Chèque énergie : mode d’emploi

Le chèque énergie remplace depuis le 1er janvier 2018 les tarifs sociaux. Afin de comprendre comment l’utiliser et si vous y êtes éligible, suivez le guide.

Souscrivez à un contrat d’énergie en moins de 5 min avec papernest

Le chèque énergie

Qu’est-ce que le chèque énergie ?

Le chèque énergie est un dispositif qui permet d’aider au paiement des dépenses énergétiques, telles que les factures d’électricité et de gaz mais aussi les travaux de rénovation énergétique. Mis en place depuis le 1er janvier 2018, il s’adresse aux revenus modestes et remplace les tarifs sociaux du gaz (TPP) et d’électricité (TSS). Le chèque énergie a une durée de validité longue puisqu’elle s’étend de l’année civile de son émission au 31 mars de l’année suivante.

Qui est éligible ?

Le chèque énergie est attribué en fonction des revenus et de la composition du foyer. Il est envoyé directement en se basant sur les revenus déclarés auprès des services fiscaux, lors de la déclaration de revenus. Afin de savoir si vous pouvez bénéficier du chèque énergie, vous pouvez faire une simulation sur le site du gouvernement chequeenergie.gouv.fr. Vous pourrez ainsi vous faire une idée du montant du chèque énergie. Si vous êtes étudiant et que vous avez déclaré vos revenus, vous pouvez également prétendre au chèque énergie.

A qui demander le chèque énergie ?

A qui demander le chèque énergie

Depuis 2018, date de lancement du chèque énergie, il n’est plus nécessaire de faire une demande pour en bénéficier. Seule la déclaration de revenu de l’année précédente conditionne l’accès au chèque. Celui-ci est envoyé automatiquement dans le courant du mois d’avril par courrier postal. Le bénéficiaire devra alors accuser de sa bonne réception. Le chèque énergie continuera à être envoyé tant que la situation du foyer fiscal restera inchangée.

Le montant du chèque énergie

Le montant du chèque énergie, en 2018, est calculé en fonction des revenus fiscaux du foyer. Son montant, compris entre 48€ et 227€, est établi en fonction de deux critères :

  • Le revenu fiscal de référence du ménage, qui doit être inférieur à 7 700€ par unité de consommation et à 16 170€ pour un couple avec deux enfants.
  • La composition du foyer, qui est définie par l’administration fiscale en unité de consommation (UC). Ainsi, la première personne du foyer compte pour 1 UC, la seconde pour 0.5 UC et ensuite 0.3UC chacune.

Le revenu est ensuite divisé par le nombre de UC, ce qui permet de définir l’éligibilité du foyer au chèque énergie.

Barème du chèque énergie en 2018 :

Niveau de revenu fiscal de référence (RFR) / Unité de consommation (UC)
Nombre d’UC RFR / UC < 5600€ 5600€ ≤ RFR /
UC < 6700€
6700€ ≤ RFR /
UC < 7700€
1 UC 144€ 96€ 48€
1 < UC < 2 190€ 126€ 63€
2 UC ou + 227€ 152€ 76€

Chèque énergie non reçu : que faire ?

Si vous n’avez toujours pas reçu votre chèque énergie, cela peut simplement dire que vous ne pouvez pas en bénéficier, car vous ne remplissez pas les conditions pour. Si vous voulez vous en assurer, vous pouvez vous rendre sur le site du gouvernement afin de faire une simulation.

Si vous êtes éligibles et que vous n’avez toujours rien reçu, vous pouvez contacter l’assistance chèque énergie au numéro de téléphone suivant : 0 805 204 805 (numéro gratuit). Afin de faciliter le travail du conseiller, munissez vous de votre numéro fiscal. En cas de perte ou de vol, vous pouvez le signaler sur ce même numéro.

Comment utiliser le chèque énergie ?

Que peut-on régler avec son chèque énergie ?

Régler ses factures avec chèque énergieIl est bon de savoir quoi régler avec son chèque énergie. Il permet, entre autres, de payer les factures de gaz, d’électricité, de bois et de GPL. Vous pourrez aussi régler la facture du fioul domestique, du biomasse et de tout combustible nécessaire pour chauffer le foyer ou produire de l’eau chaude. Le bénéficiaire peut donc régler ses factures EDF ou Engie grâce au chèque énergie. Les travaux de rénovation énergétique pourront également être payés avec celui-ci. Il faudra cependant faire appel à des artisans « reconnus garants de l’environnement« . Si le chèque énergie est destiné à des travaux, celui-ci peut voir sa durée de vie rallonger de quelques années. Il est également possible de payer les charges si vous êtes locataire. Il vous permettra donc de faire des économies pour les dépenses d’énergie.

Régler les factures

Le chèque énergie a été crée afin de permettre aux revenus les plus modestes de payer leurs factures d’électricité ou de gaz. Vous pouvez donc régler vos factures :

  • Sur internet : il est possible de régler toutes ses factures sur internet sur un site dédié. Munissez-vous de votre chèque énergie et rentrez sur le site dédié le code inscrit sous la mention à gratter « nul si découvert ». Vous pourrez ainsi payer en ligne. Il n’est pas encore possible de régler directement sur les sites des fournisseurs.
  • Par courrier : Vous pouvez envoyer votre chèque directement par la poste. Il vous faudra alors joindre une photocopie de la facture afin que le fournisseur puisse identifier le bénéficiaire.

Les avantages du chèque énergie

Bénéficier du chèque énergie offre également certains avantages. Vous pourrez ainsi profiter de la gratuité de la mise en service et de l’enregistrement du contrat d’électricité ou de gaz. La facturation du déplacement d’un technicien en cas de coupure de courant suite à un défaut de règlement est également soumis à un abattement de 80%. Lors de la trêve hivernale, du 1er novembre au 31 mars, la puissance électrique du bénéficiaire ne pourra pas être réduite en cas d’impayés.

Envie de réaliser des économies supplémentaires ? Contactez papernest afin qu’un de nos conseillers puisse vous proposer une offre adaptée à vos besoins

Foire aux questions

Quel était le montant du chèque énergie en 2016 ?

Le chèque énergie n’existant que depuis le 1er janvier 2018, il n’était pas possible d’en bénéficier avant. Précédemment, afin de vous aider à payer votre facture d’électricité, vous pouviez bénéficier du tarif de première nécessité (TPN), qui n’est plus en fonctionnement aujourd’hui.

article

Article écrit par :

calendrier 28 juin 2018

( éditer )

Commentaires

0 Avis

  0/5

Laisser un commentaire

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici