Total Spring (ex-Lampiris) avis des consommateurs

Choisir un fournisseur, oui, mais lequel ? Longtemps EDF a dominé le marché de la fourniture d’électricité, et GDF (devenu Engie en 2015) celui du gaz. Tout a changé en 2007, et les consommateurs peuvent désormais choisir de quitter les tarifs réglementés EDF/Engie pour une offre de marché chez un fournisseur alternatif, comme Total Spring (ex-Lampiris).

Choisissez votre fournisseur d’électricité avec l’aide des conseillers papernest au 09 72 50 77 40

Sur Total Spring (ex-Lampiris), l’UFC Que Choisir est unanime : avec trois victoires sur l’appel d’offres lancée par l’association de consommateurs dans le cadre de la campagne «énergie moins chère ensemble» (incitant plusieurs milliers de consommateurs à s’inscrire sur le site de l’UFC avant qu’elle ne soumette ce portefeuille de clientèle aux différents fournisseurs de gaz et d’électricité), le fournisseur belge caracole en tête du peloton. Mais son rachat en 2°16 par le pétrolier Total fut un choc pour de nombreux consommateurs attachés au slogan “100% belge, 100% vert” de Total Spring (ex-Lampiris). Que sont devenus les avis depuis ? Qui choisir de Total Spring (ex-Lampiris) ou Direct Energie ? Quels sont les avis sur Total Spring (ex-Lampiris) en France ? Ses tarifs ? Son service clientèle ? Total Spring (ex-Lampiris) permet-il de faire des économies sur les factures ?

Total Spring (ex-Lampiris) : présentation et offres

Total Spring (ex-Lampiris) est un fournisseur alternatif d’énergie verte, qui a profité de la libéralisation du marché de l’énergie pour s’implanter sur le marché français. Son slogan “100% vert, 100% belge” parlait de lui-même : il se présentait comme un pure-player de l’énergie verte indépendant.

À dire vrai, pour son offre d’électricité, Total Spring (ex-Lampiris) utilise des garanties d’origine, conformément à la réglementation. Ainsi, Total Spring (ex-Lampiris) garantit qu’1kWh d’origine renouvelable est bien injecté sur le réseau électrique pour chaque kWh consommé par ses clients. Le fournisseur n’achète pas d’électricité directement auprès des producteurs locaux et issue de sources renouvelables.

En France, seul Enercoop peut se préconiser d’être un pure-player de l’énergie verte, considéré comme le Greenpeace des fournisseurs. Enercoop se fournit exclusivement auprès des producteurs locaux, mais aussi des consommateurs, des associations, des collectivités et salariés d’Enercoop.

Revenons à Total Spring (ex-Lampiris), bien que le fournisseurs utilise des garanties d’origine, son positionnement dans la transition énergétique et sa participation à l’intégration des énergies renouvelables dans le réseau en fait un acteur de premier plan dans le domaine de la consommation responsable.

Les offres de Total Spring

D’abord fournisseur d’électricité, Total Spring (ex-Lampiris) a récemment ajouté le gaz naturel à son catalogue de prestations, ainsi qu’une offre duale :

Offre Prix Caractéristiques
Total Spring (ex-Lampiris) électricité 100% verte 10% de réduction sur le prix du kWh HT par rapport aux tarifs réglementés

Abonnement au niveau des tarifs réglementés au tarif

  • Sans engagement
  • 100% verte
  • Réduction garantie 1 an, pas au-delà
Total Spring (ex-Lampiris) gaz naturel (prix fies ou indexés Jusqu’à 13% de réduction sur le prix du kWh HT par rapport aux tarifs réglementés avec l’offre à prix indexés

Abonnement au niveau des tarifs réglementés au tarifJusqu’à 7,8% de réduction sur le prix du kWh HT par rapport aux tarifs réglementés avec l’offre à prix fixes

  • Sans engagement (résiliable à tout moment)
  • Réduction garantie 1 an maximum
Total Spring (ex-Lampiris) Duo 10% de réduction sur le prix du kWh HT d’électricité par rapport aux tarifs réglementés

Jusqu’à 13% de réduction sur le prix du kWh HT de gaz par rapport aux tarifs réglementés

Abonnement au niveau des tarifs réglementés au tarif

  • Sans engagement
  • Réduction garantie 1 an, pas au-delà

Premier constat : les offres de Total Spring (ex-Lampiris) affichent toutes une réduction par rapport aux tarifs réglementés de vente EDF / Engie. À dire vrai; les offres de Total Spring (ex-Lampiris) comptent parmi les plus compétitives du marché. Rares sont les fournisseurs qui appliquent des remises aussi élevées pour leurs contrats d’énergie.

Les offres de Total Spring (ex-Lampiris) présentent donc un double avantage :

  • Des remises très avantageuses sur le prix du kWh par rapport aux tarifs réglementés
  • Une électricité d’origine 100% renouvelable

Le site Internet de Total Spring

Le site web de Total Spring (ex-Lampiris) domine par son fond et ses onglets verts, qui annoncent (littéralement) la couleur : le fournisseur est impliqué dans la transition énergétique, et s’inscrit ainsi dans la ligne des énergéticiens qui souhaitent rendre accessible les énergies renouvelables aux consommateurs.

L’interface de navigation du site est relativement instinctive et fluide. Sur la page d’accueil, un onglet donne aux internautes la possibilité de s’abonner en quelques clics seulement. Plus bas, un autre onglet permet de calculer les économies réalisées avec Lampris : les outils de simulation de la consommation, de plus en plus fréquents chez les fournisseurs d’énergie, permettent aux consommateurs de se faire une idée de leurs dépenses et de prévoir à l’avance leur budget.

Une section “Questions / Réponses” très complète apportent la plupart des réponses aux questions relatives aux contrats d’énergie :

  • Offres et services
  • Factures et paiements
  • Démarches de souscription
  • Fonctionnement et gestion des contrats

Le fournisseur possède un numéro unique pour contacter le service client ainsi que plusieurs adresses mail où le joindre. Ces informations apparaissent sur toutes les pages du site Internet, ce qui facilite les recherches et les démarches des internautes.

Sur les contrats : chaque offre est accompagnée d’une fiche descriptive détaillée faisant état des conditions générales de vente, des tarifs, de la provenance de l’énergie commercialisée.

Côté service client, le fournisseur, qui avait d’abord été jugé pour le manque de compétence et de disponibilité de ses conseillers, a concentré ses efforts pour améliorer la qualité de sa relation clientèle : par téléphone et mail, mais également via les réseaux sociaux. Il répond en direct sur ses pages Facebook et Twitter, possède une chaîne Youtube et un compte LinkedIn.

Les avis des consommateurs

Les avis clients recueillis sur les forums, les réseaux sociaux et les associations de consommateur permettent de se faire une idée d’un fournisseur. Seulement, il n’est pas rare de rencontrer davantage d’avis négatifs et de plaintes que le contraire. Le fait est que les abonnés à un fournisseur s’expriment davantage pour faire part de leur insatisfaction à son sujet que l’inverse. Chez Total Spring (ex-Lampiris), on recense cependant de nombreux avis positifs.

Les avis positifs

Total Spring (ex-Lampiris) est un fournisseur d’énergie verte d’origine belge, qui a construit sa notoriété sur un slogan concis et efficace : « 100% vert, 100% belge » qui résumait à la fois son identité et son orientation. Il faut savoir que les offres concernant le gaz sont très appréciées des clients, notamment la remise de 13%.

D’autres éléments sont appréciés par les clients, comme par exemple :

  • La possibilité de souscrire en ligne ;
  • Les modes de paiement différents
  • L’énergie dite  » verte « 
  • La clarté de la facture, simple et claire, résumant facilement la consommation, les taxes et les différences entre le prix HO et TTC ;
  • L’offre de parrainage Total Spring (ex-Lampiris) très appréciée

Les avis négatifs

Les fournisseurs d’énergie ne sont pas exempts de reproches, et Total Spring (ex-Lampiris) n’échappe pas à règle. Parmi les avis négatifs recensés sur les forums, il en ressort les principaux :

  • Les difficultés rencontrées pour joindre le service commercial, le manque de professionnalisme des commerciaux, souvent hésitants, le manque d’informations et de pertinence dans les réponses apportées.
  • Le manque de services proposés dans l’espace client en ligne, jugé pas suffisamment développé.
  • Des litiges sur la facturation
  • A noter : depuis sa création, les efforts de Total Spring (ex-Lampiris) ont été importants et on note une grande amélioration de la qualité du service client ces dernières années.

La question de l’estimation de la consommation

Sujet de doléance classique chez les consommateurs d’électricité et de gaz naturel, l’estimation de la consommation et les factures de régularisation sont régulièrement pointées du doigt comme étant des moyens pour les fournisseurs de faire du profit sur le dos de leurs clients :

  • En cas de surestimation (trop-perçu, si les mensualités sont supérieures à la quantité d’énergie consommée), Total Spring (ex-Lampiris) est accusé de vouloir faire du profit sur les mensualités de ses abonnés en facturant plus que la consommation réelle.
  • En cas de sous-estimation (reste-à-payer, lorsque les mensualités estimée sont inférieures à la quantité d’énergie consommée), Total Spring (ex-Lampiris) est alors accusé de factures trop élevée et les consommateurs ne comprennent pas d’où vient cette facture supplémentaire, alors qu’ils payent déjà une facture mensuelle.

Le fait est que la notion même d’estimation ne permet pas une exactitude de la consommation. Ces estimations sont réalisées en début de contrat sur la base d’une simulation, en prenant en compte les caractéristiques du logement : superficie, nombre de pièces, année de construction, etc. Les calculs ne tiennent pas compte de celles des occupants et de leurs habitudes, ce qui permet de n’obtenir qu’un “à peu près”.


Pour pallier ce problème, Total Spring (ex-Lampiris) conseille à ses abonnés de relever eux-mêmes leurs compteurs et de lui transmettre le relevé par téléphone ou mail. Cette auto-relève, l’équivalent du « relevé confiance » chez EDF et de “m@ relève” chez Engie, permet d’ajuster régulièrement la consommation d’énergie et d’être facturé au plus juste et non sur la base d’une estimation.

Le rachat par Total

Pour un fournisseur véhiculant une image verte et indépendante, être racheté et devenir une filiale d’un grand groupe pétrolier comme Total a été pour le moins surprenant aux yeux des consommateurs. La nouvelle n’a pas été sans conséquences : certains abonnés Total Spring (ex-Lampiris), qui avaient justement souscrit chez ce fournisseur pour son engagement dans la transition énergétique et le développement des énergies renouvelables, ont très mal vécu de voir leur distributeur d’énergie racheté par une multinationale éclaboussée par plusieurs scandales écologiques. À tel point que Total Spring (ex-Lampiris) a vu son nombre d’abonnés chuter drastiquement dans les mois qui ont suivi l’annonce de son rachat :  5 000 clients avaient déjà résilié leur contrat en changeant de fournisseur…

Total Spring en 2017 : le bilan

Sur le plan tarifaire, difficile de critiquer Total Spring (ex-Lampiris) : ses contrats de fourniture d’électricité et de gaz comptent parmi les moins chers du marché, et si le fournisseur ne propose qu’une seule offre d’électricité, celle-ci a le mérite d’être issue de sources renouvelables. On pourrait reprocher à Total Spring (ex-Lampiris) de n’avoir pas plus d’offres à son catalogue de prestations (contrairement à des fournisseurs comme Direct Energie ou eni, qui varie au maximum leurs répertoires de contrats pour toucher le plus de cibles), mais ce manque de diversité est imputable à la petite taille du fournisseur.

Depuis son arrivée en France, Total Spring (ex-Lampiris) s’emploie à améliorer la qualité de son service client, jugé légèrement médiocre à ses débuts. Ses efforts payent car aujourd’hui, les conseillers répondent directement sur les forums et via le Tchat du site Internet. 

L’alliance entre Total Spring (ex-Lampiris) et Total a été très mal vécue pour certains consommateurs, parmi eux l’Association Les Amis de la Terre, qui considèrent ce rachat si non comme une trahison, du moins comme un mariage raté pour la simple raison que les valeurs du premier seraient carrément incompatibles avec celles du 2e, qui se servirait de l’image « verte » redorer son blason quelque peu terni par son histoire et ses actions.

Total Spring (ex-Lampiris) a été l’un des premiers fournisseurs en France à commercialiser des offres d’énergie verte avec des réductions sur le prix au kWh, ce qui a permis de rendre plus accessible l’accès aux énergies renouvelables.

Foire aux questions

Doit-on choisir l’offre de gaz à prix fixes ou indexés chez Total Spring ?

Tout dépend de votre profil de consommation et de la façon dont vous gérez vos dépenses et votre budget énergie. Les offres à prix fixes protègent le consommateur des éventuelles hausses du prix de l’énergie, mais en cas de baisse de ces derniers, ils ne suivent pas la baisse. Si vous souhaitez vous assurer de payer le même montant chaque mois pour votre facture de gaz, et ainsi lisser votre budget sur 12 mois, l’offre à prix fixes de Total Spring (ex-Lampiris) est intéressante pour vous. Dans un contexte économique marqué par la hausse des prix de l’énergie, notamment ceux du gaz, les offres à prix fixes représentent une sécurité pour les consommateurs dont le budget est serré.

Pour en savoir plus sur

article

Article écrit par:

calendar 11 septembre 2017

( update )

Commentaires

0 Avis

  0/5

Laisser un commentaire

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici