Procédure mise en service gaz

Faites toutes vos démarches de gaz en 5 minutes seulement

09 72 50 77 40

Service gratuit et ouvert du lundi au dimanche de 8h à 21h - annonce

Faites toutes vos démarches de gaz en 5 minutes seulement

Commencez en ligne

Service Gratuit

Vous emménagez dans un nouveau logement qui fonctionne au gaz ? La procédure de mise en service du gaz chez vous se fait en fonction de plusieurs critères : si votre logement est déjà raccordé ou pas, si le gaz a été coupé ou s’il est disponible…. On vous détaille les étapes.

Procédure de mise en service du gaz dans un logement déjà raccordé

Votre logement est déjà raccordé au gaz ? C’est une bonne nouvelle, car cela signifie qu’il n’y aura pas de travaux à faire ! Néanmoins, il y a une différence dans la procédure de mise en service du gaz si celui-ci a été coupé, ou s’il est encore disponible.

Mise en service du gaz non coupé

Ne soyez pas surpris si le gaz est déjà disponible dans votre nouveau logement. En effet, il faut savoir que GRDF maintiens le gaz pendant un certain temps après le départ des précédents occupants (environ deux semaines, parfois plus). Dans ce cas-là, la procédure à suivre est plus rapide et engendre moins de frais puisque l’intervention d’un technicien GRDF n’est pas nécessaire. Voici les quelques étapes à suivre :

  1. Vous devez choisir un fournisseur de gaz naturel et signer un contrat de fourniture d’énergie. Faites-le le plus rapidement possible, pour éviter que GRDF envoie entre temps un technicien couper le gaz.
  2. Si vous ne connaissez pas votre « numéro du Point de Comptage et d’Estimation (PCE) », votre fournisseur l’identifiera en fonction de votre adresse (il est conseillé de communiquer une adresse précise pour faciliter cette étape).
  3. Vous envoyez ensuite à votre fournisseur « l’index de consommation de gaz de départ » de votre contrat : il s’agit des chiffres en noir sur votre compteur de gaz.

Ensuite, vous êtes régularisé : votre fournisseur s’occupe du reste et vous bénéficiez du gaz.

Mise en service du gaz coupé

Si le précédent occupant de votre maison ou appartement fonctionnant au gaz est parti depuis un moment, vous n’avez pas le gaz en arrivant chez vous. La mise en service du gaz sera donc plus longue, et nous vous conseillons de vous y prendre une ou deux semaines avant votre déménagement, par précaution.

  1. Vous devez également commencer par choisir un fournisseur de gaz (Direct Energie, Engie Gaz, Total Spring…) et lui communiquer votre PCE. Si vous ne le connaissez pas, votre fournisseur peu l’identifier grâce à votre adresse si elle est complète.
  2. Une fois le contrat signé, vous programmez un rendez-vous avec un technicien pour la mise en service de votre compteur. Vous devrez être présent lors de l’ouverture du gaz, puisque ça se passe chez vous.
  3. Selon disponibilité, le rendez-vous aura lieu sous 5, 2 ou 1 jour ouvré. Le prix sera donc différent selon le délai de mis en service choisi : plus tard il aura lieu, moins ce sera coûteux. Voilà pourquoi il est conseillé de prendre de l’avance pour ne pas se retrouver dans l’urgence, ce qui peut coûter cher.
  4. Votre fournisseur gère ensuite les autres démarches avec GRDF, et vous disposez du gaz.

Frais et délais de la mise en service du gaz (prestation GRDF) :

Type de mise en serviceDélaisPrix en € TTC
Mise en service initiale5 jours ouvrés19,39 €
Mise en service express - énergie coupée2 jours ouvrés62,24 €
Mise en service d’urgence - énergie coupéele jour même149,35 €

Les frais et délais sont fixés par GRDF et s'appliquent à tous les fournisseurs.

Last modified the 6 juillet 2020

Mettre en service le gaz chez vous, c’est facile avec papernest !

09 72 50 77 40

Annonce

En cas de coupure pour impayé

Lettre paiement gazIl se peut qu’en cas d’impayé, votre fournisseur ait décidé de lancer une procédure de mise hors-service du gaz chez vous. Dans ce cas, vous devez très rapidement contacter votre fournisseur, et non GRDF. En effet, c’est votre fournisseur seul qui prend la décision de demander à GRDF de réduire la puissance ou de mettre hors-service le compteur si les factures de gaz ne sont pas payées. C’est donc lui seul qui pourra dire à GRDF de remettre le gaz, ce dernier n’est pas décideur.

Le saviez-vous ?

Couper le gaz pour impayé, c’est une pratique encadrée par la loi : votre fournisseur ne peut le faire n’importe quand et n’importe comment. Par exemple, c’est illégal de le faire en période de trêve hivernale.

La remise en service du gaz après coupure est faite par GRDF quand le fournisseur en fait la demande, dès que les factures sont honorées. GRDF peut intervenir le jour-même si la demande arrive avant 15h, ou le prochain jour ouvré si ce n’est pas le cas. Le prix de cette procédure de remise en service ? C’est gratuit en cas de coupure pour impayé.

Retrouver les offres des fournisseurs de gaz et souscrivez facilement avec papernest

09 72 50 77 40

Appel non surtaxé

Annonce

La mise en service du gaz dans un logement non raccordé

Première étape : la demande de raccordement

Votre logement n’est pas raccordé au gaz, ou vient d’être construit ? La procédure de mise en service du gaz pour une maison neuve est la même que pour tout logement non raccordé. Il faut passer par plusieurs étapes, directement via GRDF mais aussi avec le fournisseur de gaz que vous avez choisi. Les délais des travaux de raccordement pouvant être important (plusieurs semaines), il vaut mieux anticiper votre demande, car ce n’est pas faisable en quelques jours…

  1. Contacter GRDF pour la procédure de mise en service du Gaz
    Pour la première étape de la demande de raccordement au gaz naturel, il y a deux possibilités : compléter en ligne le formulaire de demande de raccordement sur le site de GRDF, ou appeler directement un conseiller clientèle via le numéro cristal de GRDF : 09 69 36 35 34. Celui-ci analysera votre projet et vous fournira sur le moment une estimation du coût des travaux de raccordement sur la base des tarifs GRDF.
  2. L’offre de raccordement
    Sous dix jours ouvrés, vous recevrez alors l’offre de raccordement, par mail ou par courrier (sur demande). Elle est valide pendant trois mois. GRDF vous enverra également une liste des fournisseurs de gaz naturel (Engie Gaz, Direct Energie, Total Spring, Eni…) que vous pourrez contacter pour souscrire votre contrat.
  3. Payez un acompte pour accepter l’offre
    Pour accepter l’offre de raccordement reçue, il vous suffit de payer un acompte, de minimum 50 % de l’offre (pouvant aller jusqu’à sa totalité). Vous pouvez le faire en ligne sur le site de GRDF, ou par courrier en renvoyant à l’adresse indiquée sur l’offre la proposition signée et datée, évidemment accompagnée d’un chèque.
    Vous devez également envoyer à GRDF la « fiche coffret » complétée, (vous avez aussi le choix entre le mail ou le courrier. Si vous bénéficiez d’un taux de TVA réduit, vous devez y joindre l’attestation simplifiée (Cerfa n°13948*03) remplie et signée.
  4. Validation et lancement officiel du projet
    Dès que GRDF a reçu votre dossier et le paiement, la procédure est officiellement lancée. Vous recevrez un courrier pour confirmation, et un conseiller clientèle vous contactera pour de faire le point sur votre projet.
    Pour vous permettre de suivre en ligne l’avancement de vos travaux de raccordement, vous recevez dans votre boite aux lettres (sous huit jours) les identifiants pour vous connecter au site.

Deuxième étape : les travaux et le raccordement

Les travaux de raccordement au réseau de gaz naturel sont assez long, et se déroulent aussi en plusieurs étapes :

  1. Les premiers travaux
    Les travaux doivent d’abord avoir lieu sur la chaussée publique pour vous raccorder au réseau. C’est un prestataire envoyé par GRDF qui s’occupe de cette étape, de trois à un jour avant avant la date prévue de raccordement. Votre présence n’est pas obligatoire ce jour-là.
  2. Le raccordement chez vous
    Maintenant que l’étape du terrassement est effectuée, votre logement peut enfin être raccordé au gaz ! Sachez néanmoins que si vous avez opté pour la pose du coffret vous-même (pour économiser sur le coût), vous devez l’avoir fait trois jours avant la date de ces travaux au moins. Les travaux de raccordement chez vous se dérouleront à la date indiquée dans votre courrier de confirmation.
  3. Régler le solde
    Une fois les derniers travaux terminés, il faut que GRDF mette en service votre installation de gaz – de la même manière que pour un logement dont le gaz a été coupé suite au départ des occupants. Il faut d’abord régler le solde de votre offre de raccordement, ce que vous pouvez facilement faire en ligne avec une carte bleue.
  4. Souscrire à un abonnement
    Comme GRDF ne s’occupe pas des abonnement, il faut souscrire à un contrat auprès du fournisseur d’énergie de votre choix, en lui communiquant le n° PCE figurant sur votre offre. Le fournisseur va directement envoyer à GRDF la demande de mise en service de gaz.
  5. La mise en service
    Vous pouvez alors prendre rendez-vous pour qu’un technicien GRDF vienne poser votre compteur et à mettre en service votre installation. Cette fois-là, votre présence est nécessaire. Lors de cette opération, vous devrez aussi remettre au technicien le « certificat de conformité de l’installation gaz intérieure » (vérifiant la bonne mise en service de votre chaudière ou autre installation), établie par un plombier-chauffagiste.

Enfin, après toutes ces étapes, vous pouvez bénéficier du gaz chez vous.

Le prix du raccordement d’un logement neuf ou non raccordé

Travaux raccordement gaz

Le prix du raccordement au gaz peut être élevé, tout dépend de votre installation (si vous souhaitez un chauffage au gaz ou une cuisson au gaz). Attention, si le gaz ne passe pas dans votre rue, des travaux plus important seront nécessaires… et frais supplémentaires calculés au cas par cas s’appliqueront.

 

Coût du raccordement au gaz (GRDF) Prix fixés pour 2020

Type de chaudière 20% de taxes 10% de taxes 5,5% de taxes
Pour le chauffage 449,95 € TTC* 412,46 € TTC* 395,58 € TTC*
Pour l’eau et la cuisson 1012,39 € TTC* 1012,39 € TTC* 867,51 € TTC*

Dans ce forfait est inclus la pose du coffret de comptage sur socle par le technicien GRDF, dans votre propriété. Mais si vous préférez avoir le coffret dans votre clôture ou même encastré dans votre muret, cela aura un coût en plus. Entre 126 euros (pour 5,5% de TVA) à 144 euros (20% de TVA) pour l’insertion en clôture. Pour l’encastrement dans votre muret, comptez entre 179,35 et 204 euros, toujours en fonction de la TVA.

Certes, ce sont donc des travaux au prix élevé. Mais une fois le gaz raccordé à votre maison, vous pourrez bénéficier d’une énergie moins coûteuse, et moins polluante lors de sa combustion (n’engendrant pas de fumée visible ni d’odeur).

Vous souhaitez être raccordé au gaz  ? papernest s’occupe de toutes les démarches pour vous

09 72 50 77 40

Annonce

Foire aux questions

La procédure de mise en service de gaz chez EDF est-elle la même que chez Direct Energie ?

Que vous soyez chez EDF ou chez Direct Energie, la procédure de mise en service du gaz est la même. Il suffit de souscrire un contrat et votre fournisseur de gaz contactera GRDF pour lancer la mise en service.

Quel est le prix pour une mise en service de chaudière à gaz ?

Le prix dépend de l’entreprise que vous choisissez. Nous vous conseillons de faire plusieurs devis avant de choisir.

Redactor

Ecrit par Justine

Mis à jour le 8 Oct, 2020