Estimation consommation électricité

Vous déménagez ou comptez changer de fournisseur ? Faire une estimation de sa consommation électrique en amont de son futur logement est un excellent moyen de prévoir ses dépenses d’énergie à venir.

Faites jusqu’à 200€ d’économie avec un contrat adapté à vos besoins

Le calcul de la facture EDF peut se faire sur Excel grâce à quelques formules mathématiques simples. Mais les fournisseurs d’énergie ont mis en place des outils de simulation de la consommation afin d’ajuster au plus près l’estimation. On peut désormais calculer au kWh près la consommation électrique moyenne d’une maison 100m2 avec une famille de trois enfants, six pièces et un compteur d’une capacité électrique de 9kVA.

Faire une estimation de sa consommation dans son nouveau logement 

Vous faites construire ou allez emménager ? Vous aimeriez avoir une estimation future de votre dépense énergétique ou vérifier simplement que votre facture d’électricité (chez EDF ou autre) correspond bien au montant de votre consommation ? Faire une estimation de sa consommation permet de mieux se rendre compte de ce que nous consommons chaque jour.

Pour faire une estimation, les fournisseurs d’énergie mettent à disposition de leurs abonnés des outils de calcul en ligne. Ces algorithmes se basent sur :

  • L’offre choisie ;
  • La puissance du compteur en kVA (décide du montant du prix de l’abonnement)
  • L’option tarifaire (décide du prix du kWh)
  • L’adresse complète du logement (indispensable pour connaître sa classe de consommation de gaz naturel)

Les résultats changeront selon les caractéristiques de votre logement et de votre profil de consommation. Selon que vous êtes plus souvent chez vous la journée, en soirées ou les weekends, le montant peut changer.

Calcul de la consommation : les techniques

Pour estimer vos factures mensuelles, une technique simple consiste à relever le compteur électrique en tout début et fin de mois. Soustrayez l’index de fin à celui de début, et divisez le tout par le prix du kWh à l’unité que vous payez (celui-ci est indiqué sur vos contrats).

Exemple concret :

En France, la majeure partie des consommateurs se fournit en électrique chez EDF, au Tarif Bleu. Les logements sont pourvus le plus souvent d’un compteur d’une puissance de 6kVA. Le prix du kWh EDF au 1er août 2017 est de :

  • 0,14490 €/kWh en option Base ;
  • 0.12700 €/kWh /0,1560 €/kWh en option Heures creuses / heures pleines

La consommation moyenne d’un foyer français étant de 4679 kWh/an, cela donne :

4679 kWh x 0,14490 €/kWh = 677,98 € auquel il faut ajouter le prix de l’abonnement, soit : 677,98 € + 96,50 € = 774,48 €

774, 48€ : 12 = 64,54€/mois.

En France, les heures pleines représentent 60% des plages horaires, contre 40% pour les heures creuses. Soit : 4679 kWh x 60% = 2807,04 ; 4679 kWh x 40% = 1876,60

Ce qui donne :
2807,04 x 0,1560 = 437,90 € en HP ; 1876,60 x 0.1270 = 238,33 € en HC.

Auquel il faut ajouter le prix de l’abonnement : 437,90 € + 238,33 € + 100,51 € = 776,74 €

Estimation de la consommation : ce qu’il faut savoir

Le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique) calcule la performance énergétique d’une maison en fonction de critères comme la qualité de l’isolation.

Le résultat obtenu vous permettra ensuite de comparer les différences de prix pratiqués par les différents fournisseurs du marché. Avant de vous abonner, comparez attentivement : au vu de votre consommation, vaut-il mieux prendre une offre à prix fixes, indexés ? Les tarifs réglementés ?

Si vous trouvez une différence entre l’estimation et votre facture, c’est normal. Vous vous basez sur des tarifs qui ne sont peut-être plus à jour. Les fournisseurs réévaluent chaque année leurs prix en fonction de la concurrence. De plus, pour le gaz naturel, il faut en plus prendre en compte la zone tarifaire.

Calculer la consommation énergétique des appareils électriques

Pour cela, il vous faut faire le calcul suivant :

Puissance de l’appareil en kWh * Prix du kwh * Durée d’utilisation en heures

Le résultat obtenu vous donnera les appareils avec une consommation trop importante. Pour connaitre la puissance d’un appareil, il vous suffit simplement de le trouver dessus ou dans sa notice, tandis que le prix du kWh est indiqué sur votre facture.

Les tableaux suivants illustrent la dépense d’énergie moyenne des équipements des différents pièces de la maison. Il s’agit d’une estimation basée sur un modèle standard. En fonction de vos habitudes de consommation et du nombre d’occupants.

Consommation moyenne des appareils électriques de cuisine

Pièce fonctionnelle par excellence, la cuisine abrite les appareils les plus gourmands en énergie de la maison. Au moment de les choisir, comparez attentivement les prix, mais aussi la consommation énergétique. Un réfrigérateur de type Combi A+ vous reviendra plus cher, mais il sera plus rapidement amorti du fait des économies réalisées.

Type d’appareil Puissance Durée d’utilisation Consommation / an
Frigo Combi A+ 150 à 200 W 365 jours – en continu 201kWh
Frigo Combi C 200 à 350 W 365 jours – en continu 500 kWh
Lave-vaisselle 1200 W 48 semaines – 5x par semaine 288 kWh
Cafetière électrique 500 à 1000 W 335 jours – 10 min./jour 42 kWh
Hotte 70 à 150 W 335 jours – 40 min./jour 25 kWh
Four à micros-ondes 1000 à 1500 W 48 semaines – 1,5h/semaine 90 kWh
Four électrique classique 2000 à 2500 W 48 semaines – 1,5h/semaine 162 kWh

Consommation moyenne des appareils électriques de la salle de bain

Type d’appareil Puissance Durée d’utilisation Consommation / an
Rasoir électrique 8 à 12 W 335 jours / 5 min. par jour 0,3 kWh
Chauffage d’appoint 1000 à 2000 W 240 jours / 30 min. par jour 180 kWh
Sèche-cheveux 300 à 600 W 48 semaines / 15 min. par jour 10 kWh

Lors de l’achat de vos appareils électriques, privilégiez les modèles dont l’étiquette énergie affichent une bonne note : A+ ou A++.

Foire aux questions

Comment réduire sa consommation d’énergie au quotidien ?

Pour des factures d’énergie moins salées au quotidien, il est important de bien évaluer ses besoins au quotidien. Le four par exemple, est l’appareil le plus énergivore de la maison. Si vous ne vous en servez que très occasionnellement, lorsque vous recevez des proches à dîner par exemple, ce n’est pas la peine de le laisser brancher tout le reste de la semaine… Et cela vaut pour tous les autres appareils à utilisation ponctuelle : imprimante, bouilloire, sèche-cheveux, lisseur, etc

Diminuer sa dépense d’électricité passe aussi par changer quelques habitudes :

  • Remplacer les ampoules de la maison par des LEDs ;
  • Utiliser une bouilloire plutôt qu’une casserole pour chauffer son eau ;

Et si vous vous passiez carrément d’électricité ? Pas pour tous le logement, entendons-nous, mais remplace certains appareils électriques par des modèles manuels peut faire la différence sur vos factures mensuelles. La cafetière par exemple, dont vous vous servez tous les jours, consomme de l’eau, de l’électricité et parfois des filtres. En optant pour une cafetière italienne ou piston, vous vous passerez des deux derniers. Certes, il faut encore faire bouillir de l’eau, mais la bouilloire consomme moins que les plaques en termes de kWh. De plus, contrairement à une cafetière la bouilloire s’éteint d’elle même quand elle est électrique, et siffle pour vous avertir.

Faites jusqu’à 200 euros d’économies en choisissant un contrat adapté à vos besoins !

Comment réduire sa consommation de chauffage ?

Si votre chauffage est électrique (radiateurs, convecteurs, panneaux radiants), pensez à entretenir vos appareils de production de chaleur. Dépoussiérez et purgez vos radiateurs. Faites en sorte que rien ne vienne obstruer la diffusion de la chaleur en évitant de les couvrir ou des placer derrière des meubles.

Calorifugez votre ballon pour améliorer sa performance énergétique, maintenez la température dans une fourchette de 55°/60° maximum. Si besoin est, faites réaliser un audit de l’isolation thermique de votre logement. Vous saurez si vous vivez où non dans une passoire énergétique, et quels sont les travaux à entreprendre.

Comment changer de fournisseur d’énergie ?

Comparer les prix et changer de fournisseur d’énergie est un excellent de faire des économies. Mais comment s’y prendre ? C’est très simple, les outils de simulation mis en place par les fournisseurs sur leur site vous permettent de calculer les économies réalisées en s’abonnant chez eux. L’UFC-Que-Choisir met régulièrement à jour des comparatifs des différents contrats d’énergie.

il suffit ensuite de contacter le fournisseur de votre choix pour prendre un abonnement. Un simple appel suffit : la procédure est gratuite. Par ailleurs, inutile de contacter votre futur ancien fournisseur ; le nouveau se charge de résilier vos anciens contrats.

Pour aller plus loin :

article

Article écrit par :
Alice

calendrier 1 août 2017

( éditer )

Commentaires

0 Avis

  0/5

Laisser un commentaire

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici