Frais mise en service électricité

Pour bénéficier de l’électricité dans votre nouveau logement au moment de vous installer, la mise en service est une étape indispensable. Celle-ci a toutefois bien sûr un coût, répercuté sur votre première facture électrique. Mais combien prévoir et comment procéder ? On vous explique tout sur les frais de la mise en service de l’électricité.

Demandez votre mise en service de l’électricité à papernest

Les frais de la mise en service d’un compteur électrique

Quels sont les frais pour une mise en service de l’électricité ? Vous trouverez ci-dessous le tableau des tarifs de la mise en service :

Frais et délais de la mise en service de l'électricité (prestation Enedis) :

Type de mise en serviceDélaisPrix en € TTC
Mise en service initiale standard10 jours ouvrés49,31
Mise en service initiale express5 jours ouvrés86,65
Mise en service standard5 jours ouvrés21,23
Mise en service express - énergie coupée2 jours ouvrés58,57
Mise en service d’urgence - énergie coupée
Compteur mécanique / électronique
le jour même150,39
Mise en service d'urgence - énergie coupée
Compteur communicant Linky
le jour même72,90

Les frais et délais sont fixés par Enedis et s'appliquent à tous les fournisseurs.

Last modified the 13 juin 2019

Les différentes mises en service électriques et leurs tarifs

Comme vous pouvez le constater dans le tableau ci-dessous, il existe différents prix pour faire ouvrir son compteur électrique, mais aussi différents types de mise en service. En effet, il faut distinguer les cas suivants :

  • La mise en service initiale pour une première ouverture de compteur (logement neuf)
  • La mise en service standard pour un déménagement « classique »
  • La mise en service express pour raccourcir les délais prévus
  • La mise en service en urgence pour obtenir une intervention le jour même

Ainsi, les frais de première mise en service EDF ne sont pas les mêmes que les frais d’une mise en service EDF pour un simple déménagement, qui vous coûtera significativement moins cher.

A cela il faut également ajouter le cas du compteur intelligent Linky, car celui-ci permet d’intervenir à distance et donc de ne pas faire agir de technicien sur place, contrairement au compteur mécanique. Pour tout le reste des mises en service, il faut qu’un technicien vienne sur place, sauf si l’électricité n’a pas encore coupée après le départ du locataire précédent – ce qui ne vous dispense pas de payer des frais.

Ces différents types d’ouverture de compteur correspondent également à des délais variés : en effet, il faut en principe compter dix jours pour une première mise en service, et cinq pour une ouverture de compteur classique. Cependant, ces délais peuvent être raccourcis en cas de besoin, mais comme le montre le tableau en tête d’article, les frais augmentent à mesure que les délais d’ouverture de compteur raccourcissent.

Pour cette raison, nous vous conseillons d’effectuer vos démarches d’énergie au plus tard quinze jours avant votre déménagement. Attention : le fait que l’électricité n’ait pas encore été coupée lorsque vous prenez possession des lieux ne vous dispense pas de souscrire un contrat et de procéder à votre mise en service. Celle-ci se fera cependant à distance, comme déjà précisé ci-dessus.

Demandez votre ouverture de compteur d’électricité à papernest

tarif mise en service

A qui régler les frais d’une mise en service électrique ?

Il est bien normal de s’interroger sur la façon dont ces frais sont fixés et par qui ! Il faut savoir qu’ils relèvent des prérogatives du gestionnaire de réseau de distribution électrique, également appelé distributeur. Celui-ci ne doit pas être confondu avec les fournisseurs d’électricité, ses missions n’étant pas de vendre de l’énergie mais d’entretenir le réseau, de relever et installer les compteurs, de raccorder les bâtiments au réseau, etc.

En France, la distribution est une activité de monopole, alors que la fourniture d’énergie est ouverte à la concurrence depuis 2007. Cela signifie qu’il n’existe qu’un seul distributeur d’électricité : c’est Enedis, qui s’appelait auparavant ErDF. En réalité, il existe quelques exceptions : ce sont les Entreprises Locales de Distribution, qui sont mandatées directement par les communes, comme à Grenoble ou Strasbourg – mais Enedis gère 95% du territoire.

C’est donc par Enedis que sont fixés les frais de mise en service de l’électricité. Ils ne dépendent absolument pas de votre fournisseur : ainsi, vous payerez les mêmes frais de mise en service de l’électricité chez Engie, EDF, Eni ou encore que les frais de mise en service chez Total Spring. On parle souvent de mise en service EDF ou de compteur EDF, mais c’est en fait un abus de langage.

Bon à savoir

De mars à mai 2019, les frais de mise en service sont offerts chez Engie, sous réserve de souscrire un contrat d’électricité ou de gaz chez ce fournisseur bien entendu.

Les démarches pour obtenir sa mise en service

Le raccordement au réseau d’électricité

La mise en service initiale consiste à ouvrir le compteur d’une maison neuve pour la première fois : cela ne peut se faire qu’à l’issue de ce qu’on appelle le raccordement, qui consiste à relier l’habitation au réseau d’électricité. Il s’agit de travaux effectués par Enedis, pour lesquels vous devez déposer une demande – formalité que vous pouvez effectuer directement en ligne sur son site internet.

Une fois votre dossier transmis à Enedis, le distributeur étudie votre demande et vous communique un devis estimant le montant des travaux de raccordement. Pour l’accepter, vous devez verser un acompte d’au moins 50% : ça y est, votre raccordement peut commencer ! C’est à son terme que vous pourrez enfin procéder à votre mise en service.

Demandez votre raccordement électrique à papernest

contrat électricité

Déménagement : la souscription du contrat d’électricité

Cependant, qu’il s’agisse d’un logement neuf ou de n’importe quel autre déménagement, il est une étape indispensable avant de faire l’ouverture de son compteur : c’est la souscription de votre contrat d’électricité. Pas de contrat, pas de mise en service ! Que vous soyez propriétaire d’une maison ou locataire d’un appartement, la procédure est la même.

C’est auprès d’un fournisseur d’électricité que se fait la souscription. Il en existe une trentaine en France, et vous disposez donc d’un large choix ; vous pouvez même les comparer pour essayer de payer le moins cher possible. Dans tous les cas, le fournisseur vous demandera d’indiquer certaines informations pour estimer votre consommation et le montant de votre future facture :

  • Le type de logement dans lequel vous emménagez (maison, appartement, …)
  • La superficie de ce logement ainsi que le nombre de personnes qui vont l’habiter
  • Le type de chauffage utilisé dans l’habitation (gaz, électricité, bois, …)
  • Les équipements électriques qu’il va falloir alimenter (TV, lave-vaisselle, …)
  • D’autres renseignements comme l’année de construction, l’isolation, etc

Si le contrat et le prix proposés vous conviennent, vous pouvez finaliser votre souscription à l’aide de vos coordonnées, du Point de Livraison (PDL) de votre logement, du nom de l’ancien locataire et de votre RIB.

Le saviez-vous ?

Le PDL est un numéro à 14 chiffres qui identifie l’endroit où vous est amenée l’électricité. Il vous est fourni lors du raccordement ou peut être retrouvé par le fournisseur grâce à votre adresse précise.

C’est lors de la souscription du contrat d’électricité de votre nouveau logement que vous faites votre demande de mise en service électrique, soit en ligne soit en appelant le numéro du service commercial du fournisseur. Le fournisseur que vous avez choisi se charge de la transmettre à Enedis, que vous n’avez pas besoin de contacter vous-même. Ensuite, si une intervention est nécessaire, vous la programmez avec un technicien Enedis.

A noter : si vous habitez un logement en location, c’est à vous, locataire, de vous charger de la souscription de votre contrat et de la mise en service. C’est aussi vous qui en réglez les frais, et non le propriétaire, car c’est au titulaire du contrat de payer cette facture.

Souscrivez votre contrat d’électricité avec papernest

Foire aux questions

Quels sont les frais de mise en service du gaz ?

La mise en service du gaz fonctionne sur le même principe que celle de l’électricité, à ceci près qu’elle s’effectue avec le distributeur de gaz, GrDF. Il n’existe que trois types de mise en service, étant donné que le gaz est toujours coupé lors d’un déménagement, par sécurité. Il existe donc aussi trois tarifs, selon qu’il s’agit d’une ouverture de compteur standard, express ou en urgence :

Frais et délais de la mise en service du gaz (prestation GRDF) :

Type de mise en serviceDélaisPrix en € TTC
Mise en service initiale5 jours ouvrés18,58
Mise en service express - énergie coupée2 jours ouvrés59,61
Mise en service d’urgence - énergie coupéele jour même143,01

Les frais et délais sont fixés par GRDF et s'appliquent à tous les fournisseurs.

Last modified the 13 juin 2019

Quels sont les frais d’une mise en service de l’eau ?

La mise en service de l’eau dans votre nouveau logement ne fonctionne pas de la même façon si vous êtes en habitation collective, c’est-à-dire en appartement. En effet, c’est le syndicat qui s’occupe de gérer les contrats, et vous ne devez vous en charger que si vous emménagez en logement individuel. Dans les deux cas, vos frais dépendent de la société des eaux locale ; contactez donc la vôtre en fonction de votre localisation.

Vous déménagez ? Faites toutes vos démarches de mise en service en un seul coup avec papernest

09 72 50 77 40

Appel non surtaxé

Annonce

Pour aller plus loin :

article

Article écrit par :

calendrier 16 novembre 2017

( éditer )

Commentaires

0 Avis

  0/5

Laisser un commentaire

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici