Prix kWh particuliers : comparatif des offres

Comparez les offres d’énergie en 5 minutes seulement

09 72 50 77 40

Service gratuit et ouvert du lundi au dimanche de 8h à 21h - annonce

Comparez les offres d’énergie en 5 minutes seulement

Comparez en ligne

Service Gratuit

Information Covid 19

🏘 Notre équipe continue à vous aider, même confinée. Faites des économies sur votre facture depuis chez vous. Pour plus d’information rendez-vous sur notre notre page dédiée.

Lorsque l’on s’installe pour la première fois dans un nouveau logement, à seul ou à plusieurs, il est important de considérer avec attention la part de son budget destiné à ses dépenses d’énergies et notamment d’électricité. Combien cela coûte aujourd’hui chaque mois de chauffer son logement, de l’éclairer, d’y cuisiner ou de se laver ? Une grande partie de la réponse se situe dans le prix du kWh d’électricité pour les particuliers. 

La première chose à savoir est que le tarif du kWh d’électricité varie  en fonction  de nombreux éléments à prendre en compte. En effet, il est susceptible d’évoluer en fonction:

  • du fournisseur d’énergie (EDF, Eni, Direct Energie, Engie, Planète Oui)
  • De l’option tarifaire choisie: le tarif n’est pas le même selon que l’on opte pour un abonnement avec option Base ou  un abonnement où le prix du kWh d’EDF varie selon les option heures creuses ou heures pleines permettant de bénéficier de deux tarifs différents pour l’électricité en fonction de tranches horaires différenciées (nuit et jour notamment)

La référence de base du prix du kWh d’électricité provient tout d’abord des Tarifs Réglementés (ou tarif bleu) d’EDF, décidés par la Commission de Régulation de l’Energie.

Le prix du kWh d’électricité sur le Tarif Bleu EDF 

Tout d’abord, qu’est ce que les tarifs réglementés d’électricité ? 

compteur électriqueAyant bénéficier d’un monopole depuis les années 1940 en ce qui concerne la fourniture d’électricité pour les particuliers et les professionnels, EDF doit faire face depuis 2007 et l’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie, à l’émergence de nouveaux acteurs dans le secteur. Le fournisseur historique restant encore une référence notoire en la matière, il s’est vu imposé la commercialisation d’un tarif dit réglementé concernant le prix de l’électricité, fixé chaque année par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) avec validation du gouvernement.

Tout particulier ou professionnel bénéficiant d’une offre de marché chez EDF ou un autre fournisseur d’énergie de revenir quand il le souhaite au tarif réglementé proposé par le fournisseur historique sous réserve que la puissance souscrite pour leur compteur électrique soit de 36 kVA.  En optant pour ce tarif , ils se préservent ainsi d’une hausse trop importante du prix d’achat de l’électricité sur le marché de gros.

La valeur du tarif Bleu d’EDF a son importance car de nombreuses offres de fournisseurs alternatifs concurrents sont justement indexés sur ces prix, avec notamment des réductions proposées sur le prix du kWh.

Grille tarifaire du Tarif Bleu d'EDF :

Puissance
(kVA)
Option tarifaire de baseOption Heures Pleines - Heures Creuses
Abonnement
(€ TTC/an)
Prix du kWh
(€ TTC/kWh)
Abonnement
(€ TTC/an)
Heures Pleines
(€ TTC/kWh)
Heures creuses
(€ TTC/kWh)
3103,08 €0,1557 €
6127,92 €0,1557 €139,2 €0,1798 €0,1344 €
9152,64 €0,1597 €172,08 €
12177,48 €203,16 €
15201,48 €232,56 €
18226,08 €259,56 €
24279,6 €320,64 €
30335,76 €354,12 €
36377,16 €401,52 €

Le Tarif Bleu d'EDF correspond au Tarif réglementé en vigueur de l'électricité.
Les puissances 18 à 36 kVA en option de base ne sont plus disponibles à la souscription depuis le 01/08/18.

Last modified the 13 juin 2019

A noter: Du fait de l’augmentation du prix de l’électricité sur le marché de gros,  le prix du kWh d’électricité correspondant aux tarifs réglementés augmente également. Ainsi, on a pu observer une augmentation du prix du kWh EDF entre 2016 et 2017 de 5%. 

Comparaison du prix du kWh avec d’autres fournisseurs alternatifs d’électricité

Les fournisseurs alternatifs arrivés sur le marché de l’énergie en 2007 propose des offres avec un prix du kWh indexé à la baisse sur le tarif réglementé. Cela leur permet de s’affirmer comme une solution alternative de choix en proposant des prix particulièrement compétitifs, ou non. Par exemple , le prix du kWh Engie en 2017 (qui est par ailleurs le fournisseur historique français de gaz naturel) est plus élevé que celui du tarif bleu avec un prix du kWh s’élevant à 0.162 € contre 0.148 € pour EDF.

Direct Energie par contre,  propose un abonnement de 101.12 € pour une souscription à un compteur 6 kVA. Le prix du kWh Direct Energie lui s’élève à  0.1411 € soit 5% de réduction en option Base.

Plüm Energie, propose quant à lui un abonnement à 100.80 € avec un prix du kWh à 0.1423 € en option Base (toujours avec un compteur d’une puissance de 6 kVA)

Les dépenses moyennes d’électricité à envisager pour les particuliers

Si le prix du kWh est forcément voué à évoluer selon les années, mais surtout selon le fournisseur d’énergie et l’option tarifaire que vous choisissez,  il existe aujourd’hui des exemples de consommation moyenne d’électricité pour les ménages français qui vous permettra de vous situer, notamment concernant les dépenses attribuées pour l’électricité. Pour rendre l’exemple plus parlant, nous avons décidé de comparer le prix annuel d’une consommation d’électricité normale chez EDF, puis chez Direct Energie.

Foyer (en nombre de personnes) Consommation électrique (en kWh) EDF (tarif bleu) Direct Energie (offre classique)
1 5 000 kWh 748,55 € 719,5 €
2 7 000 kWh 1014,35 € 973,7 €
3 9 000 kWh 1280,15 € 1227,9 €
4 11 000 kWh 1573,23 € 1509,46 €
5 13 000 kWh 1839,03 € 1763,66 €

Quel prix d’abonnement payer en moyenne pour l’électricité ?

A côté du prix du kWh d’électricité amené à varier, votre facture d’électricité annuelle comprend également un prix d’abonnement fixe qui n’est pas toujours le même en fonction des fournisseurs. Vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulant les prix de l’abonnement EDF pour l’offre du tarif réglementé (tarif bleu) et ce toujours en fonction de la puissance de compteur électrique souscrite.

Puissance Compteur (en kVA) Prix de l’abonnement annuel en option Base (en € TTC) Prix de l’abonnement annuel en option  HP/HC (en € TTC)
3 kVA 52,11 €
6 kVA 84,56 € 90,98 €
9 kVA 111,95 € 121,90 €
12 kVA 172,62 € 197,78 €
15 kVA 198,04 € 229,23 €
18 kVA 227,77 € 257,91 €
24 kVA 484,73 € 541,06 €
30 kVA 598,95 € 639,46 €
36 kVA 693,80 € 735,83 €

A noter: Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessus, l’option Heures Pleines/Heures Creuses n’est pas disponible pour un compteur dont la puissance souscrite est inférieure à 6 kVA

A quel type de logement correspond la puissance de compteur électrique ? 

prix électricitéAvant de souscrire un abonnement à l’électricité, encore faut-il déterminer la puissance de compteur que l’on souhaite installer chez soi. Celle-ci dépend notamment de la surface habitable de votre logement (avec des étages ou non), du nombre de personnes qui y vivent et du mode de consommation énergétiques des habitants en question.

On établit cependant souvent la grille de lecture suivant concernant la force des compteurs pour les particuliers:

  • Compteur d’une puissance de 3 kVA: Il s’agit de la puissance de compteur idéal pour un studio dont la surface habitable oscille entre 9 et 20 mètres carrés. Une telle puissance permet notamment d’assurer un chauffage convenable ainsi qu’une production d’eau chaude et des possibilités de cuisson suffisantes pour une personne.
  • Compteur d’une puissance de 6 kVA: Cette puissance de compteur est celle que l’on retrouve le plus chez les particuliers partout en France. Il s’agit en fait des compteurs basiques installés dans la plupart des maisons ou appartements où la taille de la surface habitable est de taille moyenne (entre 30 m2 et 100 m2) et accueillant entre deux  et trois personnes.
  • Compteur d’une puissance de 9 kVA:  Il s’agit de la puissance de compteur nécessaire pour les logements particulièrement grands, c’est à dire dont la surface habitable dépasse les 100 mètres carrés et accueillant en son sein plus de 3 personnes.

L’importance des taxes sur l’électricité 

Un autre paramètre important à connaître sur le prix du kWh d’électricité annoncé chez l’ensemble des fournisseurs d’énergie, est que celui-ci est toujours présenté sans compter l’existence de taxes définies sur l’électricité que vous serez obligé de payer chaque année, et ce même si vous optez pour une offre fixe sur plusieurs années, c’est à dire un abonnement où le prix du kWh à payer  est choisit au jour de votre souscription et n’évolue plus ensuite et ce même si le prix de l’électricité augmente considérablement sur le marché de gros.

Peu importe l’abonnement et l’option tarifaire choisie, vous devrez donc vous acquitter des trois taxes suivantes adressées aux particuliers:

  • la Contribution au Service Public de l’Electricité (CSPE) : il s’agit de la taxe permettant de payer les surcoûts de certains opérateurs en charge d’amener l’électricité jusqu’à votre domicile, ou même de la produire selon les cas.
  • la Contribution Tarifaire d’Acheminement (CTA):  Comme son nom l’indique, il s’agit de la taxe permettant de financer le coût de l’acheminement de l’électricité des centrales thermiques jusqu’à votre logement et ce par le biais d’un réseau de distribution extrêmement large et étendu.
  • Les Taxes sur la Consommation Finale d’électricité: Elles permettent de financer la collecte d’une réserve d’électricité à destination des collectivités territoriales et provenant des fournisseurs d’énergie.

Il faut ensuite ajouter la consommation totale (en kWh d’électricité), le prix de votre abonnement et vous obtiendrez le montant TTC exact de votre facture.

papernest vous aide gratuitement et rapidement à trouver l’offre d’électricité correspondant le mieux à vos besoins et à votre budget

09 72 50 77 40

Annonce

papernest vous aide gratuitement et rapidement à trouver l’offre d’électricité correspondant le mieux à vos besoins et à votre budget

Comparez en ligne

Annonce

Foire aux Questions 

Qu’est ce qu’un système de courant triphasé ?

Un système de courant triphasé comme son nom le laisse suggérer, se compose de trois phases de circuits électriques correspondant à différentes surfaces du même logement, une phase représentant ici le conducteur acheminant le courant alternatif issu du réseau de distribution d’électricité.  Ce type d’installation permet donc d’avoir des circuits électriques indépendants permettant le fonctionnement de plusieurs appareils particulièrement énergivores (moteurs, fours anciens, etc…). Aujourd’hui, les abonnements monophasés sont devenus la norme en ce qui concerne les particuliers, et les installations triphasées apparaissent beaucoup plus pertinentes pour les clients professionnels. De plus, les tarifs triphasés EDF notamment en ce qui concerne les abonnement sont plus élevés que pour les installations monophasées.

Comment changer la puissance de son compteur ?

Si vous construisez une extension pour votre maison ou que d’une manière générale, votre consommation d’électricité est trop importante pour votre compteur, le poussant souvent à disjoncter, cela veut dire que la puissance souscrite est insuffisante. Vous devez alors contacter votre fournisseur d’énergie (Direct Energie, EDF, Eni, Total Spring), pour qu’il change le montant de votre abonnement annuel en fourniture d’électricité et qu’ils entre en contact avec le gestionnaire de réseau Enedis qui s’occupera d’intervenir à votre domicile pour changer la puissance de votre compteur d’électricité.

Comment changer de fournisseur d’électricité ?

Si jamais vous souhaitez souscrire une offre d’électricité où le prix du kWh d’électricité vous semble plus avantageux, vous n’avez pas besoin de procéder à une résiliation de votre abonnement et/ou de votre offre chez votre fournisseur actuel. En effet, à l’inverse d’abonnement à un forfait de téléphone mobile ou à une box internet, les contrats signés avec les fournisseurs d’énergie de revêtent aucune sorte d’engagement. En conséquence, il vous suffit d’entrer en contact avec le fournisseur qui vous intéresse, et en lui fournissant vos coordonnées, votre numéro de Point de Livraison, et vos numéro client de votre fournisseur actuel, se chargera lui-même de procéder au changement. A noter également, qu’étant donné qu’il n y a aucun engagement de possible, vous n’aurez aucun frais de résiliation à régler si ce n’est ceux résultant de votre facture régularisatrice de votre abonnement chez le précédent fournisseur.

Redactor

Ecrit par pierre

Mis à jour le 29 Oct, 2020

Commentaires

star star star star star

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis :