Comment s’explique l’augmentation du tarif réglementé du gaz ?

✔️ Souscrivez un contrat moins cher et réalisez des économies avec papernest !

09 72 50 77 40

Service gratuit et ouvert du lundi au dimanche de 8h à 21h - annonce

✔️ Souscrivez un contrat moins cher et réalisez des économies avec papernest !

Je souscris !

Service Gratuit

Informations COVID-19 :

🏡 Notre équipe continue à vous aider, malgré la situation actuelle. Offrez-vous de l’énergie moins chère avec agence-france-electricite.fr. Plus d’information ici.

Suite aux augmentations successives du tarif réglementé du gaz ces dernières années, 2019 a été une année bénéfique pour les consommateurs puisque les prix du gaz ont baissé. L’année 2020 a également été favorable pour les consommateurs, malgré l’annonce de la suppression des tarifs réglementés en vigueur.

Comment sont calculées les augmentations du tarif réglementé du gaz ?

Les tarifs réglementés par l’État et la Commission de la Régulation de l’Énergie (CRE) pour le gaz naturel vont augmenter de 2,6% au mois de novembre.

  • 0,8% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson (Base)
  • 2,7% pour ceux qui utilisent le gaz pour le chauffage (B0)
  • 1,2% pour ceux qui font un double usage du gaz (B1/B2i)

Le tarif réglementé du gaz est encore appliqué par ENGIE et une majorité des Français est encore abonnée au TRV du gaz malgré l’annonce de sa suppresion programmée.

Grille tarifaire du TRV du gaz d’ENGIE (mars 2021) :

Plage de consommation
(MWh)
Base
< 1
B0
1 à 6
B1 / B2I
> 6
Abonnement
(en € TTC/an)
101,82 € 101,82 € 248,72 €
Zone 1 0,0818 € 0,0818 € 0,0570 €
Zone 2 0,0578 €
Zone 3 0,0585 €
Zone 4 0,0592 €
Zone 5 0,0599 €
Zone 6 0,0606 €

Attention !

Le TRV du gaz d’ENGIE n’est plus disponible à la souscription depuis le 20 novembre 2019 et il va disparaître le 1er juillet 2023. Le tarif réglementé pro du gaz a disparu depuis le 1er décembre 2020 et le tarif réglementé pro de l’électricité va disparaître au 1er janvier 2021.

Augmentation du tarif réglementé du gaz : quelles ont été les évolutions ces dernières années ?

2017 : augmentation du tarif réglementé du gaz

Une fois n’est pas coutume, les tarifs réglementés du gaz naturel ont connu une nouvelle hausse de 2,6% au 1er novembre. Cette augmentation fait suite à une décision de la Commission de régulation de l’Energie (CRE). Pour les consommateurs abonnés au gaz naturel, la nouvelle est difficile à encaisser : c’est la deuxième fois cette année que les TR du gaz augmentent. Après une première baisse au printemps, ils ont remonté en octobre.

2018 : nouvelle augmentation du tarif réglementé du gaz

inflationIl semblerait que la facture n’est pas prête de diminuer pour les consommateurs abonnés au gaz naturel en 2018. De nouvelles augmentations sont prévues pour l’année prochaine. En cause : la TICGN, ou Taxe Intérieure de Consommation sur le Gaz Naturel. Affectée au Budget de l’Etat, a été instituée en 1986, elle concernait à l’origine uniquement les consommateurs professionnels. Depuis 2014, la législation a été modifiée, et les particuliers en sont désormais redevables.

Selon le Projet de Loi de Finances (PLF 2018) voté le 24 octobre 2017, la TICGN devrait connaître une très forte hausse au cours des prochaines années, et ce pour trois raisons :

  1. L’augmentation de la taxe carbone
  2. Le prix du chèque énergie, qui remplace le Tarif Spécial de Solidarité du gaz
  3. L’augmentation du nombre de sites d’injection de biométhane (1 en 2012 contre 27 en 2016)

Tous ces frais sont couverts par la TICGN, et s’en ressentent sur la facture des consommateurs. La taxe devrait augmenter de 44% l’année prochaine pour atteindre les + 172 % d’ici à 2022…

2019 : baisse du tarif réglementé du gaz

L’année 2019 a connu des baisses successives du tarif réglementé du gaz. Elles ont permis aux consommateurs de voir sa facture diminuée, ce qui n’est pas négligeable. Les revendications des gilets jaunes ont d’ailleurs eu beaucoup d’effet sur la baisse des tarifs de l’énergie.

Tous les consommateurs ne le savent pas encore, mais le TRV vit actuellement ses dernières années. En effet, à partir du 1er juillet 2023, le tarif réglementé du gaz n’existera plus. La souscription à une offre de gaz au TRV n’est plus possible depuis novembre 2019.

En attendant la fin du TRV, le tarif du gaz a baissé de 0.9 % au 1er janvier 2020.

Je change dès aujourd’hui pour une offre de gaz à prix indexés en appelant un conseiller agence-france-electricite.fr :

09 72 50 77 40

Annonce

Je change dès aujourd’hui pour une offre de gaz à prix indexés en appelant un conseiller agence-france-electricite.fr :

Commencez en ligne

Annonce

FAQ

❓ Comment pallier la hausse des tarifs du gaz ?

Aujourd'hui, il y a plus de 10 millions de foyers français raccordés au gaz. Certains consommateurs sont abonnés au tarif réglementé du gaz et certains ont opté pour une offre de marché, disponible depuis l'ouverture du marché à la concurrence.

Généralement, les offres de marché sont plus avantageuses puisqu'elles proposent des tarifs moins élevés que les tarifs réglementés du gaz et de l'électricité.

  • Les offres indexées qui suivent les évolutions du tarif réglementé en appliquant un pourcentage de réduction sur le prix du kWh (hors taxes) du gaz
  • Les offres fixes qui proposent une réduction sur le prix du kWh (hors taxes) du gaz qui ne sera pas impacté par rapport aux fluctuations du tarif réglementé de vente
Redactor

Ecrit par Alice

Mis à jour le 21 Jan, 2021

Commentaires

star star star star star

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis :