Coupure de courant

Une coupure de courant, ça peut arriver à tout le monde et les causes peuvent en être multiples : intempérie, de surcharge ou de fusible abîmé, que faire en cas de coupure de courant ?

Vous n’avez plus d’électricité suite à un déménagement ? Appelez gratuitement papernest pour remettre en service l’électricité chez vous :
09 72 50 77 40

Comment connaître les coupures de courant en temps réel en France ? En cas de coupure de courant pour non paiement, comment faire pour rouvrir le compteur ? Comment faire en cas de panne électrique pour avoir de l’électricité à nouveau.

Coupure de courant : les premiers réflexes

On ne le redira jamais assez mais en cas de coupure de courant, il faut agir avec beaucoup de prudence. Les installations électriques défectueuses constituent un danger non seulement pour le circuit électrique mais également pour les occupants du logement.

Donc, quoi qu’il arrive, n’essayez pas de toucher les fils. N’essayez pas de résoudre vous-même le problème, contactez un professionnel.

Remettez en service votre compteur électrique sur le réseau ErDF en appelant papernest

Coupure de courant : les causes éventuelles

De nombreuses causes peuvent expliquer une coupure d’électricité soudaine dans un logement :

  • Un violent orage ou de fortes pluies
  • Une surcharge à due à l’utilisation de plusieurs appareils électriques en même temps
  • Un appareil électrique est défectueux et provoque un court-circuit
  • Des travaux dans la copropriété ou sur la voirie
  • Un impayé (vous avez omis, volontairement ou non, de payer votre facture d’électricité et votre fournisseur a fait mettre le compteur hors-service).

Comment identifier l’origine d’une coupure ?

Vérifiez les causes ci-dessus une par une :

  • En cas d’intempéries, si votre disjoncteur saute, n’essayez pas de rétablir le courant à tout prix : mieux vaut attendre que la météo soit plus clémente pour relancer le courant.
  • Surtension : si trop d’appareils sont en service (le lave-linge, le lave-vaisselle, le sèche-linge et l’aspirateur à la fois par exemple), débranchez-en un et essayez de remettre le courant : le panneau électrique n’est plus en surcharge et devrait fonctionner normalement.
  • Sous-tension : vos appareils fonctionnent moins bien
  • Problème de transformateur (en cas de logement très isolé).

Problème de panneau ou d’appareil ?

Si un appareil ou un poste électrique est défectueux, il faut l’identifier, pour cela :

  • Baissez vos disjoncteurs, réactivez votre compteur et enclenchez les disjoncteurs un par un. Si l’un deux fait sauter les plombs, c’est celui qui est responsable de votre panne.
  • Procédez à la même étape pour les appareils présents dans la pièce qui est alimentée par le disjoncteur en panne (identifié à l’étape précédente), à savoir les débrancher et les rebrancher, afin d’identifier celui qui est responsable de la panne.
  • Désormais, vérifiez si c’est bien l’appareil en question ou si c’est la prise électrique qui est fautive. Si votre appareil fonctionne sur une prise quelconque, alors c’est la prise sur laquelle il était initialement branché qui est en panne. Auquel cas, c’est votre appareil.

Si des travaux sont en cours dans votre immeuble, copropriété ou rue, il est possible que cela affecte l’installation électrique de votre logement. Contactez le propriétaire, syndic ou l’entreprise qui effectue les travaux et faites-leur part de votre problème. Notez qu’en cas de travaux prévus dans votre rue ou quartier, votre mairie est tenue de vous en informer à l’avance.

En cas d’impayé, la seule chose à faire est de contacter votre fournisseur d’énergie et de lui régler la somme due. Si vous rencontrez des difficultés financières, même passagères, informez-en votre énergéticien : il pourra vous proposer d’étalonner vos factures ou de tester votre éligibilité au Tarif de Première Nécessité (TPN).

Qui appeler en cas de coupure de courant ?

Pendant la coupure

Les interlocuteurs à contacter en cas de panne d’électricité ne sont pas les mêmes selon la cause de la coupure. En cas d’impayé, votre fournisseur d’électricité est l’interlocuteur à contacter.

En cas de problème sur le disjoncteur, certains fournisseurs d’électricité proposent à leurs solutions de solutions optionnelles de dépannage à domicile. Moyennant un forfait mensuel, vous avez la garantie qu’un technicien se déplace chez vous en cas de coupure de courant (accidentelle), dresse un état des lieux pour identifier la cause et procède à la remise en service du courant.

En cas de problème ou de dysfonctionnement sur votre installation électrique, ce n’est pas le fournisseur d’énergie qu’il faudra contacter mais le gestionnaire de réseau en charge de votre commune. Dans 95% des cas, il s’agit d’Enedis (anciennement ErDF), la filiale d’EDF en charge de la maintenance et du développement du réseau électrique et des appareils de comptage (entretien et relevé des compteurs). Les 5% restant sont gérés par une Entreprise Locale de Distribution.

Le numéro d’ Enedis pour les dépannages est le 09 09 72 67 50 XX. “XX” correspondant au numéro de votre département. Ainsi, le numéro d’ Enedis pour une panne à Marseille est le 09 72 67 50 13. Le numéro d’ Enedis (numéro ErDF urgence) pour signaler une coupure de courant à Paris est le 09 72 67 50 75 et le numéro d’urgence Enedis à Lyon est le 09 72 67 50 69. Le numéro d’urgence d’ Enedis pour les professionnels (ErDF Pro auparavant) est le même que pour les particuliers (numéro ErDF particulier, avant).

Après la coupure

Contactez votre fournisseur d’énergie pour lui faire part de la situation : il pourra vous fournir des indications pour éviter les récidives ou vous orienter vers des professionnels pour remettre votre installation en état et, si besoin est, la remplacer.

Si la coupure est due à une cause naturelle (orage, fortes pluies, chute d’arbre sur les fils électriques) ou à une défaillance du réseau électrique, votre assurance habitation peut intervenir pour établir un constat et vous verser des indemnités.

Comment éviter les coupures de courant ?

Télécharger et consulter l’application “Enedis à mes côtés” : Enedis a dévoilé une application mobile de secours pour les consommateurs victimes d’une coupure de courant soudaine. Grâce à cette application, le consommateur peut depuis chez lui /elle identifier la nature de la panne, trouver le numéro de téléphone à contacter et, si possible, trouver une solution au problème.

Si vous vivez dans une région marquée par les intempéries et subissez de fréquentes coupures, utiliser un groupe électrogène (un dispositif autonome, capable de produire de l’électricité pour se substituer au réseau électrique public) est une bonne alternative.

Les onduleurs protègent les matériels électroniques contre les coupures d’électricité. Pour cela, placez l’onduleur entre le réseau électrique et le matériel à protéger, comme un ordinateur. L’onduleur fonctionne comme une batterie de secours, en cas de surcharge ; l’énergie emmagasinée permet de maintenir l’alimentation du matériel pendant un court laps de temps (entre 5 et 10 minutes), ce qui laisse le temps de basculer vers une autre source d’énergie.

Passer au prélèvement automatique pour le paiement de vos factures d’électricité. Même avec beaucoup d’organisation et la meilleure volonté du monde, un oubli peut arriver et il serait dommage de se voir privé(e) d’électricité parce que vous avez envoyé votre chèque trop tard ou êtes parti(e) en vacances et avez omis de contacter le serveur vocal pour payer la note d’électricité.

Foire aux questions

Les coupures de courant abîment-elles les appareils électriques ?

Pas forcément : s’il s’agit de coupures de courant occasionnelles (une fois ou deux), l’impact sur les appareils électriques est moindre. À la longue en revanche, les coupures à répétition peuvent endommager les appareils, voire carrément les griller. En cas de foudre et d’orage violent, l’installation électrique peut disjoncter et certains appareils griller sur le coup et devenir complètement inutilisables.

Pourquoi les orages provoquent-ils des coupures de courant ?

Les orages peuvent faire “sauter les plombs” pour plusieurs raisons : la première est directement liée au coup de foudre (au sens propre). En cas d’orage, si la foudre tombe sur un pylône, elle peut l’endommager sévèrement, voire le détruire. Autre raison : une partie de l’électricité contenue dans la foudre peut “s’injecter” (via les pylônes) directement dans le réseau. Par mesure de précaution, les postes de sécurité ou transformateur généraux (ces boites carrées portant l’inscription « interdit d’entrer, danger de mort ») coupent le courant.

Autre raison : la décharge sonique du tonnerre. en effet, lorsqu’un éclair tombe il est suivit de plus ou moins près (différence vitesse de la lumière 300 000Km/s) par la vitesse du son (~340m/s au niveau de la mer) mais lorsque cette décharge est très importante, il arrive que les vibrations déclenchent des systèmes de sécurité.

En cause également : le vent. Il n’est pas rare que les orages soient accompagnés par des vents violents. ceux-ci peuvent donc, arracher les lignes, faire tomber les pylônes, ou faire tomber des arbres sur les lignes ce qui les casse. La quatrième raison est liée aux précipitations. En effet, si les pluies deviennent trop importante et provoquent une crue, les poste électriques suscités se trouveront inondés et donc coupés.

Les denrées alimentaires sont-elles couvertes par l’assurance en cas de coupure si le congélateur a grillé ?

Après une panne d’électricité, le contenu de votre congélateur peut faire partie des victimes. Relisez votre contrat d’assurance habitation, s’il comporte une garantie “perte de denrées en congélateur”, votre assureur peut vous verser des indemnités dans ce cas précis.

Pourquoi porter des gants en caoutchouc permet-il d’éviter les décharges électriques ?

Les techniciens et électriciens qui manipulent des installations et câbles électriques portent toujours des gants en caoutchouc pour éviter les décharges. Il faut savoir que le caoutchouc est un isolant, c’est-à-dire un matériau qui empêche l’électricité de circuler (on parle aussi de matériaux diélectriques). Dans un isolant électrique, les électrons ne peuvent pas passer d’un atome à l’autre.

article

Article écrit par :

calendrier 14 septembre 2017

( éditer )

Commentaires

0 Avis

  0/5

Laisser un commentaire

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici