Que faire en cas de panne de courant ?

Un court-circuit est un phénomène électrique qui se produit lorsque deux fils sont mis en contact direct, parfois suite à un défaut d’isolation. L’intensité du courant augmente brusquement jusqu’à disjoncter ou provoquer un incendie. Quand le matériau plastique isolant utilisé pour une installation électrique est endommagé, les fils peuvent se toucher en direct sans passer par un appareil : le courant prend littéralement un raccourci, d’où le nom de « court-circuit ».

Pour éviter cela, chaque ligne dispose d’un disjoncteur qui détecte un écoulement de courant anormalement intense pour couper le courant immédiatement. Un disjoncteur général, ou différentiel, protège en plus la tête d’installation et coupe le courant de tout une maison d’un coup.

Vous avez subi une perturbation de l’alimentation électrique de votre logement : vous pouvez contacter votre les conseillers Agence-France-Electricite au 09 72 50 77 40, ils vous accompagnent dans votre démarche, et vous aident à régulariser votre situation en cas de panne d’électricité répétées.

Coupure de courant : que faire?

Etape 1 : Vérifiez chez vos voisins et dans le quartier si la coupure n’est pas générale. Si c’est le cas, appelez votre fournisseur d’électricité.

Étape 2 : Ne jouez pas les électriciens improvisés, préférez contacter un électricien si vous n’êtes pas à l’aise avec le tableau. Devant votre compteur électrique, fermez-le, et si il ne tient pas et que vous avez mis en route un appareil électrique avant la panne de courant, l’origine de la coupure vient peut-être de cet appareil ou de la prise reliée au contact.

Étape 3 : pour identifier la cause, débranchez l’appareil suspect en changeant de prise le dernier appareil mis en service. Si le courant saute de nouveau, il se trouve que l’appareil est défectueux. Si le courant tient, rebranchez l’appareil dans la prise de départ, et si il disjoncte, c’est bien la prise elle-même à mettre en cause.

Étape 4 : il se peut que trop d’appareils ménagers soient en cours d’utilisation, ayant pour effet de faire saturer l’alimentation. Éteignez ceux qui ne sont pas à utiliser d’urgence.

Étape 5 : Dans un autre cas de figure ou un appareil est endommagé, une ampoule défectueuse ou une rallonge abîmée, pour connaître quel réseau de secteur est touché, baissez tous les fusibles au disjoncteur du tableau. Armez le compteur, remontez les pièces unes aune du disjoncteur, et celui qui désarme le disjoncteur général est le problème.

Étape 6 : Plus simple qu’un plan électrique, une petite étiquette au dessus du disjoncteur indique la pièce et l’endroit exact de la source du problème électrique.

Si vous habitez dans un appartement et que vous ne parvenez pas après tous ces tests à retrouver de l’électricité, il se peut que ce soit à cause d’un fusible grillé sur le tableau électrique de l’immeuble. Vérifiez alors chez vos voisins si il en est de même et prévenez votre régie ou votre électricien

Coupure de courant et impayés

En cas de factures impayées, il est possible que votre fournisseur d’énergie ai coupé l’approvisionnement jusque chez vous. La procédure d’une telle mesure est fixée par des règles et des délais stricts. Il s’agit de distinguer deux situations en fonction du cas, et les clients en situation de précarité bénéficient d’un régime particulier en leur faveur concernant ces procédures.

Avant la coupure : au bout de 14 jours, un lettre informe le client qu’il faut paye fans les 15 jours la fourniture en électricité sera soit réduite soit suspendue. Un tarif social ou la perception de fonds de solidarité repousse ce délai qui passe à 30 jours.

Délai de coupure : si un accord avec le fournisseur n’est pas possible dans le délai imposé, la coupure peut avoir lieu. Par contre, cette manipulation ne peut être justifié qu’après l’envoi d’un second courrier envoyé 20 jours avant la date de l’opération. Le document précise au client qu’il peut saisir le fonds de solidarité pour le logement si des difficultés particulières justifient d’une insuffisance de ressources. Saisir le FSL arrête la procédure, car l’organisme informe le fournisseur directement. Dans le cas ou aucune aide ne sera accordée dans les deux mois, la coupure peut être de nouveau décidée lorsque le consommateur reçoit un troisième courrier qui l’informe de cela.

Situations particulières : il est possible de pouvoir bénéficier d’une procédure longue lorsque l’on se trouve dans une des situations suivantes :

  • le tarif de première nécessité ou tarif spécial de solidarité ;
  • dans le cas où une aide de fonds de solidarité pour le logement (FSL) a déjà été perçue pour régler la facture auprès du fournisseur ;
  • la situation est parmi les cas d’impayés prévus dans une convention passée entre le département et le fournisseur d’énergie.

La lettre envoyée dans les 14 jours informe qu’à défaut de règlement dans le délai en plus de 30 jours, la fourniture être réduite ou suspendue. Passé ce délai, si aucun accord n’a lieu, et aucune demande d’aide n’a été déposée, le fournisseur réduit ou coupe l’électricité. Les coupures d’énergies en cas d’impayés ne peuvent pas intervenir au-delà du mois de novembre, en raison de la trève hivernale.

Rappel : les risques en cas d’impayés sont entre autre, la réduction de la puissance du compteur électrique, la suspension de la fourniture d’électricité, la facturation des frais d’intervention pour la limitation ou suspension de l’électricité et la résiliation définitive du contrat.

Suspendre la ligne peut être facturé si le déplacement d’un technicien est effectué. Facturée par le fournisseur, l’intervention doit être réglée pour qu’une autorisation de remise en service de l’électricité soit délivrée. L’intervention inverse pour rétablir l’acheminement de l’électricité est gratuite.

Panne d’électricité : qui appeler?

Avant de décrocher le téléphone et d’appeler votre fournisseur d’énergie trop rapidement, mesurez l’étendue de la panne : si elle est généralisée (l’immeuble, le quartier ou la ville se trouvent dans la même situation), vous devez patienter jusqu’à l’intervention de techniciens sur le réseau.

Au cas où la panne ne concerne que votre logement ou local professionnel, prenez des mesures pour qu’un technicien intervienne. Le numéro de téléphone est le 09 726 750 et vous devez ajouter comme deux derniers chiffres les deux premiers numéro de votre code postal. Par exemple, si vous habitez à Paris, il vous faut composer le 09 726 750 75. Ce numéro n’est pas surtaxé et est accessible tout au long de la journée et de la nuit, sept jours sur sept car il est prévu exclusivement pour les urgences des particuliers. De la même manière :

  • dans le cas d’une coupure d’énergie à Toulouse : 09 726 750 91
  • pour une panne d’électricité à Rennes : 09 726 750 35
  • une coupure de courant à Marseille : 09 726 750 13
Bon à savoir : avant d’appeler les conseillers de votre fournisseur d’énergie, jetez un œil sur votre dernière facture pour renseigner votre numéro de contrat à la personne qui sera en relation avec vous. De cette manière, votre dossier est facilement identifié pour qu’un agent puisse intervenir dans les plus brefs délais.

Que faire si une coupure de courant intervient aujourd’hui

Chaque période hivernale entraîne une consommation élevée de l’électricité, parfois jusqu’à saturer les réseau et entraîner une facturation à la hausse, sinon le risque de coupure généralisée. Les mesures d’urgence du gestionnaire national des transports de l’électricité ne surviennent jamais sans éléments avant-coureurs.

Suite aux pannes régulières au vue des conditions météorologiques parfois difficiles, autant en période estivale que période hivernale, une application a été développée pour connaître exactement quand le courant est rétabli, l’origine de la coupure, le service à contacter pour être dépanné avec toutes les informations associées à cette situation. « Enedis à mes côtés » est disponible gratuitement sur les plates-formes iOS, Android et Windows Phone.

Son fonctionnement ? Une fois téléchargée, il faut simplement saisir son code postal ou autoriser la géolocalisation de l’appareil émetteur. Ceci est pour permettre de savoir de manière instantanée si une panne de courant est survenue dans le quartier et affiche une estimation de l’heure à laquelle la situation devrait retourner à la normale.

L’application permet également de faire une demande de raccordement au réseau ou élagage pour orienter les utilisateurs au mieux. Le menu de l’application « Panne d’électricité » se présente sous la forme d’un questionnaire à choix multiples pour établir un premier diagnostic sur l’état de l’installation électrique. L’application s’efforce de trouver une solution pour permettre de remettre le courant par soi-même avant même d’appeler le service de dépannage de Enedis par téléphone, qui commande l’intervention d’un technicien en facturant l’intervention.

Foire Aux Questions

Quelles sont les conditions d’obtention d’un FDL ?

L’attribution dépend entièrement des ressources du demandeur. Il appartient au conseil général de fixer les plafonds applicables. Les conditions varient d’un département à l’autre, et les informations qui vont suivre sont apportées à titre indicatif. L’ensemble des revenus des personnes composant le foyer sont dans tous les cas pris en compte, pensions alimentaires incluses, à l’exception de :

  • l’aide personnelle au logement ;
  • l’allocation logement ;
  • l’allocation de rentrée scolaire ;
  • l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé ;
  • les aides, allocations et prestations à caractère gracieux.

Les difficultés financières, professionnelles ou familiales sont prises en compte pour une évaluation sociale. Le document officiel des Fonds de Solidarité pour le Logement publie des actes administratifs pour chaque département. Le site officiel donne à voir ces informations en ligne également.

Combien de temps dure la trêve hivernale ?

Aucun gestionnaire de réseau ne peut couper l’électricité entre le 1er novembre et le 31 mars. Ainsi, l’électricité est toujours acheminée, mais sa puissance est réduite pour fortement limiter la consommation, et les dettes restent exigibles.

 

Pouvez-vous me donner quelques conseils en cas de coupure d’électricité ?

Il faut avant tout éviter d’ouvrir la porte de votre réfrigérateur ou congélateur, à moins que cela ne soit absolument nécessaire. La notice de vos appareils indique la capacité de réfrigération ou congélation hors énergie permettant de conserver les aliments placés à l’intérieur. Certains peuvent garantir une durée de 20 heures sans courant selon la qualité de l’appareil.

N’utilisez pas à l’intérieur de votre logement des appareils fonctionnant au charbon de bois ou au gaz, comme un réchaud de camping. Les appareils qui produisent du monoxyde de carbone, un gaz toxique inodore et incolore peuvent engendrer des problèmes de santé, sinon des accidents graves en cas de coupure d’énergie.

Sécurité électrique : qui en est responsable ?

En tant que propriétaire bailleur, la sécurité de l’installation électrique du logement concerné est de votre responsabilité. Vous êtes dans l’obligation légale de louer un logement décent répondant aux normes de sécurité imposées ne comprenant aucun risque pour la sécurité physique du locataire. L’installation électrique ne fait pas exception et doit être conforme aux normes de sécurité réglementaires et en bon état d’usage.

La coupure d’électricité a durée plus de 6 heures chez moi, puis-je être indemnisé pour la gêne occasionnée ?

Vous bénéficiez systématiquement du versement d’une somme forfaitaire de 20 % sur la part Fixe Acheminement par tranche de 6 heures consécutives de coupure d’électricité. La somme n’est pas due en cas de coupures dues à une défaillance du réseau de transport géré par RTE (le Réseau de Transport d’Électricité). LE versement de cette pénalité forfaitaire n’est pas dû en cas d’interruption d’alimentation liée à des travaux sur le réseau ou au titre du contrat d’accès au réseau en injection.

Que peut faire mon assureur ?

En cas de perturbation ayant causé des dommages dans votre logement, votre compagnie d’assurance vous conseillera sur les démarches à suivre. Certains contrats prévoient des indemnisations sur les dommages électriques. Afin que la demande soit étudiée dans les plus brefs délais, il est nécessaire de communiquer les informations suivantes :

  • date(s) et heure(s) du ou des incident(s) ;
  • nature, et si possible, montant estimé des dommages occasionnés par l’incident ;
  • liste des matériels concernés.

Les factures d’achats, certificats d’entretien et devis de réparation des matériels concernés sont demandés pour une évaluation au plus juste de la part de l’assureur. Tous les matériels doivent être conservés en vue d’une expertise ultérieure, et ce, jusqu’au règlement du dossier.

article

Article écrit par:

calendar 11 septembre 2017

( update )

Commentaires

0 Avis

  0/5

Laisser un commentaire

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici