Le raccordement à l’électricité pour les professionnels

Souscrivez un nouveau contrat d’énergie en 5 minutes seulement

09 72 50 77 40

Service gratuit et ouvert du lundi au dimanche de 8h à 21h

Souscrivez un nouveau contrat d’énergie en 5 minutes seulement

Commencez en ligne

Service Gratuit

 

Il n y a pas que les particuliers faisant construire leur propre maison qui doivent un jour se poser la question du raccordement à l’électricité de leur nouveau logement. Dans le cadre de leur activité, les professionnels peuvent aussi être amenés à construire de nouveaux locaux devant être raccordés au réseau électrique. Une telle procédure nécessite la mise en oeuvre de certaines dispositions qui vous sont détaillées dans l’article ci-dessous. 

Tout d’abord, en quoi consiste un raccordement à l’électricité ?  

Raccorder une maison, un appartement ou un local professionnel en cours de construction à l’électricité, c’est l’étape du chantier permettant à cette habitation d’être directement reliée au réseau électrique et de pouvoir ainsi en jouir comme source d’énergie pour se chauffer, et éventuellement se nourrir, se laver, etc…

Dans le cadre d’une activité professionnelle, le fait de raccorder son local en cours de construction va lui permettre parfois de produire l’électricité essentielle dans son processus productif (notamment s’il s’agit d’une usine de production).

En France, c’est le gestionnaire de réseau Enedis (anciennement ERDF) qui est directement en charge de s’occuper de tout ce qui s’approche de près ou de loin du réseau électrique. Ainsi l’entreprise est directement en charge du raccordement des logements au réseau électrique, de la mise en service de l’électricité dans les logements et les locaux professionnels, de la fermeture des compteurs électriques ou encore de leur entretien, comme de toute la manutention du réseau d’une manière générale.

Il existe différents types de raccordement à l’électricité si vous êtes un professionnel, en fonction de la situation de votre local. D’une manière générale, on peut notamment en distinguer quatre que l’on diffère notamment par le type d’interventions nécessaires et leur but.  Ainsi, quatre types de raccordement au réseau électrique sont possibles selon le cas de figure que vous rencontrez ou vos préférences : le raccordement classique d’un local professionnel neuf,  le raccordement de votre local à des sources d’électricité verte (panneaux solaires photovoltaïques notamment) ou encore la modification de raccordement et le raccordement temporaire.

Le raccordement spécifique aux sources d’électricités durables

Les entrepreneurs et acteurs de la vie professionnelle étant de plus en plus sensibilisés aux enjeux environnementaux et écologiques, ils sont nombreux chaque année à mettre en valeur leur engagement durable jusque dans les sources d’énergie permettant de produire de l’électricité au sein de leur activité. Ainsi, au regard des nombreuses aides et subventions offertes par les collectivités territoriales et l’Etat (éco-prêt à taux-zéro, crédit d’impôt pour la transition énergétique), ainsi que dans l’idée de valoriser leur image de marque, de nombreux professionnels ou entreprises procèdent à des travaux de rénovation énergétique visant à raccorder leur local « pro » à des sources d’énergie renouvelables.

panneaux solaires photovoltaïquesEn effet, l’installation de panneaux solaires photovoltaïques par exemple demande un type de chantier différents d’un raccordement classique au réseau d’électricité. Peu importe la source d’énergie choisie, vous devrez dans tous les cas raccorder votre installation au réseau électrique, le raccordement étant obligatoire lorsqu’il s’agit d’injecter de l’électricité dans le réseau tenu par Enedis, et ce quelque soit la source d’énergie verte choisie.

La modification de raccordement électrique

Au cours de votre activité professionnelle, et en fonction de vos besoins, vous serez peut-être amené au cours des années, non pas à procéder au raccordement classique de votre local au réseau électrique, mais bien à modifier le trajet de ce raccordement, notamment si vous déplacer un équipement important lié à votre activité de production. Dans ce cas, vous pouvez demander à Enedis d’intervenir afin de débuter un chantier de modification de votre raccordement à l’électricité. Une telle opération se traduit souvent par le changement de place de votre compteur notamment ou encore le déplacement du coffret de coupure en façade. Une autre raison pouvant justifier cette modification peut se trouver dans un processus de rénovation énergétique de votre local avec notamment l’installation d’un nouvel équipement (boîtier de télé-report par exemple).

Le raccordement électrique temporaire

Il s’agit de la procédure particulière de raccordement, également qualifié de « provisoire » et correspondant à la volonté d’un professionnel de pouvoir bénéficier de l’électricité à un endroit précis pour une durée déterminée. C’est donc logiquement le type de raccordement utilisé en cas de chantier important pouvant durer plusieurs semaines ou plusieurs mois, mais également pour les fêtes foraines, les festivals d’été ou encore les compétitions sportives, autant de manifestations ponctuelles nécessitant une fourniture en électricité relativement importante.

travaux

A noter: Le raccordement électrique temporaire ne peut, officiellement, durer plus d’une année.  Il est cependant possible de prolonger les effets d’une telle procédure, notamment dans le cas d’un retard de livraison du chantier. C’est au gestionnaire de réseau Enedis et à votre fournisseur d’énergie (EDF, Eni, Direct Energie, Engie, etc…) de trouver une solution et de décider si une prolongation est envisageable ou non.

La procédure de demande de raccordement à l’électricité  

Le raccordement à l’électricité de votre local professionnel est une procédure pouvant prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois, ce qui nécessite inévitablement d’anticiper les différentes démarches à faire. En effet le raccordement passe par deux étapes principales pouvant être plus ou moins longues, selon les cas:

  • la constitution d’un dossier de demande raccordement par le professionnel concerné, dans un premier temps
  • L’étude du dossier et la proposition d’Enedis concernant cette opération dans un second temps, laissant lieu et place au chantier de raccordement.

La demande de raccordement pour un local professionnel

Afin de procéder à votre demande de raccordement, vous pouvez vous adresser à deux interlocuteurs en particulier:

  • le gestionnaire de réseau Enedis directement: Vous devez alors lui adresser un dossier de demande de raccordement ERDF comprenant notamment:

-Le permis de construire de votre local avec l’autorisation d’urbanisme correspondante.

-Un plan précis de votre local et de son installation électrique

-L’emplacement des canalisations électriques les plus proches et d’éventuels postes de transformation

-Un document écrit dans lequel vous vous engagez à prendre en charge financièrement les différents travaux réalisés

  • Le fournisseur d’électricité de votre choix:  Il servira alors d’intermédiaire direct entre vous et le gestionnaire de réseau Enedis en proposant un service d’accompagnement et de gestion de votre chantier de raccordement au réseau électrique.  Il communiquera ainsi avec Enedis et vous informera directement des évolutions des travaux.  Attention cependant, un tel service implique des frais de prestation à régler à votre fournisseur. Ils apparaîtront normalement sur votre première facture d’électricité professionnelle, une fois votre local raccordé et votre activité en son sein, débutée.

Les modalités liées au raccordement

Une fois votre dossier de demande de raccordement Enedis étudié par le gestionnaire de réseau, suivi généralement d’une visite sur les lieux du futur chantier, le gestionnaire de réseau va vous adresser gratuitement un devis ou « proposition » de raccordement dans les dix jours suivant la prise en compte de votre dossier.

Ce devis, particulièrement pointu détaille notamment les travaux à faire réaliser par un distributeur et ceux impliquant votre propre responsabilité, mais également le calendrier prévisionnel des actions engagées dans la réalisation des travaux.

A noter: Ce devis particulier, fournit gratuitement par Enedis est valable pour une durée de trois mois uniquement. Une fois ce délai passé, vous devrez si vous souhaitez toujours procéder à un raccordement, procéder à une nouvelle demande de devis, payant cette fois.

Le chantier de raccordement à l’électricité de votre local professionnel, quant à lui, ne peut débuter qu’après acceptation du devis fourni par le gestionnaire de réseau, mais également suite au versement d’un acompte, correspondant généralement à la totalité de la « contribution » demandée par Enedis.  Le montant de la facture dépend généralement de la distance de votre local avec les premières canalisations électriques, mais également de la puissance du raccordement demandé (puissance du compteur) et de la zone géographique dans laquelle se situe votre activité.

Un tel chantier de raccordement peut durer, en fonction de la nature des travaux, entre plusieurs semaines et plusieurs mois, d’où la nécessité de s’y prendre à l’avance dans la constitution de son dossier de raccordement.

Après le raccordement au réseau électrique de son local  

Une fois les travaux de raccordement électrique engagés par Enedis terminés, vous n’êtes pas encore au bout de vos peines ! En effet, il faut maintenant procéder à la mise en conformité de votre installation électrique avant de pouvoir ouvrir votre compteur d’électricité et bénéficier enfin de cette source d’énergie au sein de votre local professionnel.

La mise en conformité de votre installation électrique

technicien EnedisAvant de pouvoir jouir librement de l’électricité pour le développement de votre activité professionnel, passant par la souscription d’un contrat d’énergie auprès d’un fournisseur, vous devez vérifier que votre installation électrique flambant neuve est bien en conformité avec les normes en vigueur. Vous devez donc procéder à l’intervention d’un électricien professionnel reconnu par l’organisme de contrôle agréé CONSUEL qui vous délivrera un certificat comme quoi votre installation respecte les normes de sécurités légales.

Attention: Le certificat ou attestation CONSUEL n’est pas la même pour les particuliers ou les professionnels, d’où l’importance de bien faire remplir celle réservée aux locaux professionnels. En effet, en cas d’erreur et de problème rencontré sur votre circuit électrique et causant un dommage, vous ne pourrez pas disposer d’une décharge de responsabilité.

La mise en service de l’électricité

Une fois seulement le certificat CONSUEL obtenu, vous pouvez contacter le fournisseur d’énergie de votre choix et souscrire une offre de fourniture en électricité pour professionnels.  Une fois l’abonnement contracté, le fournisseur choisi se charge de contacter directement Enedis pour qu’un technicien vienne procéder rapidement à l’ouverture de votre compteur électrique. Une fois la demande effectuée (le jour de votre souscription à une offre), un délai standard de 5 jours est nécessaire avant l’intervention d’un technicien.

Comment contacter Enedis pour un raccordement ? 

Il existe différentes plateformes mises en place par Enedis pour procéder à une demande de raccordement.

Vous pouvez ainsi contacter le gestionnaire de réseaux:

par téléphone: Il existe en effet un numéro de téléphone de raccordement ERDF (Enedis, désormais) réservé aux professionnels. Il s’agit du 09 69 32 18 XX, les XX correspondant à la balise numérique correspondant à la région où se trouve votre local professionnel

par Internet: vous pouvez également vous connecter à la portail de raccordement Enedis concernant aussi bien particuliers que professionnels à l’adresse suivante.

par courrier postal: Vous devez alors contacter directement l’agence locale Enedis correspondant à l’endroit où se situe le local que vous souhaitez raccorder à l’électricité.

papernest vous aide à souscrire rapidement et gratuitement tous les contrats d’énergie pour votre local professionnel

09 72 50 77 40

Appel non surtaxé

Annonce

Foire aux Questions  

Quel est le prix d’un raccordement électrique avec Enedis ? 

Il est très difficile de déterminer une moyenne de prix de raccordement ERDF. Celui-ci dépend en effet de nombreux paramètres parmi lesquels la puissance du compteur choisie en kVA) en fonction de votre activité, ainsi que de la situation géographique exacte de votre local professionnel et notamment de la distance qui le sépare des canalisations électriques et du poste de transformation le plus proche.  Enfin le prix d’un raccordement électrique peut varier en fonction du branchement choisi  (aérien ou souterrain / public ou privé). D’une manière générale, on estime que le coût total d’un tel chantier se situe en moyenne entre 500 et 2500 €.

 
Redactor

Ecrit par pierre

Mis à jour le 23 Sep, 2020

Commentaires

star star star star star

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis :