architecte ou le maître d’oeuvre)

Vous pouvez effectuer votre demande directement en ligne sur le site d’Enedis en indiquant la puissance de raccordement souhaitée. Enedis vous fait ensuite parvenir un devis, puis, une fois que vous l’avez accepté et signé et que vous avez versé l’acompte correspondant, les travaux de raccordement en eux-mêmes peuvent commencer.

A la fin de ces travaux, vous devez encore obtenir le Consuel, un document qui certifie que votre installation électrique est bien aux normes, puis vous pouvez souscrire un contrat et procéder à l’ouverture du compteur électrique avec le fournisseur chez qui vous aurez souscrit.

Demandez votre raccordement électrique à papernest

Service gratuit - ouvert du lundi au dimanche de 8h à 21h

Quel est le prix d’un raccordement ErDF ?

Comme la mise en service, le raccordement a bien sûr une grille tarifaire. Il s’agit d’une démarche indispensable mais coûteuse, et de prix qui sont fixés par Enedis, de sorte que, comme pour ouvrir un compteur, vous payez la même chose quel que soit votre fournisseur. Vous trouverez ci-dessous le tableau des tarifs du raccordement, qui comprennent le prix de l’installation du compteur électrique en lui-même, qui vient conclure le raccordement :

Prix d'un raccordement individuel (puissance inférieure ou égale à 36 kVA)

ZonePuissance de raccordementPrix HTPrix TTC (TVA = 20%)
ZFA
Communes rurales
Petites agglomérations
3 kVA sans comptage1687 €2024,4 €
12 kVA monophasé1735 €2082 €
36 kVA triphasé1809 €2170,8 €
ZFB
Grandes agglomérations
Grandes villes
3 kVA sans comptage1875 €2250 €
12 kVA monophasé1850 €2220 €
36 kVA triphasé1944 €2332,8 €

Les prix sont fixés par Enedis. Le branchement complet peut être souterrain, aérosouterrain ou aérien.
Pour connaître sa zone géographique, rendez-vous sur le site d'Enedis.

Last modified the 17 septembre 2020

Comme vous le voyez dans la grille tarifaire ci-dessus, le prix du raccordement dépend de la zone où se trouve votre logement, c’est-à-dire une grande agglomération ou une petite commune, ainsi que de la puissance de raccordement demandée. Des frais supplémentaires peuvent être réclamés si le logement se trouve très éloigné du réseau, mais il faudra vous reporter au devis établi par Enedis.

Souscrire un contrat d’électricité

Comment faire pour prendre un abonnement d’électricité ?

La souscription d’un contrat d’électricité est un indispensable pour pouvoir procéder à une mise en service du compteur : en effet, sans contrat, pas d’ouverture du compteur ! C’est donc un préalable incontournable. Pour commencer, il vous faut rassembler les informations permettant d’estimer la puissance dont vous avez besoin à partir de la consommation de votre logement :

  • Le type d’habitation (appartement ou maison) et sa superficie
  • Le nombre de personnes qui occupent ce logement
  • Le type de chauffage, de cuisson et d’eau chaude (gaz, électricité, bois, etc)
  • Les équipements électriques à brancher (congélateur, télévision, lave-linge, etc)
  • L’isolation et l’année de construction du logement

A partir de ces éléments, le fournisseur vous propose un contrat qu’il peut chiffrer en fonction de l’estimation de votre consommation d’électricité annuelle. Si vous l’acceptez, vous pouvez passer à la souscription à proprement parler. Pour l’effectuer, le fournisseur vous demandera les informations suivantes :

  • L’adresse complète et détaillée du logement, y compris le numéro d’appartement le cas échéant
  • Le numéro de Point de Livraison (PDL) propre au logement
  • Le nom de l’ancien occupant si vous emménagez dans une habitation précédemment habitée par quelqu’un d’autre
  • Le relevé de compteur si vous êtes dans le cas présenté ci-dessus
  • Votre relevé d’identité bancaire (RIB) pour mettre en place le prélèvement automatique

Point de Livraison

Le PDL est un numéro unique à quatorze chiffres qui identifie le logement précis où est livrée l’électricité. Au sein d’un même immeuble, il est différent pour chaque appartement. Vous le trouverez sur votre facture d’énergie. Il vous est attribué lors du raccordement.

Faites votre souscription d’électricité en 5 minutes avec papernest

Service gratuit - ouvert du lundi au dimanche de 8h à 21h

Souscrire un contrat électrique chez un fournisseur alternatif

Rien ne vous oblige à souscrire votre contrat d’électricité chez EDF. En effet, si celui-ci reste encore le premier fournisseur d’électricité en France avec plus de 24 millions de clients à la fin de l’année 2019, il perd de très nombreux abonnés chaque mois, à hauteur de 100 000 clients environ.

Il faut dire que le marché de l’énergie s’est ouvert en France au début des années 2000, s’achevant pour les particuliers en 2007. Depuis, de nombreux fournisseurs sont apparus sur le marché, devenu très concurrentiel avec plus d’une trentaine de fournisseurs différents, comme :

  • Engie, anciennement Gaz de France et GDF Suez
  • Total Direct Energie, apparu dès 2019 suite au rachat de Direct Énergie par Total Spring (ex Lampiris), filiale du groupe Total
  • Eni, le fournisseur d’un autre pétrolier, d’abord lancé dans le gaz, puis l’électricité
  • De plus petits fournisseurs : Happ-e, Planète Oui, Enercoop, etc

En tant que consommateur de ce marché ouvert à la concurrence, vous avez le droit de choisir librement votre fournisseur, et même d’en changer quand vous le souhaitez, sans préavis ni frais de résiliation. D’ailleurs, tous les contrats d’énergie sont forcément sans engagement, ce qui vous permet d’aller voir ailleurs quand vous voulez si vous n’êtes plus satisfait. Cela vous permet aussi de comparer les prix et de souscrire chez celui qui est le plus intéressant pour votre budget.

Les démarches pour souscrire un contrat d’électricité auprès d’un fournisseur alternatif sont les mêmes que chez le fournisseur historique. Puis, une fois votre contrat souscrit, vous pouvez bénéficier de l’ouverture de votre compteur électrique. Si vous changez de fournisseur sans changer de logement, vous n’avez aucune coupure à craindre : votre nouveau fournisseur se charge de tout, y compris de la résiliation de votre ancien contrat d’électricité.

Souscrivez un contrat auprès d’un fournisseur alternatif avec papernest

Service gratuit - ouvert du lundi au dimanche de 8h à 21h

Foire aux questions

Quel est le prix d’ouverture d’un compteur de gaz ?

L’ouverture du compteur de gaz est une procédure relativement similaire à la mise en service de l’électricité, à ceci près qu’elle s’effectue avec le distributeur de gaz, GrDF. Comme pour l’électricité, c’est le distributeur qui fixe les tarifs, identiques donc pour tous les fournisseurs ; et, là encore, ils dépendent des délais de l’ouverture.

En effet, la mise en service du gaz peut se faire en cinq jours ouvrés, en express en deux jours ou en urgence le jour même. De moins d’une vingtaine d’euros vous passerez cependant à près de 150 : il vaut donc mieux s’y prendre en amont de son déménagement.

Quels sont les tarifs d’ouverture d’un compteur d’eau ?

Les démarches pour ouvrir son compteur d’eau ne sont pas très différentes : en logement individuel, vous devez contacter la société des eaux locale, tandis qu’en habitat collectif, le syndicat des copropriétaires se charge des contrats. Le locataire doit néanmoins régler le montant de l’ouverture du compteur d’eau, car tous les logements sont dotés d’un compteur individuel, même en habitat collectif.

Ce montant dépend de la société des eaux concernée : le prix d’ouverture d’un compteur d’eau avec Saur n’est pas le même qu’avec Veolia, par exemple. Le mieux est tout simplement de contacter directement l’entreprise, en vous munissant des informations nécessaires à la souscription de votre abonnement : numéro et relevé de compteur, coordonnées personnelles et bancaires.

Groupez toutes vos démarches d’énergie et confiez-les gratuitement à papernest

09 72 50 77 40

Appel non surtaxé

Annonce

Pour aller plus loin :

Redactor

Ecrit par pierre

Mis à jour le 25 Sep, 2020

Commentaires

star star star star star

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis :