Services Electricité et Gaz en France

papernest n'est pas en partenariat avec EDF

Choisissez votre région :

EDF et GDF (aujourd’hui nommé Engie) partagent pas moins de 70 années d’histoire commune, passant de partenaires à leur création à concurrents directs aujourd’hui. Comment les deux fournisseurs historiques ont-ils réussi à asseoir leur pouvoir sur le marché de l’énergie ?

EDF et GDF : un peu d’histoire

Si EDF GDF était un groupe uni à sa création, quels sont les rôles des deux fournisseurs aujourd’hui ?

Actuellement, EDF et GDF (désormais nommé Engie) sont deux entités bien distinctes. En tant que fournisseurs historiques respectivement d’électricité et de gaz en France, ces deux géants de l’énergie proposent des offres au Tarif Réglementé en Vigueur fixé par l’Etat, mais aussi des offres à prix de marché pour suivre la concurrence installée depuis 2007 et l’arrivée des fournisseurs alternatifs.

L’objectif premier : reconstruire la France

Les deux entités EDF et GDF ont vu le jour au lendemain de la seconde guerre mondiale. Le 8 avril 1946, l’Etat français a créé un monopole pour la fourniture d’énergie en rassemblant et nationalisant les biens de sociétés auparavant privées. Le but ? Créer deux institutions publiques qui seront en charge de produire et de distribuer l’électricité et le gaz en France. Pour les nommer, l’Etat a fait dans la sobriété avec Electricité De France (EDF) et Gaz De France (GDF).

Avant la Seconde Guerre Mondiale, c’était près de deux cents compagnies privées qui produisaient l’énergie, plus d’une centaine qui en assurait le transport et quelques mille qui la distribuait. Le coût de l’électricité était alors fixé au bon vouloir des entreprises et des régions de France. Un seul service public pour remplacer toutes ces entreprises a alors commencé à être envisagé. Mais c’est réellement la guerre et la nécessité de rebâtir notre pays qui a rendu ce projet réel.

Si les deux fournisseurs ont été créés au même moment et que certaines de leur directions sont communes (notamment celle du personnel ou celle de la distribution d’énergie), ces deux groupes sont bien différents d’un point de vue juridique. Leur premier objectif historique fut de reconstruire le réseau d’électricité mis à mal durant la guerre : le plan Marshall va booster la mise en place de chantiers de rénovations. En effet, la consommation énergétique des français ne fait que croître, ce qui implique une rénovation des infrastructures liées à la production et à la distribution afin de pouvoir produire et transporter de plus grandes quantités d’énergie. Ces travaux sont financés à 36 % par le plan Marshall de 1948 à 1952.

Les années 1950 à 1960 marquent la construction de plusieurs barrages en France, offrant à tous les français un accès à l’électricité où qu’ils soient. La première centrale nucléaire d’EDF verra le jour en 1963, qui sera rapidement suivie par d’autres dans les années 70. C’est également à cette période que le parc nucléaire français a été mis en place afin de rendre la France indépendante énergétiquement parlant.

L’ouverture du marché de l’énergie

Depuis 1946, les français ont pu compter sur EDF et GDF (bien souvent pensés à tort comme une seule et même juridiction) pour avoir le courant électrique et le gaz chez eux.

Payer sa facture GDF, relever son compteur EDF… tous ces termes, nous les connaissons et les avons adoptés. Mais un vent de fraîcheur va commencer à souffler à partir de la fin des années 1990…

L’idée d’une ouverture du marché de l’énergie à la concurrence nous arrive des autres pays européens, tandis qu’EDF, de son côté, s’exporte dans nos pays voisins. Le développement durable commence à prendre sens et les consommateurs d’énergie les plus voraces (les grosses entreprises notamment) sont désormais libres de choisir le fournisseur de leur choix.

C’est en 2003 que va se décider la séparation de la production, la distribution et la fourniture d’énergie en France, un rôle jusque là tenu entièrement par EDF et GDF. C’est la naissance des gestionnaires de réseaux de distribution (aujourd’hui Enedis pour l’électricité et GrDF pour le gaz). Peu après, EDF et GDF vont acquérir le statut de Société Anonyme en 2004.

Quel est le nouveau nom de gaz de france ?

Si EDF a gardé son nom de naissance, GDF l’a changé par deux fois : en 2008, il fusionne avec le groupe Suez et se fait désormais appeler GDF-Suez, avant de changer une dernière fois de nom pour Engie en 2015.

La concurrence chez les fournisseurs d’énergie

2007 signe l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence pour les particuliers : EDF renforce son positionnement en Europe et se lance dans la fourniture de gaz tandis que GDF-Suez propose désormais des offres d’électricité. Aujourd’hui, EDF et Engie conservent leur statut de fournisseur historique en France chacun dans son domaine, mais voient leur statut de premier fournisseur menacé par l'avènement des fournisseurs alternatifs qui proposent des prix attractifs. On en compte plus d’une trentaine aujourd’hui.

Quelques chiffres

Concernant EDF, leur chiffre d’affaire en 2017 s’élevait à 69.6 milliards d’euros pour 151 073 employés. 35.1 millions de personnes sont clients EDF dans le monde aujourd’hui. Cependant, le géant de l’électricité ne cesse de perdre des clients qui se tournent de plus en plus vers les fournisseurs alternatifs : on estime une perte d’un million de clients en 2018 pour EDF.

Côté gaz, Engie ne pâlit pas à la comparaison avec 65 milliards d’euros de chiffre d’affaire en 2017 pour près de 155 090 salariés. 23 millions de contrats ont été signés chez Engie, qui s’assure également une présence à la bourse dans les indices du CAC 40, de BEL20 ou encore Euronext 100.

Les activités d’EDF et Engie actuellement

Quelle différence entre Engie et EDF ?

Suite à l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007, EDF propose désormais des offres de gaz en parallèle à ses offres d’électricité, au même titre qu’Engie. Cependant, de par leur statut de fournisseur historique, l’offre de base d’EDF pour l’électricité et l’offre de base de gaz d’Engie seront au Tarif Réglementé en Vigueur fixé par l’Etat.

Le Tarif Réglementé en Vigueur

Ce prix de l’électricité et du gaz est déterminé par le gouvernement français en fonction des coûts d’acheminement et de production d’énergie. Le prix du kWh change ainsi une à deux fois par an, tandis que le prix du gaz fourni par Engie va varier tous les mois. Ce tarif sert à réglementer les offres d’énergie non seulement pour les fournisseurs historiques, mais aussi pour les alternatifs qui se baseront sur ce tarif pour déterminer les prix de leurs abonnements.

Une présence sur tous les fronts

Surfant sur la vague des énergies renouvelables et du développement durable, les deux fournisseurs historiques se sont mis au vert. Entre offres vertes et promesses d’investissement à la production d’énergie durable, EDF mise notamment sur la mobilité électrique pour se défaire de son étiquette de producteur polluant, les médias pointant du doigt ses centrales nucléaires.

De son côté, Engie travaille activement à la transition énergétique en créer des filiales : Cofely se penche sur les services à offrir aux entreprises pour réduire l’impact environnemental qu’elles ont, tandis qu’Ineo se spécialise dans le génie électrique.

EDF et Engie sont désormais présents dans le monde entier, vous pouvez souscrire une de leurs offres à l’étranger, notamment en Espagne où Engie mise sur les énergies renouvelables pour renforcer sa position. Les procédés mis en place par Engie en Espagne pour favoriser les énergies vertes sont disponible sur leur site espagnol engie.es.

Présentation des offres d’EDF et d’Engie

Comment s’abonner à l’électricité ?

Pour souscrire une offre d’électricité, vous avez le choix du fournisseur : pour cette énergie, EDF restera le plus cher, puisque le prix de son offre de base restera bloquée par le TRV fixé par l’Etat.

Que vous soyez particulier ou pro, habitant de Bourges, Narbonne, Besançon ou toute autre commune de France, souscrire une offre d’énergie chez EDF ou Engie (anciennement GDF) restera simple : effectuez en premier lieu une simulation de votre consommation énergétique afin d’avoir un chiffre théorique en tête. Cette estimation obtenue va s’appuyer sur certains critères :

  • Le type de logement où vous vivez : appartement et maison n’auront pas la même consommation énergétique.
  • Sa superficie en m².
  • Le nombre de personnes vivant dans votre logement.
  • L’énergie utilisée pour la cuisine, l’eau chaude et le chauffage.

Ensuite, rendez-vous sur un comparateur d’offres afin de déterminer quel fournisseur aura l’offre la mieux adaptée à vos besoins énergétiques.

Les tarifs des fournisseurs historiques

Bien que les tarifs de l’électricité chez EDF et du gaz chez Engie soient plus élevés que ceux des fournisseurs alternatifs, les deux géants de l’énergie ont mis en place des offres à prix de marché avec notamment des options d’heures creuses. Le but ? Inciter les clients à favoriser leur consommation d’énergie pendant certaines périodes creuses où les consommateurs sont moins à même d’utiliser leurs appareils électriques. Généralement le soir ou en début d’après-midi, les heures creuses proposent un prix du kWh inférieur à son prix initial.

Retrouvez ci-dessous les différentes offres proposées par EDF aujourd’hui :

Le Tarif Bleu

C’est le Tarif Réglementé en Vigueur fixé par l’Etat : il changera une à deux fois par ans.

L’offre Vert Électrique

  • Prix du kWh HT indexé au TRV
  • Abonnement supérieur au TRV
  • Evolution tarifaire une à deux fois par an
  • Offre Verte : je contribue à la transition énergétique
  • e.equilibre : l'outil pour mieux suivre sa consommation
  • Application EDF & Moi

L’offre Vert Electrique Week-end

  • Prix du kWh indexé au TRV avantageux le week-end et les jours fériés
  • Abonnement inférieur au TRV
  • 2 options : week-end ou heures creuses + week-end
  • Offre Verte : je favorise l'utilisation des énergies renouvelables
  • Offre adaptée aux compteurs Linky
  • e-equilibre : l'outil pour mieux suivre sa consommation

L’offre Vert Électrique Auto

  • Offre à prix fixe
  • Abonnement supérieur au TRV
  • 2 options : heures creuses ou heures creuses + week-end (avec un compteur Linky)
  • Offre verte : je participe à la transition énergétique
  • 40% sur le prix du kWh HT la nuit
  • Offre réservée aux propriétaires d'un véhicule électrique

L’offre Digiwatt

  • Offre en ligne
  • 5% de réduction sur le prix du kWh HT
  • Prix fixe révisable à la hausse et à la baisse 2 fois par an
  • Application EDF & Moi

Pour le TRV du gaz proposé par Engie, il prendra en compte l’usage du gaz que vous ferez chez vous : cuisine seule, ou avec le chauffage etc. Découvrez notre comparatif des abonnements des offres de gaz d’Engie au 1er juillet 2018 (€ TTC/an) :

Plage de consommation(MWh) 0 - 6 6 - 30 30 - 300
L'offre Gaz Ajust 3 ans 111,5 235,37 235,37
L'offre Mon Gaz Vert 1 an 109,98 250,44 250,44
L'offre Gaz Energie Garantie 1 an, 2 ans, 3 ans ou 4 ans 111,5 235,37 235,37
L'offre Confort Connecté 111,5 235,37 235,37

Pour un comparatif complet, le mieux est de s’intéresser également au prix du kWh. En effet, rien ne sert d’opter pour un prix d’abonnement avantageux si le tarif du kWh n’est pas adapté à sa consommation. Un foyer qui consomme peu sera plus enclin à souscrire une offre dont le prix de l’abonnement est bas et le prix du kWh un peu plus élevé. Inversement pour un foyer qui consomme beaucoup d’énergie.

Le système de base va être défini en fonction de certains critères :

  • Base 0 à 1 : pour la cuisine (cuisson des aliments) uniquement.
  • Base 1 à 6 : pour la cuisine et l’eau chaude.
  • Base 6 à 30 : pour la cuisine, l’eau chaude et le chauffage.
  • Base 30 et plus : pour la chauffage et l’eau chaude dans les chaufferies moyennes.

Si vous possédez une chaudière, souscrire une offre de gaz chez Engie vous permettra également de contacter leur Home Services. C’est une filiale d’Engie dédiée à la maintenance des équipements énergétique d’un foyer : dépannage, entretien et remplacement d’installation si besoin.

Pour faire des économies…

Alléger sa facture d’énergie passe évidemment par le bon choix de fournisseur, mais également en se renseignant sur les aides dont on peut bénéficier. En effet, les fournisseurs, notamment Engie, proposent parfois des codes promo permettant de faire quelques économies sur le prix de l’abonnement.

Dans le même temps, l’Etat a mis en place un chèque énergie indépendant des fournisseurs EDF et Engie qui fonctionne comme une prime destinée à aider financièrement les loyers peinant à payer leurs factures d’électricité et de gaz. Vérifiez votre éligibilité au chèque énergie en cliquant ici. Enfin, se rendre sur les forums pour consulter les avis des consommateurs avant de souscrire un abonnement chez EDF ou Engie peut être bénéfique afin de mieux se rendre compte de la qualité des services proposés.

Enedis et GRDF

Qui est ERDF GRDF ?

Quel rôle joue les deux gestionnaires de réseau Enedis (ex-ErDF) et GRDF ? Principalement d’acheminer l’énergie à votre domicile : Enedis s’occupera du réseau d’électricité tandis que GRDF se chargera de celui du gaz. Ces deux gestionnaires (ou distributeurs) sont présents sur 95 % du territoire français, les 5% restants sont à la charge des entreprises locales de distribution (notamment pour les villes de Bordeaux et Strasbourg).

Toute intervention nécessaire sur les réseaux de distribution sera donc effectuée par le gestionnaire de ce réseau : les fournisseurs se contentent de vous vendre l’électricité, tandis qu’Enedis fera en sorte que vous l'ayez à votre domicile.

Le raccordement au réseau

Le raccordement d’un logement est nécessaire à la fourniture d’énergie. En effet, tout bâtiment, appartement ou maison nouvellement construit devra être raccordé au réseau d’électricité et/ou de gaz afin de pouvoir en bénéficier. Ces prestations seront effectuées par les gestionnaires de réseaux. Ainsi, il sera inutile de se tourner vers Engie pour le raccordement de son logement par exemple, puisque le fournisseur pourra, au mieux, vous donner des conseils et vous accompagner dans cette démarche.

Les prix des travaux de raccordement à l’électricité seront fixés par Enedis via un devis, le gestionnaire de réseau ne proposant pas de grille tarifaire, les coûts seront déterminés au cas par cas.

Concernant le gaz, GRDF fixe ses prix par période : retrouvez ci-dessous les coûts du raccordement de gaz pour la période du 1er juillet 2018 au 1er juillet 2019 :

Type de raccordement Montant HT TVA 20 % TTC TVA 10 % TTC TVA 5,5% TTC
Pour vous chauffer 365,46€ 438,55€ 402,01€ 385,56€
Pour l'eau chaude et la cuisson uniquement 822,28€ 968,74€ 904,51€ 867,51 €

La mise en service d’un compteur

L’ouverture d’un compteur électrique ou de gaz ne pourra être effectuée qu’après avoir souscrit un contrat d’énergie auprès d’un fournisseur : EDF, Engie ou tout autre fournisseur alternatif.

Les frais et délais de la mise en service d’un compteur ne seront fixés ni par EDF ni par Engie (ex GDF-Suez) mais par les gestionnaires du réseau, et ce peu importe la ville où vous vous situez : de Rennes à Bergerac en passant par Ajaccio, le tarif sera le même.

Voici les coûts et les délais de la mise en service d’un compteur électrique au 1er août 2018 (prestation réalisée par Enedis) :

Type de mise en service Délais Prix en € TTC
Mise en service initiale standard 10 jours ouvrés 49.37
Mise en service initiale express 5 jours ouvrés 86.65
Mise en service standard 5 jours ouvrés 21.23
Mise en service express - énergie coupée 2 jours ouvrés 58.57
Mise en service d'urgence - énergie coupée (compteur mécanique) le jour même 150.39
Mise en service d'urgence - énergie coupée (compteur Linky) le jour même 72.9

Dès lors que vous souscrivez une offre d’électricité auprès d’un fournisseur, l’ouverture de votre compteur sera programmé, à condition bien sûr que votre logement soit raccordé au réseau en question.

Dans le cas d’un déménagement dans un appartement loué par exemple, il est quasiment certain que le logement ait déjà été raccordé, de ce fait il vous suffira de souscrire une offre auprès d’Engie ou d’EDF pour bénéficier d’une mise en service standard. Notez bien les délais nécessaires à cette intervention : il faudra vous y prendre plusieurs jours à l’avance afin de ne pas devoir demander une mise en service express, certes plus rapide mais également beaucoup plus onéreuse.

Pour finir, le gestionnaire du réseau électrique Enedis a lancé le déploiement d’un nouveau compteur connecté Linky qu’il installe progressivement dans tous les foyers. Le compteur Linky étant la propriété d’Enedis, il sera installé à votre domicile, peu importe le fournisseur chez qui vous êtes client : Engie, EDF, Direct Energie.. On note que la mise en service d’un compteur Linky sera toujours effectuée le jour même, et ne nécessitera pas l’intervention d’un technicien à votre domicile, contrairement aux autres.

Concernant la mise en service d’un compteur de gaz, ce sera GRDF (à ne pas confondre avec GDF, l’ancienne appellation d’Engie) qui s’en chargera : le compteur gazpar est quelque peu l’équivalent du compteur Linky d’Enedis. Ce compteur communicant offrira la possibilité de relever automatiquement votre consommation de gaz et d’avoir un meilleur suivi de cette dernière.

Retrouvez ci-dessous les frais et délais de la mise en service d’un compteur de gaz au 1er juillet 2018 (prestation effectuée par GRDF) :

Type de mise en service Délais Prix en € TTC
Mise en service initiale 5 jours ouvrés 18,58
Mise en service express - énergie coupée 2 jours ouvrés 59,61
Mise en service d’urgence - énergie coupée le jour même 143,01

Contacter EDF et Engie

Le service client d’EDF

Depuis la scission d’EDF et de GDF (aujourd’hui Engie), chacun des deux fournisseurs a son propre service client pour toutes questions concernant une facture, une demande de résiliation ou une urgence : entrez en contact avec votre fournisseur par téléphone ou par mail !

Pour le fournisseur historique EDF, vous avez la possibilité d’appeler leur service client au 09 69 32 15 15 (au prix d’un appel local) du lundi au samedi de 8 heures à 20 heures. Téléchargez également l’application EDF et Moi (“EDF & MOI sur le store) sur votre mobile afin d’accéder à des informations sur votre facture, contrat et plus globalement sur votre consommation énergétique.

Enfin, vous pouvez également contacter le service client d’EDF en leur adressant un courrier à l’adresse suivante :

EDF Service Clients TSA - 20012 41975 Blois Cedex 9

Il n’y a plus de boutiques EDF ou Engie (ex GDF) ni à Paris ni à Lyon ni dans aucune autre ville française : pour toute information sur votre facture ou même le recrutement, il vous faudra passer par votre espace client ou par le service client au téléphone.

Le service client d’Engie

Pour ce qui est du déménagement, Engie a mis en place un numéro spécialisé : composez le 09 69 36 05 73 (appel non surtaxé) du lundi au samedi de 8 heures à 21 heures et le dimanche de 10 heures à 18 heures.

Pour contacter Engie en cas d’urgence, vous avez deux numéros disponibles :

  • Pour une urgence liée à l’électricité, composez le 09 72 67 50 XX en remplaçant les XX par votre numéro de département, par exemple 75 pour Paris. L’appel est non surtaxé et disponible 7 jours sur 7 et 24h/24.
  • Pour une urgence liée au gaz, composez le 0 800 473 333 (appel non surtaxé) qui est également disponible 24h/24 et 7j/7.

Autrement, le numéro du service client de base d’Engie est le 09 69 39 99 93 (appel non surtaxé et disponible du lundi au samedi de 8h à 21h et le dimanche de 10h à 18h).

