Cette page référence d'abord les fournisseurs partenaires de papernest puis les autres fournisseurs pertinents. Classement : dans l'ordre décroissant du nombre de clients à l'échelle nationale. En savoir plus sur notre méthodologie : ici.

Mise en service électricité maison neuve

Vous vous demandez ce qu’est la mise en service du compteur électrique, et comment il faut la demander ? En réalité, cela est du ressort d’Enedis, gestionnaire du réseau en France. La mise en service se demande de plusieurs façons, mais pas avant d’avoir raccordé votre maison neuve à l’électricité !

Mettre le compteur en service sur le réseau ErDF avec papernest

La mise en service de l’électricité

Avant toute chose, prévoyez bien la puissance du compteur souhaitée (demandée dans le formulaire de raccordement à Enedis). Vous allez devoir mentionner cette puissance au fournisseur choisi. Ensuite, plusieurs cas de figure :

  • Si l’électricité est coupée, la mise en service est nécessaire.
  • Si le compteur n’a pas été éteint vous devez simplement souscrire un contrat d’électricité
  • Quoi qu’il en soit,  vous pouvez contacter un fournisseur pour réaliser ces démarches.

Les frais de mise en service d’une maison neuve

La mise en service EDF a un prix que nous allons vous décrire.
Parler de mise en service par EDF est toutefois un abus de langage, et ce parce qu’EDF ne s’occupe tout simplement pas de cette démarche ! C’est bien Enedis, anciennement ERDF, qui gère cela, tout comme le reste du réseau : dépannage, approvisionnement…

Bon à savoir

Le coût de l’ouverture du compteur est reporté sur la facture d’ouverture du contrat d’électricité. Même si ce n’est pas géré par un fournisseur d’énergie quelconque, EDF ou un autre, ce dernier, pour vous faciliter la vie, vous le facture. Puis cette somme sera transmise à Enedis pour la gestion du réseau.

Frais et délais de la mise en service de l'électricité (prestation Enedis) :

Type de mise en serviceDélaisPrix en € TTC
Mise en service initiale standard10 jours ouvrés49,31
Mise en service initiale express5 jours ouvrés86,65
Mise en service standard5 jours ouvrés21,23
Mise en service express - énergie coupée2 jours ouvrés58,57
Mise en service d’urgence - énergie coupée
Compteur mécanique / électronique
le jour même150,39
Mise en service d'urgence - énergie coupée
Compteur communicant Linky
le jour même72,90

Les frais et délais sont fixés par Enedis et s'appliquent à tous les fournisseurs.

Last modified the 13 juin 2019

Les délais de l’ouverture de votre compteur

délai mise en serviceComme vous avez pu le voir dans le tableau ci-dessus, le type d’ouverture que vous allez choisir dépend du délai que vous souhaitez entre la demande faite au fournisseur et la date effective à laquelle vous allez avoir l’électricité. Si vous êtes pressés, sachez que vous pouvez demander une mise en service express, moyennant une somme plus importante. Les frais pour ouvrir votre compteur sont augmentés, mais le délai sera alors de deux jours.

Vous êtes un éternel retardataire et vous avez oublié d’appeler un fournisseur d’électricité avant de déménager ? Pas de panique. Il est possible d’ouvrir plus rapidement le compteur en cas d’urgence !

Dans toutes vos démarches, que ce soit pour l’électricité ou le gaz, n’attendez pas d’arriver dans votre nouveau logement pour appeler Enedis ou un fournisseur d’énergie, selon les cas. Les déménagements sont assez stressants comme cela !

Ouvrir son compteur avec papernest

09 72 50 77 40

Appel non surtaxé

Annonce

Comment mettre l’électricité à son nom ?

Mettre l’électricité à son nom signifie en fait ouvrir son compteur, ou encore mettre en service votre compteur. C’est l’étape qui suit le raccordement.

Trois expressions dans le langage courant qui signifient la même chose ! En réalité, vous devrez choisir un fournisseur, après avoir demandé le Consuel (comité national pour la sécurité des usagers). Et bien sûr, une fois que vous aurez payé ce qui est dû à Enedis pour les travaux de raccordement. Prochaine étape : choisir un fournisseur.

Comment créer une ligne EDF ?

Créer une ligne, ouvrir son compteur : du pareil au même ! Pour cela, une fois le raccordement fini, deux solutions s’offrent à vous. Vous rendre sur le site Internet d’EDF, principal fournisseur d’électricité en France (et historiquement le premier). Sélectionnez, en fonction de vos besoins et de votre budget, le tarif qui vous convient le mieux. Cliquer sur souscrire, et le tour est joué ! Vous allez alors recevoir votre première facture incessamment sous peu, et votre espace client en ligne va être créé.

Bon à savoir

Vous pouvez également joindre le service client d’EDF par téléphone pour souscrire un contrat chez eux, en appelant le numéro vert suivant : 09 69 32 15 15, du lundi au samedi de 8h à 20h.

Pour vous aider à choisir le meilleur moment pour appeler le fournisseur d’énergie, ce tableau vous indique les meilleurs plages horaires pour le joindre, en fonction de l’affluence :

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi
8h-10h Moyen Moyen Moyen Moyen A privilégier Moyen
10h-13h A éviter Moyen Moyen Moyen A privilégier Moyen
13h-14h30 Moyen A privilégier A privilégier A privilégier A privilégier A privilégier
14h30-16h30 A éviter Moyen Moyen Moyen A privilégier A privilégier
16h30-20h Moyen A privilégier A privilégier A privilégier A privilégier A privilégier

Comment s’abonner à l’électricité ?

Pour vous abonner, autrement dit souscrire un contrat d’électricité, il va falloir choisir un fournisseur, et surprise ! Vous n’êtes pas obligé de souscrire chez EDF !

Deux sortes de fournisseurs existent. D’abord les fournisseurs historiques (EDF et Engie), puis les fournisseurs alternatifs entrés progressivement sur le marché. Il est difficile d’établir une liste exhaustive de ceux-ci mais nous pouvons parler des principaux.

En fait, ce que vous devez choisir, c’est savoir si vous préférez le tarif réglementé (officiel, fixé par l’Etat) pratiqué par EDF dans le Tarif Bleu, ou un tarif de marché, sachant que ce dernier est moins onéreux. C’est le prix du kWh qui varie selon les fournisseurs, mais aussi le prix de l’abonnement : cela correspond à la part fixe de la facture que vous allez recevoir chaque mois. Pour vous aider à choisir, rien de tel qu’un comparateur : celui que nous vous proposons compare des offres classiques, c’est-à-dire qui ne sont pas vertes, ou en ligne !

Tarifs des offres classiques en option tarifaire de base pour 6 kVA au 1er juillet 2018 :

Fournisseur
Offre
Prix abonnement
(€ TTC/an)
Prix du kWh
(€ TTC/kWh)
Plus d’infos avec papernest
Engie
Elec Ajust 3 ans
94,97 0,161
Direct Energie
Offre classique
107,04 0,1406
Total Spring
Offre Fixe
107,16 0,135
ENI
Astucio Eco
119,73 0,14564
Happ-e 107,06 0,13589 Contacter Happ-e
09 77 420 410
Mint Energie 107,04 0,1298 Contacter Mint Energie
09 77 40 10 80

Comparez les offres d’électricité avec papernest !

Le raccordement Enedis d’une maison neuve

Comment effectuer le raccordement d’une maison neuve à l’électricité ? Voici les documents à apporter à Enedis, l’organisme public qui gère ce type de demandes :

  • Le permis de construire délivré par la mairie de la commune concernée ;
  • Un plan de situation,
  • Un plan de masse,
  • La puissance au compteur souhaitée : généralement, pour une maison, elle est comprise entre 6 et 9 kVA.

Les étapes du raccordementraccordement électricité

Première étape à respecter pour avoir l’électricité dans votre maison neuve, demander le raccordement à l’électricité au gestionnaire de réseau de distribution, Enedis. La demande à effectuer pour le raccordement ERDF de votre logement (désormais Enedis) sera la même pour une maison individuelle que pour un immeuble, seuls les documents fournis attestent de la taille du bâtiment, et donc de ses besoins en électricité.

Il existe plusieurs types de raccordement. Soit un raccordement de type 1, soit un raccordement de type 2, selon la distance entre le coffret de branchement d’Enedis et l’emplacement que vous souhaitez pour installer votre compteur.

Afin de constituer votre dossier pour bénéficier de l’électricité dans votre maison neuve, faites la demande en vous munissant des documents mentionnés plus hauts (auxquels vous pouvez ajouter des photos pour plus de détails, et un extrait du cadastre). Pour rappel, le cadastre est officiel et fait état de la propriété immobilière.

Enedis (ex-ERDF) ne doit pas être confondu avec EDF ! Enedis s’occupe de 95% du réseau français d’électricité, tout comme GRDF avec celui du gaz. Quant à EDF, ce n’est qu’un fournisseur d’électricité et de gaz, qui va s’occuper de vous facturer l’énergie.

Maintenant que vous savez tout, il reste à accepter le devis dont Enedis va vous faire part suite à votre demande, accompagné de précisions techniques. Pour votre maison neuve, il vous suffira d’accepter, puis vous devrez verser un acompte de 50 % du montant du raccordement – nous reviendrons sur les frais de celui-ci un peu plus tard dans l’article.

Pour les travaux, vous allez devoir être présent la plupart du temps : veillez à être bien disponibles aux rendez-vous qu’Enedis va fixer avec vous.

Le délai du raccordement

Le délai pris par le raccordement dépend de votre cas de figure. Si le raccordement EDF pour une maison neuve par Enedis est « simple », le délai sera assez court : deux mois. Dans le cas inverse, on appelle cela un raccordement complexe : cela prend plus de temps, deux à  six mois en moyenne. En fait, cela dépend de la distance entre l’installation de votre maison neuve et le réseau électrique. La distance de base est trente mètres. En dessous, c’est un branchement de type 1 : un raccordement simple.

Bon à savoir

Au-delà de trente mètres de distance entre le coffret de branchement électrique et l’emplacement du compteur, le prix du raccordement sera plus élevé, et sur devis.  On parle alors de branchement complexe.

Quel est le prix d’un raccordement ERDF ?

La réponse à la question  : « le raccordement d’une maison neuve se fait à quel prix ? » dépend en fait du devis élaboré par Enedis selon des caractéristiques techniques. Le prix du raccordement est prévisible pour un branchement simple de moins de trente mètres. Autrement, la situation est différente, et le prix sera déterminé au cas par cas.

Pour vous donner un ordre d’idée, sachez que le raccordement coûte au moins la modique somme de 1200 euros, le prix à payer pour être (relativement) tranquille pendant toute la durée où l’on vit dans sa maison ! Voici le tableau qui présente les frais du raccordement par Enedis.

Prix des raccordements individuels de puissance inférieure ou égale à 36 kVA au 27 juillet 2018 :

Zone Puissance de raccordement € HT
€ TTC (TVA = 20%)
ZFA
3 kVA sans comptage 1629 1954,8
12 kVA monophasé 1716 2059,2
36 kVA triphasé 1796 2155,2
ZFB
3 kVA sans comptage 1810 2172
12 kVA monophasé 1830 2196
36 kVA triphasé 1930 2316

Pour plus d’informations, consultez le site officiel d’Enedis.

En fait, cela dépend du type de terrain sur lequel est construit votre maison, de la puissance souscrite, mais aussi de la méthode de branchement : à savoir, souterraine ou aérienne.

Foire aux questions

Comment se déroule le raccordement d’une maison ancienne ?

Selon le site d’EDF, qui fait figure de référence parmi les fournisseurs, le raccordement se fait toujours au cas par cas. Nous ne sommes donc pas en mesure de vous donner la procédure à suivre. En effet, il se peut que vous ayez envie de changer l’installation électrique d’une maison ancienne que vous venez d’acheter, ou encore que vous fassiez face à un accident qui fait que vous devez refaire le raccordement. Seul Enedis pourra vous indiquer la marche à suivre dans ce type de situation.

Comment faire si je veux modifier la puissance de mon compteur ?

Pour une raison X ou Y, vous pouvez vouloir modifier la puissance du compteur électrique : agrandissement de la maison, augmentation du nombre d’habitants ou encore augmentation significative des besoins en électricité pour cause d’activité professionnelle… Il faudra en faire la demande expressément à Enedis. Mais sachez que cette modification a un coût, que voici.

Changement de compteur électrique (Enedis, au 1er août 2018) :

Type de modification Type de cas Tarif en € TTC heures ouvrées
Tarif en € TTC hors heures ouvrées
Modification de puissance seule Réglage du disjoncteur et changement de compteur 55,33 95,22
Modification de puissance seule Avec changement de disjoncteur et changement de compteur 66,92 115,16
Modification de formule tarifaire seule Passage de simple en double tarif avec changement de compteur (ou l’inverse) 55,33 95,22
Modification simultanée de la puissance et de la formule tarifaire Avec réglage du disjoncteur et changement de compteur 55,33 95,22
Modification simultanée de la puissance et de la formule tarifaire Avec changement de disjoncteur et changement de compteur 66,92 115,16
Tout type de modification Passage du monophasé au triphasé (ou l’inverse) 156,25 268,88

Vous le voyez, il faut donc compter au minimum 50 euros pour une modification de puissance, ce qui vous incite à réfléchir lorsque vous vous lancez dans une telle démarche !

Comment ouvrir un compteur quand on est pro ?

Les professionnels ont des besoins différents, et bien sûr beaucoup plus importants en fonction de leur activité. Parce qu’ils ne peuvent risquer une coupure d’électricité, ou des délais trop longs pour démarrer, ils doivent faire une demande spéciale auprès d’Enedis, de même qu’ils doivent exclusivement souscrire un contrat pour pro. Tous les fournisseurs, ou presque, proposent ce genre de contrat plus adapté aux entreprises !

Existe-t-il un formulaire pour le raccordement en PDF ?

Vous trouverez toutes les informations en version officielle sur le site d’Enedis en format PDF. N’hésitez pas à consulter ce document, ou même à appeler Enedis si vous avez d’autres questions.

En savoir plus sur…

article

Article écrit par :

calendrier 21 novembre 2017

( éditer )

Commentaires

0 Avis

  0/5

Laisser un commentaire

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici