Le gaz naturel, une énergie de transition écologique ?

Annonce

Annonce : service papernest non partenaire d'Edf (n°Edf : 3004)


L’optimisation énergétique et la conscience environnementale entrent petit à petit dans les habitudes de consommation des Français. Dans cette optique de transition écologique, il peut être judicieux de s’intéresser au gaz naturel. Mais de quoi s’agit-il ? Comment est-il produit ? À quel prix peut-on y souscrire, et chez qui ? Dans cet article, nous vous apporterons toutes les informations nécessaires.

Deux grands fournisseurs de gaz naturel peuvent déjà être présentés :

  1. Eni est un fournisseur de gaz naturel et d’électricité verte.
  2. Engie est le 1er fournisseur de gaz naturel et d’électricité verte et le 3ᵉ plus grand groupe mondial dans le secteur de l’énergie.

Qu’est-ce que le gaz naturel ?

Comment est composé le gaz naturel ?

Les composants principaux du gaz naturel sont le méthane, l’éthane, le propane et le butane. Cependant, dans une bouteille de gaz naturel, on trouve aussi des traces de soufre, d’azote, de dioxyde de carbone et d’eau.

Quels sont les différents types de gaz naturel ?

Deux grandes catégories de gaz naturels existent :

  • Le gaz naturel classique. Il est piégé dans des roches poreuses et peut être extrait aisément grâce à des méthodes de forage. La plupart de ses réserves classiques se trouvent au Canada.
  • Le gaz naturel non-classique. On trouve ce dernier sous des formations non poreuses qui sont donc étanches, tel que le schiste. Des méthodes de forage particulières, et très polluantes, doivent être utilisées pour le produire.

Dans ces catégories, nous retrouvons différents types de gaz spécifiques, tels que :

Le GNL, ou gaz naturel liquéfié. Il s’agit d’un gaz naturel refroidi à – 162° pour atteindre un état liquide et être ainsi réduit. Il devient jusqu’à 600 fois plus petit que sa taille initiale. Bien que le GNL ait été présenté comme une alternative idéale au gaz naturel traditionnel, les écologistes s’inquiètent de son utilisation, présentant le gaz liquéfié comme “la pire forme de gaz possible”. Le GNL serait bien plus cher et dangereux pour l’environnement.

Le GNL est issu du gaz de schiste, une autre forme de gaz naturel spécifique. Il fait partie des gaz naturels dits “non classiques” quelque peu controversés. En effet, l’impact de son extraction sur l’environnement est désastreux. Ses plus grandes réserves de production se trouvent aux États-Unis et au Canada, ainsi qu’en Chine, en Argentine et en Algérie.

Comment se forme le gaz naturel ?

gaz naturelLe gaz naturel trouve son origine dans les transformations des matières animales et végétales qui ont eu lieu pendant des millions d’années. Sous l’effet de la pression et de la chaleur, le gaz se forme sous des couches de roches sédimentaires qui l’empêchent de remonter à la surface. Il doit donc être extrait pour pouvoir être utilisé.

Comment est produit le gaz naturel

Pour produire les deux types de gaz naturel (classique et non-classique) les méthodes diffèrent.

  • Pour le gaz naturel classique, des forages traditionnels suffisent. Le gaz naturel classique est enfoui sous des couches de roche poreuse, il est donc facilement extractible.

 

  • Pour le gaz naturel non classique, il est nécessaire d’avoir recours à des méthodes plus spécifiques, telles que le forage horizontal ou la fracturation hydraulique. Il y a quelques années encore, il n’était pas possible de récupérer du gaz naturel non classique, mais les méthodes d’extraction qui ont été découvertes ont permis d’augmenter les réserves de gaz actuelles. Ces nouveaux procédés optimisent la récupération du gaz, mais leur empreinte au sol soulève un grand nombre de questionnements. La pollution et la destruction qu’ils engendrent posent de sérieuses problématiques environnementales.

Le gaz naturel est-il une énergie de transition ?

Gaz naturel : énergie fossile ou renouvelable ?

Le gaz naturel est une énergie fossile, à l’instar du pétrole. Il se forme à partir de la transformation et de la décomposition des matières organiques (végétales et animales) qui ont lieu pendant des millions d’années. Il ne se renouvelle pas, et est polluant. Dès lors, il ne peut pas être considéré comme une énergie verte.

bouteille de gaz

Quelles sont les émissions de CO2 liées à la combustion du gaz naturel ?

Les émissions de CO2 du gaz naturel est de 443 gCO2e/kWh. À titre de comparaison, celles d’une pile à combustible sont de 664 gCO2e/kWh, et celles de la géothermie sont de 38 gCO2e/kWh. Il produit toutefois moins d’émissions que d’autres énergies, telles que le pétrole (778 gCO2e/kWh) ou une centrale à charbon (1058 gCO2e/kWh).

Le gaz naturel est-il une énergie efficace ?

Quelle est l’efficacité énergétique du gaz naturel ?

Le gaz naturel a permis la production de 23,6% de l’électricité mondiale. En effet, ce sont de 6 346 tonnes de kWh d’électricité qui ont été produites grâce à lui. Il permet donc de réduire la dépendance énergétique de certains états aux pays pétroliers.

Bon à savoir

Ce sont les énergies fossiles et renouvelables qui permettent de produire de l’électricité, telles que le charbon, le pétrole, l’éolien, l’hydraulique, mais aussi le gaz.

Quel est le prix du gaz naturel ?

Voici les tarifs d’un kWh de gaz naturel en 2022 :

  • Au tarif B1, qui s’applique à une consommation entre 6000 et 30000 MWh par an – liée au chauffage de l’habitat exclusivement – son prix est fixé à 0,0880 € TTC.
  • Il est fixé à 0,1121 € TTC au tarif B0, qui s’applique à une consommation comprise entre 1000 et 6000 MWh par an, servant par exemple pour l’eau chaude et la cuisson.
  • Enfin, pour le tarif de Base, qui s’applique à une consommation inférieure à 1 MWh (1 000 kWh) par an, utile à la cuisson exclusivement, son prix est fixé à 0,1121 € TTC.

Vous souhaitez changer de fournisseur de gaz ? Les conseillers papernest vous accompagnent 📞

0970252162

Annonce

Souscrivez une offre d’énergie dès maintenant avec papernest !

Je souscris !

Annonce

Quels sont les avantages et inconvénients du gaz naturel ?

Parmi les avantages du gaz naturel, nous retrouvons :

  • Le gaz naturel est la plus propre des énergies fossiles
  • Le prix du gaz naturel est bien plus bas que celui d’autres matières premières telles que le pétrole – donc l’essence.
  • Son transport est facilité sous forme gazeuse, il est ainsi facile à exploiter et à utiliser.
  • Le principal enjeu du gaz naturel est de permettre de réduire la dépendance énergétique aux pays producteurs de pétrole.

Toutefois, le gaz naturel présente aussi certains inconvénients :

  • Le gaz naturel est une énergie fossile. Dès lors, il s’agit d’une ressource limitée qui s’épuise.
  • Le gaz naturel ne se trouve pas partout. Il est enfermé dans des gisements profonds et peu nombreux, et doit être extrait. Selon différentes sources, les réserves de gaz peuvent perdurer entre 55 et 200 ans, selon le mode d’extraction qui sera privilégié.
  • Les techniques d’extraction du gaz présentent des risques pour l’environnement. Par exemple, des émissions de gaz à effet de serre ont lieu lors de l’exploration et de l’extraction, des quantités d’eau massives sont utilisées pour les techniques de fracturation hydraulique, et les nappes phréatiques sont polluées par de nombreuses substances utilisées lors du processus : fluides de forage, substances toxiques telles que l’arsenic et les métaux lourds qui y sont rejetés…

Pour résumer, voici un tableau des avantages et des inconvénients du gaz naturel :

Avantages Inconvénients
✓ Le gaz naturel est la plus propre des énergies fossiles Il s’agit d’une ressource limitée qui s’épuise
✓ Son prix est bien plus bas que celui d’autres matières premières Il se trouve dans des gisements profonds et peu nombreux
✓ Son transport est facilité sous forme gazeuse L’extraction du gaz présente des risques pour l’environnement (eau et sol pollués)…
✓ Il permet de réduire la dépendance énergétique aux pays producteurs de pétrole /

Gaz naturel VS gaz de ville

La principale différence qui existe entre le gaz naturel et le gaz de ville réside dans leur composition. En effet, les deux énergies ne renferment pas les mêmes substances.

  • Le gaz de ville est composé de dihydrogène et de monoxyde de carbone – une substance connue pour être indolore, mais extrêmement toxique en cas d’inhalation. Il a disparu de nos habitudes de consommation depuis plus de 40 ans, exception faite pour certains foyers qui continuent d’utiliser des chauffages au gaz de ville. Ce dernier a obtenu le surnom de “gaz d’éclairage” pour avoir longtemps alimenté les réverbères des villes. Les autorités ont décidé de cesser son utilisation, car il était perçu comme dangereux en cas d’inhalation, et particulièrement polluant. Son remplaçant idéal était le gaz naturel, que l’on trouve aujourd’hui par exemple en bonbonne ou en bouteille.

 

  • Le gaz naturel, pour sa part, est constitué d’hydrocarbures gazeux qui renferment du méthane, de l’éthane, du propane et du butane. Il est odorant, mais plus propre que le gaz de ville et surtout non toxique ! Il se transforme sous forme gazeuse dans des canalisations qui lui sont dédiées, gérées par GRDF. Il est également parfois utilisé sous forme liquide, mais le gaz naturel liquéfié est difficilement transportable et stockable. Son poids est inférieur à celui de l’air.

Utiliser le gaz naturel pour son logement

Quels sont les fournisseurs de gaz naturel ?

Voici la liste non exhaustive des fournisseurs de gaz naturel en France en 2023 :

  1. Engie
  2. ekWateur
  3. Eni
  4. TotalEnergies
  5. Alterna.

bonbonne gazAujourd’hui, ce sont plus d’une vingtaine de fournisseurs de gaz que l’on trouve sur le marché français. Engie en est le leader, avec près de 40% des ménages consommant du gaz qui sont aujourd’hui clients au tarif réglementé du gaz proposé par le fournisseur.

Quelles sont les meilleures offres de gaz naturel

Pour trouver l’offre de gaz naturel qui correspond au mieux à vos besoins, il peut être judicieux de s’aider d’un comparateur de prix en ligne. Il s’agit d’un outil qui, en quelques clics, vous dressera la liste de toutes les meilleures offres de gaz naturel en France en 2023, selon les critères qui vous intéressent. Pour utiliser un comparateur de gaz en ligne, quelques informations doivent être remplies au préalable :

  • L’adresse du logement
  • Le numéro de compteur de gaz
  • Votre consommation en kWh : si vous ne la connaissez pas, vous pourrez faire une estimation
  • Le type de logement (maison ou appartement)
  • La superficie
  • Le nombre d’habitants du ménage
  • Le type d’énergie utilisée pour le chauffage du logement
  • Le type d’énergie utilisée pour le chauffage de l’eau
  • Le type d’énergie utilisée pour la cuisson
  • Enfin, les coordonnées personnelles doivent être indiquées pour recevoir le comparatif.

Il est également possible, sur certains comparateurs, de cocher des filtres qui vous intéressent : tarif fixe ou indexé, le type d’offre, etc.

Deux offres de gaz peuvent toutefois être recommandées :

  • L’offre Gaz Tranquillité 1 an d’Engie : il s’agit de la seule offre de gaz de marché actuellement commercialisée par le fournisseur. Son prix est identique à celui des tarifs réglementés.
  • L’offre Écogaz d’ENI : Il s’agit d’une offre à prix indexé, c’est-à-dire que cet abonnement de gaz suit les évolutions des tarifs réglementés HT.

Comment se passe le raccordement au gaz naturel ?

bonbonne gaz

Pour bénéficier du gaz naturel dans un logement qui ne possède pas encore d’arrivée, tel qu’une habitation neuve, il est nécessaire de procéder à un raccordement GRDF.

Le saviez-vous ?

Si votre logement possède déjà une arrivée de gaz, il vous suffit de contacter votre fournisseur afin de mettre en service le gaz naturel.

Le raccordement au gaz naturel GRDF s’effectue en plusieurs étapes :

  1. Le particulier doit prendre contact avec le service client GRDF, sur le formulaire de contact en ligne ou par téléphone au 09 69 36 35 34 du lundi au vendredi de 8h à 17h.
  2. Une offre lui est ensuite envoyée par email dans un délai d’une semaine
  3. Dès la réception de cette offre, le particulier peut l’accepter par courrier ou en ligne
  4. À la suite de la validation de l’offre, un technicien GRDF contacte le particulier pour finaliser son dossier et planifier les travaux de raccordement
  5. Le particulier est ensuite amené à contacter un plombier chauffagiste pour réaliser les installations privatives
  6. Lorsque les travaux sont terminés, le particulier doit obtenir le Qualigaz afin que son installation soit certifiée conforme. Sans ce document, aucun fournisseur ne pourra vous faire de contrat. Cliquez ici pour en savoir plus
  7. La dernière étape est de souscrire une offre de gaz en ligne ou par téléphone.

 

Déjà plus de 1 000 000 français nous ont fait confiance ! Pourquoi pas vous ?

0970252162

Annonce

Déjà plus de 1 000 000 français nous ont fait confiance ! Pourquoi pas vous ?

Je me lance !

Annonce

Mis à jour le 18 Mai, 2023

redaction Qui sommes-nous ?
Redactor

Chloé Pinguet

Chef de projet digital

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis cliquer ici