Pour toute autre demande de dépannage ou d’informations relatives à votre contrat, vous pouvez envoyer un mail à Engie via leur site internet ou via l’onglet “mon compte” qui correspond à votre espace client.

Foire aux questions

Qui choisir entre Engie et EDF ?

Tout dépend du contrat que vous recherchez : en ce qui concerne la fourniture d’électricité, Engie sera le moins cher tandis que pour le gaz, c’est chez EDF que vous réaliserez des économies. En effet, EDF n’a que l’électricité au prix du TRV, et Engie seulement le gaz.

Comment comparer les fournisseurs ?

Le moyen le plus simple est d’effectuer une simulation de votre consommation énergétique, puis de vous rendre sur un comparateur d’offre. Les fournisseurs alternatifs proposent généralement des offres à des prix inférieurs aux TRV d’EDF et Engie. Les prix proposés par les fournisseurs alternatifs seront divisés en deux types :

  • Le tarif fixe : le prix de l’énergie va rester le même qu’au moment de votre souscription, et ce peu importe les fluctuations du prix du kWh. Il existe également une option de révision à la baisse si le prix du kWh devient plus bas que celui auquel vous avez souscrit.
  • Le tarif indexé : il va suivre la courbe évolutive du prix du TRV tout en se maintenant à un certain pourcentage en dessous. Ainsi, un tarif indexé pourra augmenter ou baisser, mais restera quoi qu’il en soit inférieur au tarif en vigueur.

Quel est le fournisseur d’électricité le moins cher ?

Cela va dépendre de votre consommation énergétique et du type d’offre que vous souhaitez souscrire. En effet, les offres Online des fournisseurs ont tendance à être moins chères que les offres vertes, par exemple.

Quoi qu’il en soit, les fournisseurs alternatifs seront très majoritairement moins chers que le fournisseur historique EDF. À vous de voir cependant quelle offre vous souhaitez souscrire avec quelle option : heures creuses, online, verte… Le fournisseur d’électricité le moins cher pour votre voisin ne sera pas forcément le même que pour vous !

Electricité et Gaz Alsace

L'électricité et le gaz dans la région Alsace

Electricité et Gaz Aquitaine

L'électricité et le gaz dans la région Aquitaine

Electricité et Gaz Auvergne

L'électricité et le gaz dans la région Auvergne

Electricité et Gaz Basse-Normandie

L'électricité et le gaz dans la région Basse-Normandie

Electricité et Gaz Bourgogne

L'électricité et le gaz dans la région Bourgogne

Electricité et Gaz Bretagne

L'électricité et le gaz dans la région Bretagne

Electricité et Gaz Centre

L'électricité et le gaz dans la région Centre

Electricité et Gaz Champagne-Ardenne

L'électricité et le gaz dans la région Champagne-Ardenne

Electricité et Gaz Franche-Comté

L'électricité et le gaz dans la région Franche-Comté

Electricité et Gaz Haute-Normandie

L'électricité et le gaz dans la région Haute-Normandie

Electricité et Gaz Ile-De-France

L'électricité et le gaz dans la région Ile-De-France

Electricité et Gaz Languedoc-Roussillon

L'électricité et le gaz dans la région Languedoc-Roussillon

Electricité et Gaz Limousin

L'électricité et le gaz dans la région Limousin

Electricité et Gaz Lorraine

L'électricité et le gaz dans la région Lorraine

Electricité et Gaz Midi-Pyrénées

L'électricité et le gaz dans la région Midi-Pyrénées

Electricité et Gaz Nord-Pas-De-Calais

L'électricité et le gaz dans la région Nord-Pas-De-Calais

Electricité et Gaz Pays De La Loire

L'électricité et le gaz dans la région Pays De La Loire

Electricité et Gaz Picardie

L'électricité et le gaz dans la région Picardie

Electricité et Gaz Poitou-Charentes

L'électricité et le gaz dans la région Poitou-Charentes

Electricité et Gaz Provence-Alpes-Cote D'Azur

L'électricité et le gaz dans la région Provence-Alpes-Cote D'Azur

Electricité et Gaz Rhône-Alpes

L'électricité et le gaz dans la région Rhône-Alpes