Véganisme : quelles sont les conséquences sur l’environnement ?

Le véganisme est un mode vie qui consiste à ne pas manger de viande, poisson, volaille, produits laitiers et œufs. D’après de nombreux spécialistes, le régime végan est le moins polluant qui existe. Il permet en effet d’économiser de l’énergie. Cependant, ce mode vie ne fait pas l’unanimité, en effet certains dénoncent le fait que la culture des aliments remplaçant la viande soit très peu écologique.

✅ Véganisme : quels sont les bienfaits pour l’environnement ?

D’après de nombreux experts, le véganisme comporte de nombreux bienfaits pour l’environnement. Il permet en effet de limiter d’adopter un comportement éco-responsable.

Le véganisme est un mode de vie écologique. Les personnes véganes sont très souvent aussi engagées pour l’environnement. En adoptant ce mode de vie elles veulent stopper la souffrance animale et avoir un mode de vie le plus écologique possible.

👉 Quels sont les dangers de l’élevage intensif pour l’environnement ?

Les élevages intensifs comportent de nombreux dangers, que ce soit pour l’environnement ou pour les animaux.

Les élevages intensifs ont de multiples conséquences sur plusieurs choses :

  1. La biodiversité
  2. La pollution
  3. Les océans
  4. Les sols
  5. Le traitement des animaux

Ce sont 5 choses qui sont impactées par l’élevage intensif. Cette infographie présente les différentes conséquences de l’élevage intensif :

papernest véganisme

Cette infographie montre que l’industrie de la viande est l’une des industrie les plus lucratives qui existe.

Bon à savoir

Selon Greenpeace la première cause de déforestation au Brésil vient de la production de soja qui sert à nourrir le bétail.

 

VéganismeComme il est possible de le voir, la France n’est pas le pays qui consomme le plus de viande. Néanmoins, un Français mange en moyenne plus de 80 kg de viande par an. Les viandes les plus consommées sont le porc et les viandes bovines (ce sont aussi celles qui coûtent le plus cher). Il faut savoir que les élevages émettent en grande quantité du gaz à effet de serre.

Cette deuxième infographie montre ce que les élevages intensifs causent sur l’environnement, il y a aussi quelques conseils pour devenir plus écologique.

Véganisme papernest

Comme il est possible de le voir les élevages intensifs sont un réel problème pour l’environnement. Par exemple, les animaux d’élevage dégagent du méthane lors du processus de digestion.  Il faut savoir que c’est quelque chose de plus néfaste que le CO2.

Attention !

Le méthane est dangereux car c’est un combustible à fort potentiel. C’est donc quelque chose qui peut être très dangereux pour les animaux.

Les sols sont aussi de plus en plus appauvris à cause des élevages intensifs, il faut savoir que d’après de nombreux spécialistes nous sommes rentrés dans la 6ème extinction massive des espèces. Cependant, c’est la 1ère fois que cette extinction ne provient pas d’une cause naturelle.

Information

Sachez que les émissions de CO2 sont majoritairement dues à l’élevage des ruminants. Pour produire 1 kg de protéines sous forme de viande de boeuf, les élevages émettent en moyenne 290 kg de CO2.

👉 Quelles sont les économies d’énergie qu’il est possible de faire avec le véganisme ?

Le véganisme permet aussi de faire des économies importantes en terme d’énergie. Prenons l’exemple de l’eau, les différentes cultures nécessitent  beaucoup moins d’eau.

Voici un tableau qui récapitule les besoins en eau en mm pour chaque culture :

Cultures 🌽 Besoins en eau en mm (10 m³/ hectare) 💧
Soja 637
Maïs 575
Riz 770
Pommes de terre 487
Tomate 450
Haricots 375
Blé 550

Il est donc possible de voir que les cultures ont tout de même des besoins importants en eau. Néanmoins, à même quantité de ressources consommées, celles-ci peuvent nourrir beaucoup plus de monde que la viande.

Bon à savoir

L’industrie de la viande est l’industrie qui a les conséquences les plus néfastes sur les océans, notamment à cause de leur surexploitation. C’est en moyenne 1 milliard de poissons qui sont pêchés chaque année.

👉 Quels sont les bienfaits du véganisme pour l’environnement et pour la santé ?

VéganismePour commencer, il faut savoir qu’en 2019 le GIEC a comparé les réductions d’émissions de gaz à effet de serre que pourrait permettre l’adoption des différents régimes alimentaires. Il a été montré que l’alimentation végane est celle qui permettrait de réduire le plus les émissions de gaz à effet de serre liées à l’alimentation.

 

Selon la FAO, les élevages dans son ensemble sont responsable de 14,5% des émissions de gaz à effet de serre. Cela montre que les élevages sont une source de pollution importante. Le véganisme permettrait donc d’arrêter les élevages intensifs et donc que l’humain limite fortement son impact sur l’environnement.

D’autre part, le véganisme permettrait de relancer la biodiversité. La déforestation a réduit l’écart entre le milieu humain et le milieu animal. La conséquence de cela est que les humains attrapent de nouvelles maladies.

🔎 Véganisme : quelles sont les ressources nécessaires ?

Le véganisme nécessite aussi un nombre important de ressources. D’abord, les besoins en eau sont importants. Cependant, le véganisme permettrait de limiter la pollution d’eau douce et de limiter fortement l’exploitation des océans.

Le saviez-vous ?

Le véganisme est le régime alimentaire qui demande le moins de ressources et d’utiliser le moins d’énergie. Cela représente donc aussi un bon moyen de réaliser des économies d’énergie importantes.

👉 En quoi y a t-il des besoins importants en eau ?

Le type d’énergie que réclame le plus le régime végane est l’eau. De fait, les autres types d’énergies ne sont pas essentiels pour les différentes cultures.

Quelle culture consomme le plus d'eau ?

C’est la culture de riz qui réclame le plus d’eau car il faut entre 1600 et  5000 litres d’eau pour une culture de riz de taille standard. Au contraire, c’est la culture du maïs qui réclame le moins d’eau.

Pour comparer avec les besoins que nécessites les animaux d’élevage,  Il faut compter 6000 litres par kg de porc et 4000 par kg de poulet. C’est donc plus du double que la culture la plus gourmande en eau.

Cela montre bien que le régime végane est celui qui permet de réaliser des économies de ressources importantes.

Le régime végane devient de plus en plus répandu. En effet, les personnes veulent d’une part limiter leur impact sur l’environnement. C’est pour cela que la consommation de viande a fortement baissé durant ces 10 dernières années.

👉 Le véganisme est-il le moyen d’enfin nourrir toute l’humanité ?

Selon plusieurs experts, le véganisme permettrait de nourrir l’humanité toute entière. En effet, les différentes cultures pourraient permettre de nourrir plus de monde que les élevages.

Cependant, pour l’instant il manque de l’espace pour développer les différentes cultures. Mais si on utilise l’espace utilisé par les élevages, il y aurait assez d’espaces pour suffisamment développer les cultures et donc nourrir toute l’humanité.

Véganisme 2

Cette infographie démontre que les élevages intensifs ne suffisent pas pour nourrir tout le monde, la viande devient donc le privilège de certains. Le régime végane permettrait donc de limiter les inégalités et de permettre à tout le monde de manger la même chose.

De fait, le véganisme est aussi un moyen selon certains militants de renforcer l’égalité entre les Hommes. Cela permettrait d’éviter les privilèges liés à la nourriture.

👉 Quels sont les autres moyens de limiter son impact pour l’environnement ?

Au quotidien il est  assez simple d’adopter des gestes éco-responsables pour limiter son impact pour l’environnement. Voici donc une liste de gestes éco-responsables à adopter :

Ces gestes peuvent permettre de réaliser des économies importantes. Ils permettent d’une part de limiter son impact pour l’environnement. Cela permet aussi de faire des économies d’argent. De fait, il est possible de faire baisser la partie variable de sa facture avec ces gestes éco-responsables.

Il existe aussi plusieurs applications qui aident leurs utilisateurs à limiter leur consommation de viande et devenir plus écologique, voici une petite liste d’application qui pourront vous être utile :

  1. 90 jours : cette applications permet à ses utilisateurs de réaliser des défis au quotidien qu’il est possible d’accepter ou de refuser. À chaque défi réalisé l’application indique l’économie réalisée en eau et en émissions de CO2.
  2. EatGood qui est une application qui fournit des informations pour manger plus éco-responsable.
  3. YesWeGreen qui est une application qui donne de bonnes adresses pour manger local ou végétarien.
  4. Astuces Ecolo qui est une application qui donne des conseils bons pour la planète et le porte-monnaie.
Redactor

Ecrit par maximeo

Mis à jour le 13 Avr, 2021