Panneaux solaires en France et leur répartition

L’objet de cette étude 

Cette étude met en lumière la quantification de la répartition des éoliennes en France. Elle décrit donc toutes les données et les outils utilisés pour cet inventaire. L’objectif est de classer des résultats quantifiables : le nombre et la puissance des éoliennes implantées dans tous les territoires français (région, département ou commune).

 La problématique liée aux panneaux solaires

Nous verrons les principales caractéristiques des panneaux solaires. La production est fastidieuse et leur durée de vie est assez incertaine. De plus, le coût de fabrication est élevé et l’énergie générée dépend complètement des conditions météorologiques. Il est important de préciser qu’une installation domestique de panneaux solaires est rarement utilisée comme chauffage, la majeure partie des installations a pour but de produire de l’eau chaude. 

Quel est l’avenir des panneaux solaires en France ? 

Nous expliquerons l’étendue actuelle des panneaux photovoltaïques en France en 2022, puis nous mettrons en lumière l’avenir de l’énergie solaire dans le monde. 

L’étendue actuelle du Photovoltaïque en France en 2022

Étude au niveau global en France 

Étendue actuelle du photovoltaïque en France

La région Nouvelle-Aquitaine est celle qui possède le plus de puissance solaire, alors que la Corse en produit le moins. Logiquement, les régions les moins ensoleillées ont le moins de Mégawatt en termes d’énergie solaire. 

Classement par région et par département 

La concentration du parc solaire photovoltaïque se trouve essentiellement dans les régions situées dans le sud de la France. (Occitanie, Nouvelle-Aquitaine, Auvergne-Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d’Azur). Elles comptabilisent pas moins de 67 % de la puissance nouvellement raccordée sur le territoire au premier trimestre de l’année 2020. Ces quatre régions avec les capacités solaires les plus élevées représentent 70 % de la puissance totale de la France en énergie photovoltaïque durant le premier trimestre 2020.

   RÉGIONS Installations solaires photovoltaïques   En   MW répartition (en %) évolution (en %)  En  MW 
Auvergne-Rhône-

Alpes

75 623 1 093 11 2 27
Bourgogne-Franche-Comté 23 439 298 3 2 5
Bretagne 21 986 241 2 2 5
Centre-Val de Loire 16 597 334 3 2 8
Corse 1 921 172 2 1 2
Grand Est 37 063 555 6 2 11
Hauts-de-France 24 330 168 2 1 2
Île-de-France 16 934 124 1 1 1
Normandie 16 089 181 2 2 3
Nouvelle-Aquitaine 65 914 2 495 25 1 30
Occitanie 69 898 2 064 20 2 39
Pays de la Loire 46 401 579 6 4 21
Provence-Alpes-Côte d’Azur 38 912 1 358 13 2 26

L’avenir de l’énergie solaire en France et dans le monde

Le solaire a un avenir en France : l’objectif est d’augmenter la consommation de cette énergie de 22 à 32% en 2030. Pour les installations photovoltaïques, les formats individuels vont se multiplier. L’autoconsommation va être davantage mise en valeur.

La puissance des panneaux solaires de 2008 à 2021 :

De ce fait, chaque toit est une opportunité. Ces derniers peuvent accueillir des cellules photovoltaïques. Selon les résultats de l’Ademe, le gisement sur les toitures françaises a un potentiel de 36 0000 hectares pour 350 Giga Watt. Si l’on additionne à tout cela les parkings, les terrains libres au sol, les constructions publics.  les toits des entrepôts et des supermarchés : le chiffre final pourrait avoisiner les 775 GW. 

De plus, le Gouvernement a initié le projet « Place Au Soleil ». C’est une mobilisation générale en faveur du solaire thermique et du photovoltaïque en France.

Quel futur pour le solaire en France ? 

Le solaire a un avenir en France : l’objectif est d’augmenter la consommation de cette énergie de 22 à 32 % en 2030. Pour les installations photovoltaïques, les formats individuels vont se multiplier. L’autoconsommation va être davantage mise en valeur.

La puissance des panneaux solaires de 2008 à 2021 :

Graphique puissance énergie solaire

De ce fait, chaque toit est une opportunité. Ces derniers peuvent accueillir des cellules photovoltaïques. Selon les résultats de l’Ademe, le gisement sur les toitures françaises a un potentiel de 36 0000 hectares pour 350 Giga Watt. Si l’on additionne à tout cela les parkings, les terrains libres au sol, les constructions publics, celles de l’armée, les toits des entrepôts et des supermarchés : le chiffre final pourrait avoisiner les 775 GW. Même les bâtiments en ruine représentent un potentiel important pour accentuer la production de photovoltaïque. Il faut encore tout de même tenter de réduire les coûts de fabrication, sachant qu’actuellement la plupart des panneaux sont fabriqués en Chine. 

De plus, le Gouvernement a initié un projet qui se nomme « Place Au Soleil ». C’est une mobilisation générale en faveur du solaire thermique et du photovoltaïque en France.

Cette démarche place les propriétaires de grands fonciers artificialisés non utilisés à produire de l’énergie solaire (SNCF, supermarchés, agriculteurs, collectivités locales). Elle permet également de demander aux producteurs d’énergies de favoriser l’accélération de leurs investissements. 

La France comparée à l’Europe et au monde

PAYS  % DU PHOTOVOLTAïQUE DANS  LE PARC  PHOTOVOLTAÏQUE   MONDIAL % DE LA PUISSANCE PHOTOVOLTAÏQUE INSTALLÉE 
Inde 1,2  2,25
Grèce 1,5 2,4
Belgique 2,6 2,45
France 4 4
Espagne 5,1 5,2
Japon 6,6 6,9
Chine 7 8,3
Etats-Unis 7,2 7,8
Italie 16 16,3
Allemagne 32 32,4

Il faut savoir que la capacité mondiale d’énergie solaire a été multipliée par 10 en 5 ans. La totalité de la capacité mondiale en termes d’électricité d’origine photovoltaïque représente 700 GW. La France ne se classe pas parmi les meilleurs pays en termes d’électricité solaire.

De surcroît, le coût de fabrication d’un panneau est désormais à moins d’1 euro / W (depuis 2012) contre 24 euros / W en 1980. 

Enfin, avec toutes ces belles perspectives d’avenir pour l’énergie solaire, l’Union européenne veut rendre obligatoire l’installation de panneaux photovoltaïques sur les toits des bâtiments commerciaux et publics à partir de 2025 ! 

Le monde et l’énergie solaire 

L’Allemagne prédomine largement ce marché. Les Allemands sont en avance par rapport aux autres pays. En effet, les énergies renouvelables représentent une part très importante des objectifs de l’Union européenne sur les sujets d’énergie et de climat. Ces dernières sont là en abondance partout dans le continent. Elles sont aussi compétitives par rapport aux énergies fossiles. Cela nous amène donc à diminuer le coût de nos systèmes énergétiques et à moins dépendre de l’Europe en matière de combustibles fossiles. L’énergie renouvelable représente aussi l’avenir puisqu’elles créent des nouveaux emplois, amènent de nouvelles perspectives industrielles et participent à la croissance économique !

Mis à jour le 5 Déc, 2023

redaction Qui sommes-nous ?
Redactor

Nina Préaux

Rédactrice

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis cliquer ici