Mise en service EDF : tout savoir

Ecrit par: / Publié le : 21 novembre 2017 (mis à jour le ) / Pas de commentaire

  Vous êtes sur le point de déménager dans un nouveau logement ?  Vous vous inquiétez sûrement de l’ensemble des démarches à faire au moment du grand départ, en commençant par la plus importante : la mise en service EDF afin de pouvoir disposer de l’électricité pour votre emménagement. 

Appelez papernest pour ouvrir votre compteur sur le réseau ERDF

Rassurez vous on vous explique tout sur la procédure à suivre pour ouvrir votre compteur EDF dans votre nouveau chez-vous.

La mise en service EDF dans un logement neuf 

Il s’agit probablement de la mise en service EDF la plus compliquée et demandant le plus d’anticipation de votre part.

En effet lorsque vous faîtes construire une maison ou que vous achetez un logement venant d’être construit et n’ayant jamais habité, il y a des chances pour que ce dernier ne soit pas encore raccordé au réseau électrique.

Si tel est le cas, il vous faudra alors contacter  le gestionnaire de réseau de distribution de l’électricité Enedis (ex ERDF) compétent sur 95% du territoire français pour tout ce qui concerne le bon fonctionnement de la distribution de l’électricité, du raccordement des logements à l’installation, l’ouverture et la manutention des compteurs électriques dans les foyers.

A noter: Il existe cependant encore en France des communes ne dépendant pas d’Enedis mais d’Entreprises Locales de Distribution (ELD) en charge de ces réseaux particuliers. Elles représentent 5% des foyers et sont par exemple présentes dans des villes comme Grenoble, Strasbourg et Metz. Pensez donc à vérifier si vous dépendez bien du réseau Enedis. Si ce n’est pas le cas, consultez les modalités de l’ELD rattaché à votre domicile.

Comment faire une demande de raccordement au réseau électrique ?

Une fois avoir observé que votre futur logement n’était pas raccordé au réseau électrique, prenez soin d’anticiper votre demande de raccordement plusieurs semaines voire plusieurs mois avant votre emménagement dans la maison en question. Les travaux visant au succès de cette opération pouvant prendre du temps, appelez vite le fournisseur d’énergie choisi ou directement le gestionnaire de réseau Enedis.

En appelant un FOURNISSEUR

Si vous prenez la décision de passer par un fournisseur d’électricité, celui-ci ne jouera alors qu’un rôle d’intermédiaire direct avec le gestionnaire de réseau Enedis. Votre fournisseur jouera donc un rôle d’informateur de l’avancée des négociations avec Enedis et des étapes visant au raccordement de votre maison. Attention, cependant, prenez bien en compte que le travail de communication effectué par votre fournisseur avec le gestionnaire de réseau peut faire l’objet d’une facturation. N’hésitez pas alors à vous adresser directement à Enedis.

En appelant le gestionnaire de réseau ENEdis

réseau électriqueDans le cas où vous choisissez de contacter directement Enedis, qui sera également le maître d’oeuvre et d’ouvrage des travaux de raccordement, vous devez réunir un ensemble de pièces permettant de constituer un dossier de demande de raccordement. Prenez le soin de bien faire ce dossier, car c’est à partir des informations qu’il contient que seront décidés les travaux à faire et que vous sera faite une proposition financière concernant les travaux à réaliser.

Les pièces à fournir par le demandeur sont les suivantes:

  • Une copie du permis de construire de votre maison assortie de l’autorisation d’urbanisme
  • Un extrait du cadastre
  • Un ensemble de documents permettant de déterminer l’environnement proche de votre logement (plans d’architectes de la maison, photos du terrain, etc…)
  • Le plan soigneusement dessiné par le maître d’oeuvre professionnel du chantier de construction de la maison (avec indication de la rue la plus proche pour raccorder votre logement au réseau
  • Une déclaration sur l’honneur comme quoi vous vous portez garant de l’ensemble des coûts engendrés par les travaux
  • Un document écrit dans lequel vous indiquez la puissance souhaitée (3,6,9 ou 12 kVA) pour votre nouvelle maison.

Une fois la réception de ce dossier de demande de raccordement, Enedis va étudier le cas précis de votre maison et les possibilités de raccordement au réseau électrique les plus proches. A partir des déductions réalisées, le gestionnaire de réseau va revenir vers vous dans un délai de six semaines et vous présenter une proposition chiffrée, indiquant le coût des travaux à réaliser.  Vous disposez alors d’un délai de trois mois pour examiner le devis présenté par Enedis et choisir ou non d’y donner suite. Dans le cas d’une réponse positive (ce qui arrive la grande majorité du temps), Enedis entamera très rapidement les travaux permettant le raccordement de votre maison au réseau électrique.

Une fois le raccordement effectué…

Une fois le raccordement de votre logement à l’électricité effectué, vous devez procéder à l’examen de votre installation électrique par un électricien professionnel. Si votre installation respecte les normes en vigueur, celui-ci vous remettra un certificat dit CONSUEL attestant de cette conformité, et qui contient notamment le numéro de Point de Livraison (PDL) du logement, qui vous sera demandé lors d’une souscription à un contrat de fourniture en électricité avec un fournisseur. Il est donc très important de conserver précieusement ce certificat.

Une fois seulement cette étape de franchie, vous pouvez donc contacter le fournisseur d’énergie de votre choix (EDF, Direct Energie, Engie, Eni, Planète Oui, Total Spring…), en fonction de l’offre correspondant le plus à vos besoins, et souscrire un abonnement à l’électricité. Pour cela n’hésitez pas à réaliser des simulations de consommation énergétique chez les différents fournisseurs.  Une fois la souscription prise en compte, votre nouveau fournisseur entrera en relation avec Enedis pour qu’un technicien du gestionnaire de réseau vienne procéder à la mise en service EDF de votre maison neuve.

Le saviez-vous ?

Papernest vous aide gratuitement et rapidement à souscrire l’offre d’électricité la plus avantageuse pour votre logement au 09 72 50 77 40

La mise en service de l’électricité dans un logement déjà occupé 

Si vous vous apprêtez à déménager dans un logement actuellement habité ou ayant déjà été habité par le passé, bonne nouvelle ! Cela veut dire qu’il a déjà été raccordé à l’électricité, et vous pouvez d’ores et déjà oublié tout le paragraphe précédent de cet article !

Dans le cas d’un logement non-neuf, deux situations peuvent se présenter à vous au moment de votre emménagement:

Soit l’électricité est encore en service

C’est aujourd’hui la situation la plus fréquente, résultant du fait que l’ancien habitant n’a pas résilié son contrat d’électricité pour faciliter votre emménagement, ou bien que cette résiliation est intervenue il y a peu de temps, EDF mettant ensuite plusieurs semaines avant de couper l’électricité. Vous pouvez donc vous chauffer et vous éclairez dès votre arrivée dans votre nouveau chez-vous. Cependant, attention ! Disposer de l’électricité à votre arrivée ne doit pas vous empêcher de vite contacter un fournisseur d’énergie pour souscrire une offre, sans quoi vous risquez de vous réveillez un matin sans lumière ni possibilité d’avoir de l’eau chaude. Prenez donc le temps de contacter un fournisseur pour mettre le compteur électrique à votre nom, opération d’autant plus simple qu’elle ne nécessite aucunement l’intervention d’un technicien Enedis sur votre tableau électrique.

Soit l’électricité a été coupée

C’est souvent le cas si le logement que vous venez d’acheter ou de louer n’est plus occupé depuis plusieurs semaines, voire depuis plusieurs mois. En effet si l’abonnement a été résilié depuis un certain moment, le fournisseur d’énergie du précédent locataire a du demander au gestionnaire de réseau de couper le courant.

Pour procéder à la mise en service ERDF (Enedis désormais) dans votre logement, vous devez donc contacter le fournisseur d’énergie de votre choix et souscrire l’offre qui correspond le mieux à vos besoins en électricité (en fonction de la taille du logement, du nombre d’habitants, des appareils électro-ménagers utilisés, de vos habitudes de consommation énergétique). Ce dernier se rapprochera ensuite d’Enedis afin de fixer un rendez-vous (en fonction de vos disponibilités) avec un technicien du gestionnaire de réseau, pour qu’à une date et un horaire donné, il vienne procéder à l’ouverture de votre compteur EDF.

Devez-vous être présents au rendez-vous avec le technicien Enedis ?

Itechnicien Enedisl n’est pas toujours évident de pouvoir fixer des rendez-vous à votre domicile sur les heures ouvrées, surtout si vous travaillez et êtes à l’extérieur une grande partie du temps. Cependant votre présence ou celle d’un proche est obligatoire pour un rendez-vous de mise en service de l’électricité. Pour accéder au boîtier de comptage et mettre en service l’électricité, le technicien Enedis a en effet besoin que vous lui indiquiez où se trouve le compteur en question. Votre présence est d’autant plus importante que dans certains cas, le compteur électrique se trouve directement à l’intérieur de votre logement. Si vraiment vous ne pouvez pas être présent, pensez à avertir un proche (famille ou ami) qui se chargera d’accueillir en votre nom le professionnel en question.

Attention: si vous ou l’un de vos proches ne se présente pas au rendez-vous, le technicien Enedis repartira sans avoir procédé à l’intervention et vous vous verrez facturer des frais de déplacement.

La coupure d’électricité en cas d’impayé

Dans le cas où vous ne disposez plus de l’électricité dans votre logement du fait d’un retard particulièrement important de paiement, et ce après plusieurs relances de votre fournisseur, vous devez régulariser votre situation au plus vite en réglant votre facture EDF, ou en convenant d’un accord de paiement avec votre fournisseur d’énergie. Vous devrez alors procéder de nouveau à une remise en service EDF après coupure d’électricité par un technicien Enedis, et la facturation de cette intervention sera répertoriée sur votre prochaine facture chez EDF ou l’un de ses concurrents.

Tarifs et délais d’une mise en service EDF 

La première chose à savoir est qu’une mise en service de l’électricité pour votre domicile coûte le même prix et cela que votre abonnement soit souscrit chez EDF ou chez l’un de ses concurrents (Direct Energie, Engie, Planete Oui, Total Spring, etc…).

tarif mise en service électricitéEn effet, l’intervention de mise en service de l’électricité et d’ouverture de votre compteur électrique dépend directement non pas de votre fournisseur mais du gestionnaire de réseau Enedis. Ce dernier ne pratique aucun tarif préférentiel en fonction du fournisseur choisi. Les frais d’ouverture de compteur EDF sont donc les même que pour un autre fournisseur d’électricité. Il existe donc une base tarifaire liée à l’ouverture de votre compteur qui peut augmenter si vous souhaiter une intervention plus rapide.  Il est en effet possible de demander une mise en service d’urgence d’EDF (ou tout autre fournisseur) à votre domicile en payant une surfacturation importante.

Les délais et prix pratiqués par Enedis en fonction du type de mise en service de l’électricité

Type de mise en service

1ère mise en service

Standard

Express

Urgence
Délai (en jours ouvrés)

Dans les 10 jours ouvrés

5 jours ouvrés

de 24 heures à 48 heures

Le jour même

Tarif Enedis (en € TTC)

48.42 €

24.08 €

61.05 €

151.95 €

A noter: les délais indiqués dans le tableau ci-dessous sont cependant soumis à la disponibilité des techniciens Enedis, très occupés dans le courant de certaines périodes de l’année. Nous vous conseillons ainsi d’éviter de solliciter une mise en service Enedis durant les périodes scolaires, en début et en fin de mois, ainsi que pendant les week-ends.

Foire aux Questions 

Les frais de mise en service EDF sont ils à la charge du locataire ou du propriétaire ? 

Si vous venez d’emménager dans un nouveau logement en tant que locataire, vous vous posez certainement la question de savoir ce qui est prévu par la loi concernant l’ouverture de compteur électrique ou de gaz. Sachez que le législateur a tranché estimant qu’en tant que bénéficiaire direct de la consommation énergétique dans le logement, c’est au locataire qu’incombe le paiement des frais de mise en service de l’électricité, de même qu’il lui appartient par la suite de payer chaque mois un abonnement chez un fournisseur d’énergie correspondant à sa consommation d’électricité.

Comment effectuer la première mise en service de l’électricité ?

Tout d’abord, il faut savoir que la mise en service de l’électricité se fait suite au raccordement de votre logement neuf au réseau électrique par le gestionnaire de réseau Enedis. Assurez donc vous d’abord d’avoir procéder à cette étape importante (voir plus haut dans l’article). Une fois les travaux effectués, contactez le fournisseur d’énergie de votre choix en lui présentant votre certificat de conformité CONSUEL visant à prouver que votre installation électrique respecte les norme en vigueur. Votre fournisseur contactera ensuite Enedis qui interviendra dans les 10 jours ouvrés (le délai standard est donc plus long que pour une mise en service normale) mais il existe une mise en service plus rapide. Le prix de l’intervention (48,72 €) vous sera directement facturé par votre fournisseur sur votre première facture d’électricité, avant d’être reversé au gestionnaire de réseau d’électricité.

 

Comment procéder à l’ouverture d’un compteur d’eau à son entrée dans son nouveau logement ? 

La réponse dépend simplement du type de logement dans lequel vous posez vos bagages. En effet si vous habitez au sein d’une copropriété (généralement, dans un appartement), l’eau est directement incluse dans les charges communes. En conséquence, un compteur d’eau était déjà en service avant votre arrivée dans l’immeuble concerné. Vous n’avez donc, en qualité de nouveau locataire ou propriétaire aucune démarche particulière à entamer afin d’ouvrir votre compteur au moment de votre arrivée, ou de le fermer au moment de votre départ. De quoi s’enlever une sacrée épine du pied, surtout si vous êtes sujet aux phobies administratives.

Dans le cas d’une maison individuelle, la donne n’est pas la même. Vous êtes directement en charge de l’ouverture de votre compteur d’eau, et il est important d’anticiper cette démarche avant votre arrivée sur place. Plusieurs semaines avant votre arrivée dans votre nouvelle maison, pensez donc à prendre contact avec le service des eaux rattaché à votre ville ou commune, ou l’entreprise délégataire en charge (s’il y en a une) afin de demander l’ouverture d’un contrat d’abonnement à l’eau pour votre logement.

Lors d’un déménagement, dois-je procéder à la fermeture de l’ensemble de mes compteurs.

Non, pas forcément, et ce par politesse envers le prochain occupant de votre actuel logement. Au même titre que vous apprécierez pouvoir bénéficier de l’électricité et/ou du gaz à votre entrée dans un nouvel appartement, de façon à emménager plus facilement, votre successeur sera heureux que vous n’ayez pas résilié votre abonnement, procédant au passage à la fermeture de vos compteurs. Laissez le temps au nouvel occupant d’emménager tout en lui demandant de souscrire rapidement un nouveau contrat d’énergie (électricité et/ou gaz naturel). La prise en compte de sa souscription chez le fournisseur d’énergie de son choix lui  aura pour effet direct de résilier au passage votre propre abonnement pour ce logement. Par conséquent, vous ne serez plus lié de quelques manières que ce soit à votre précédent chez-vous. Il en est de même pour le gaz ou l’eau.