GDF Suez devient Engie

Ecrit par: / Publié le : (mis à jour le 26 juillet 2017) / Pas de commentaire

Le 24 avril 2015, le groupe GDF Suez devient Engie. Ce changement de nom annoncé au cours d’une conférence de presse par son président du conseil d’administration Gérard Mestrallet acte un renouveau du fournisseur d’énergie historique qui souhaite à la fois différencier son identité de son concurrent EDF et de GRDF, entreprise en charge de la gestion du réseau de distribution du gaz sur le territoire français.

GDF devient Engie : un nouveau nom qui marque aussi la volonté du fournisseur de faire évoluer son activité, ses métiers, sa présence à l’international et son engagement en faveur du développement des sources d’énergies renouvelables.

Nous vous proposons dans cet article une analyse de ce nouveau nom pour mieux comprendre pourquoi GDF Suez devient Engie, ce que cela signifie pour ses clients et sa politique commerciale.

Retrouvez aussi d’autres actualités de l’énergie.

Vous déménagez dans un nouveau logement ou souhaitez changer de fournisseur d’énergie ?

Les conseillers de l’agence France Électricité peuvent réaliser votre contrat en moins de 10 minutes au 09 72 50 77 40

(Appel non surtaxé – Lundi au Samedi de 8h à 21h)

 

GDF devient Engie : une image plus moderne

GDF – pour Gaz de France – est le fournisseur historique pour le gaz en France. C’est-à-dire qu’avant l’ouverture du marché de l’énergie en 2007, GDF était l’unique fournisseur de gaz en France (avec EDF qui était alors le seul fournisseur pour l’électricité).
Depuis 2007, de nouveaux fournisseurs d’énergie (Direct Energie, Planète OUI, Alterna, Eni…) sont apparus ainsi que de nouveaux tarifs fixés librement par ces fournisseurs alternatifs.

Les prix de l’énergie :

  • Les tarifs réglementés fixés par les pouvoirs publics sont appliqués par les fournisseurs historiques GDF (désormais appelé Engie) et EDF depuis toujours.
  • Les prix de marché sont fixés librement par les fournisseurs d’énergie et sont proposés à la fois par les fournisseurs alternatifs et les fournisseurs historiques.

En 2008, GDF a ensuite fusionné avec le groupe Suez, leader mondial dans le domaine de l’énergie pour le gaz et l’électricité et dans le domaine environnemental pour l’eau et la propreté.
Devenu ainsi GDF Suez, le fournisseur historique de gaz a continué de grandir en élargissant son activité jusqu’à finalement devenir Engie en 2015.
Quand GDF devient Engie, ce changement de nom reflète avant tout la volonté du groupe de faire peau neuve : GDF était un nom profondément ancré dans l’histoire de l’entreprise, dans la mesure où sa création remonte au milieu du XXe siècle en 1946 et qu’il a longtemps été le seul fournisseur d’énergie pour le gaz en France. En devenant Engie, sa volonté est désormais de se tourner davantage vers l’avenir pour changer son image dans l’esprit des Français et devenir un symbole plus moderne qui s’inscrit dans l’innovation et le progrès technique.
La communication du groupe était auparavant tournée vers son ancienneté, son historicité et ses valeurs fondamentales. Aujourd’hui, il s’agit plutôt de suivre les tendances actuelles en matière de communication et d’image pour retrouver une place de choix sur la scène médiatique et ne pas devenir un fournisseur d’énergie vieillissant et peu à peu obsolète aux yeux de ses clients.
Valérie Bernis, vice-présidente du groupe Engie, affirmait en effet en 2015 que ce nouveau nom est “le symbole de la transformation du groupe”.

Une volonté de faire évoluer son activité

À l’origine, l’activité du groupe GDF se résumait au transport et à la distribution de gaz naturel en France. Elle s’est désormais largement élargie : Engie commercialise désormais des contrats de fourniture pour le gaz mais aussi pour l’électricité ; et possède de nombreuses filiales qui gèrent le transport et la distribution d’énergie en France ainsi que des centrales nucléaires et le développement de sources d’énergies renouvelables.

Les activités du groupe Engie :

  • Fourniture de gaz aux particuliers et professionnels
  • Fourniture d’électricité aux particuliers et professionnels
  • Distribution de gaz (GRDF est une filiale d’Engie)
  • Transport de gaz (GRTgaz est aussi une filiale d’Engie)
  • Stockage de gaz (Storengy, autre filiale d’Engie)
  • Les centrales électriques (centrales hydroélectriques, centrales à cycle combiné gaz, centrales au fioul, centrales charbon, centrales nucléaires)
  • Les énergies renouvelables (solaire, éolien, géothermie, biomasse)
  • Services à l’énergie (solutions d’efficacité énergétique et environnementale)

Vous l’aurez compris, l’activité du groupe est devenue au fil des années de plus en plus diversifiée ; une autre raison pour laquelle l’ancien nom GDF devait être changé, puisque “Gaz de France” est une appellation qui définissait de moins en moins bien l’activité de l’entreprise.
Engie est désormais un nom plus adapté dans la mesure où il évoque l’énergie de manière générale, et non plus le gaz en particulier.

En termes de tendances communicationnelles, l’abandon du sigle GDF au profit d’un nom en deux syllabes permet aussi à la marque de gagner en modernité et en dynamisme dans l’image qu’elle présente à ses consommateurs. GDF Suez était une marque vieillissante, de plus en plus menacée par la concurrence des nombreux nouveaux fournisseurs d’énergie pour le gaz et l’électricité qui continuent d’apparaître et adoptent quant à eux dès le départ une identité visuelle plus actuelle.

Devenir acteur de la transition énergétique

En plus de renouveler son image et de mieux représenter la diversité de son champ d’action, Engie (GDF Suez Environnement était son ancien nom complet) a également pour objectif de s’inscrire pleinement dans la nouvelle donne énergétique.

En s’investissant davantage dans le développement des énergies renouvelables et en le montrant grâce à un sigle “l’énergie est notre avenir, économisons-la”, Engie joue sur deux fronts :

  • D’une part, le groupe investit davantage dans le développement de sources d’énergies alternatives, dans la mesure où elle espère y trouver des investissements solides pour le futur ;
  • D’autre part, Engie gagne en sympathie auprès de ses clients (particuliers et professionnels), collaborateurs et partenaires en attachant son image au respect de l’environnement et aux énergies renouvelables – alors qu’auparavant GDF Suez était davantage associé à l’énergie fossile qu’est le gaz naturel.

Grâce à ce changement de nom, le groupe historiquement lié au gaz dans l’esprit de tous les Français peut ainsi montrer qu’au lieu d’être dépassé par la transition énergétique en cours, il s’inscrit déjà dans ce mouvement grâce à la diversification de ses activités (qui était jusqu’à présent peu visible aux yeux du grand public avec un nom comme Gaz de France Suez).

Le fournisseur historique a ainsi réussi l’exploit de passer d’une image vieillissante et attachée aux énergies carbonées à une image de leader du développement des énergies vertes en France et en Europe ; tout en conservant la confiance acquise auprès de ses clients grâce à son ancienneté. À l’horizon 2025, l’objectif du groupe Engie est d’avoir réduit sa part d’énergie nucléaire et doublé sa part d’énergies renouvelables.

GDF Suez devient Engie : pub diffusée au moment du lancement en 2015 “Le monde change et avec lui toutes nos énergies”

Revaloriser l’humain

Cette nouvelle identité visuelle adoptée par GDF Suez devenu Engie se tourne vers l’extérieur – les clients et collaborateurs du groupe – mais aussi vers l’intérieur, c’est-à-dire vers les hommes et les femmes qui composent Engie.
Une volonté de proximité humaine qui s’exprime aussi dans ce nouveau nom mais existait déjà depuis plusieurs années au sein du groupe, notamment en 2008 avec l’apparition du sigle “By people for people” associé à GDF Suez.
L’ancien nom n’évoquait néanmoins rien de très humain, surtout pour un groupe d’aussi grande envergure : troisième plus grand groupe au monde dans le secteur de l’énergie – hors pétrole – avec plus de 150 000 salariés répartis dans environ 70 pays différents.
Pour redonner figure humaine au groupe, il fallait donc réinventer son image pour mieux montrer cette nouvelle politique attachée à la personne plus qu’à l’entité elle-même : Engie sonne comme un prénom féminin ; et les publicités valorisent davantage les métiers et les personnes que l’activité du groupe.

En plus de donner plus de reconnaissance aux compétences et aux personnes qui travaillent chez Engie, donner un visage plus humain au groupe permet aussi de gagner en sympathie aux yeux de ses consommateurs, notamment dans les relations avec le service client.

Le développement à l’international

Enfin, GDF devient Engie pour un autre objectif, et pas des moindres : le développement de toutes ses activités à l’international. Cela fait déjà plusieurs années que le groupe bénéficie d’une présence forte en Europe, aux États-Unis et dans plusieurs autres pays, notamment :

  • Engie est le premier producteur d’électricité indépendant au Brésil
  • Des centrales en Belgique, au Royaume-Uni, en France…
  • Des capacités de production d’énergies renouvelables aux États-Unis, au Canada, Brésil, Portugal, Italie, Pays-Bas, Chili…
  • Premier réseau de transport et de distribution de gaz naturel en Europe…

L’internationalisation de GDF Suez était donc déjà bien entamée, et elle s’affirme davantage avec ce nouveau nom : Engie est un nom facilement compréhensible en français comme en anglais, il évoque tout de suite le mot “énergie” dans de nombreuses langues. Il est aussi plus simple, plus facile à comprendre et donc à retenir que l’ancien.

Foire aux questions

Comment contacter le service client Engie ?

  • Engie – GDF Suez : espace client en ligne en vous connectant sur votre compte personnel à l’aide de vos identifiants si vous êtes déjà client chez ce fournisseur.
  • GDF Suez – Engie téléphone du service client : 09 69 399 993 (GDF Suez – Engie numéro en appel non surtaxé, joignable du lundi au vendredi entre 9h et 20h et le samedi de 9h à 13h).
  • GDF Suez énergie France professionnel / Engie pro : 09 69 32 33 00

Quelle différence entre EDF et GDF ?

GDF Suez est le fournisseur historique de gaz naturel en France. Ce groupe est devenu Engie en 2015 et propose désormais à la fois des contrats de fourniture de gaz et d’électricité.

EDF est le fournisseur historique d’électricité en France, qui propose aujourd’hui également des offres de fourniture de gaz (pas de nouveau nom EDF).

EDF et Engie (ex GDF Suez) sont donc des concurrents sur le marché de l’énergie, et il n’existe donc pas de service client associé de ces deux fournisseurs (“EDF GDF mon compte” n’est pas une requête valide).

Pour comparer EDF et Engie, entrez “EDF ou Engie avis” dans votre moteur de recherche afin de consulter des forums sur lesquels vous pourrez consulter les commentaires des abonnés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*