Cette page référence d'abord les fournisseurs partenaires de papernest puis les autres fournisseurs pertinents. Classement : dans l'ordre décroissant du nombre de clients à l'échelle nationale. En savoir plus sur notre méthodologie : ici.

Tous savoir sur votre facture de gaz

Facture de gaz trop élevée ? Que faire si vous recevez une facture de gaz excessive ? Bien nombreuses sont les personnes qui rencontrent des difficultés à payer leur facture de gaz et ne comprennent pas la régulation qu’on vient leur imposer à la fin de l’année. À combien va s’élever ma facture de gaz pour chauffer tant de m² ?  Comment faire avec ma facture impayée ? Toutes ces questions trouvent leurs réponses dans cette rubrique.

Mon contrat de gaz en quelques minutes avec papernest

Bien souvent, les démarches auprès de votre fournisseur d’énergie sont une source de stress et d’incompréhension. Cette rubrique est faite pour simplifier votre compréhension de votre facture de gaz et vous aider à la calculer, la réduire et la payer.

Comprendre sa facture de gaz

Pour comprendre le prix de votre abonnement au gaz, il faut vous rendre sur le site du fournisseur d’énergie que vous avez choisi. Selon les modalités de votre utilisation du gaz naturel, différentes sites internet vous expliquent à quoi cette facture est attribuée. Pour simplifier, votre facture (verso) peut se détailler comme suit :

  • numéro d’identification de facture : en haut à gauche de votre facture papier ou internet ous l’appellation « Détail de votre facture du… »
  • la nature de votre contrat raccourci : en dessous, « données de contrat » et « données de localisation » qui vous indiquent votre numéro de contrat et l’adresse concernée
  • un graphique qui indique le relevé de situation de votre consommation (par exemple tous les six mois)
  • « total gaz naturel » détaille le tarif de votre abonnement initial, la période, la consommation et la régulation effectuée suite à l’observation de ces données
  • les taxes des fournisseurs identiques à tous
  • les données de comptage

Vos références se situent sur la page recto de votre facture ainsi que le numéro d’urgence à contacter, la synthèse et le moyen de paiement que vous avez choisi lors de la souscription de votre contrat gaz.

Si votre souscription était supérieure à l’utilisation de 300 MWH, un troisième page indiquant l’index s’ajouterait à votre facture.

Calculer sa facture de gaz

Curieux de voir votre facture de gaz ? Vous pouvez effectuer une simulation par vous-même ou une estimation sur les nombreux sites qui proposent ce service. Le service public met également à disposition son propre simulateur pour observer l’impact de l’évolution des tarifs fixés par l’état sur votre propre facture de gaz. Pour utiliser ces services, il est nécessaire de connaître la taille de votre lieu de vie, savoir en détail quels appareils consomment du gaz dans votre habitat ainsi, que le nombre de personne qui l’occupent…

Pour comprendre et calculer votre facture, vous devez voir pris connaissance de ce qui la compose :

  • votre abonnement gaz : 3 tranches de consommation existent : la base (1000 kWh/an), B0 (entre 1000 et 6000 kWh/an) et B1 (< 6000kWh/an).
  • vos consommations de gaz : multipliez les kWh de gaz consommés dans votre foyer par le coût du kWh de gaz facturé par votre fournisseur
  • les taxes et contributions diverses : contribution tarifaire d’acheminement, TVA etc…

Exemple de calcul de consommation :

Relevé de l’index du compteur gaz :
février 2016 : 26 000 m³
février 2017 : 28 100 m³

Consommation annuelle : 28 100 – 26 000 = 2100 m³

Équivalent en kWh : 2100 x 9,9 = 20 790 kWh

Réduire sa facture de gaz

Votre facture de gaz explose à l’approche de l’hiver et pendant toute la saison ? Sachez que si vous êtes mécontent de votre facture de gaz, ce n’est pas qu’à cause du prix du gaz initial. En effet, vous avez vous aussi la possibilité de « jouer » sur votre facture de gaz et de la faire baisser. Comment ? Vous allez voir que ce n’est vraiment pas très compliqué et accessible à tout le monde. On vous dresse la liste de toutes les bonnes habitudes à adopter pour votre facture et pour la planète.

En sachant que le chauffage (air et eau confondus) représente pas loin de 75% des consommations énergétiques d’un ménage, il y a de quoi s’alarmer surtout en terme de chauffage. Cette rubrique est là pour faire adopter les bons gestes pour baisser votre facture de gaz :

  • améliorer votre isolation : l’isolation est primordiale pour éviter de chauffer l’extérieur de votre maison et de payer une facture de gaz astronomique. Pour ça, vous pouvez refaire l’isolation interne de votre maison et poser du double vitrage à vos fenêtre pour vous isoler du froid. Pensez également à fermer volets et rideaux dès qu’il fait plus frais.  astuce : les volets roulants sont plus isolants que les volets battants)
  • mettre un système de thermostat chez vous qui vous permettra d’obtenir une température constante dans toutes les pièces et d’éteindre le chauffage lorsque vous êtes absent. Vous pouvez ainsi programme les heures où le chauffage est indispensable des heures où le chauffage est inutile. ( astuce : au-delà de 20°C, chaque degré supplémentaire fait grimper la facture de 7%)
  • des robinets thermostatiques peuvent venir renforcer l’utilisation d’un thermostat et ainsi maîtriser votre consommation pièce par pièce
  • entretenir ses appareils de chauffage : la chaudière doit être nettoyée une fois par an et changée tous les 15 ans ; les radiateurs doivent être nettoyés et purgés tous les ans également. ( astuce : ne couvrez ni n’étouffez pas vos radiateurs avec des vêtements ou des meubles ; dépoussiérez-les régulièrement).
  • si vous ne disposez pas d’isolation, vous pouvez poser des panneaux réfléchissants derrière vos radiateurs pour éviter que la chaleur ne s’évacue vers le mur.
  • adoptez les bons gestes pour maximiser l’économie d’énergie : les ampoules basses consommation, faites bouillir l’eau grâce à votre bouilloire, couvrez vos plats d’un couvercle, réduisez votre consommation de bain (consommation eau + chaleur), ne laissez pas vos fenêtre ouvertes avec le chauffage, fermez les portes, innovez dans un diffuseur de chaleur….

Payer sa facture de gaz

Vous avez plusieurs choix de paiement pour votre facture de gaz :

  • en ligne
  • par prélèvement automatique
  • en fixant vous même votre date de règlement
  • payez par mensualités
  • par carte bancaire

Sur le site de votre fournisseur d’énergie, vous pouvez consulter votre facture en ligne, payer votre facture de gaz naturel ou choisir le mode de règlement le plus adapté à votre budget.

Foire aux questions

Comment bien choisir son fournisseur en gaz ?

Sur internet, vous trouverez un certain nombre de comparateurs de fournisseurs d’énergie. Selon les critères de votre habitat, vous pouvez estimer pour chacun le montant de votre facture de gaz au mois et à l’année. Sinon, vous pouvez contacter directement ces fournisseurs pour obtenir des conseils et des avis.

Facture de gaz impayée, comment faire ?

Sachez tout d’abord que comme le stipule la loi à ce sujet, les factures d’énergie doivent être payées sous un délai de 14 jours après émission de celles-ci. Passé ce délai, vous recevrez alors un courrier de votre fournisseur vous avertissant de la coupure à venir dans un délai supplémentaire de 15 jours. Cependant si vous êtes dans le cas où vous percevez une aide de solidarité des fonds logement ou d’un tarif social, ce délai passe de 15 jours en procédure normale à 30 jours. Une fois les 15 (ou 30) jours atteint, vous recevrez un second courrier vous prévenant que votre fourniture d’énergie peut être coupée.

NB : La suspension du gaz n’intervenait plus en période de zone hivernale soit jusqu’au 31 mars 2017.

Que faire lors d’une coupure de gaz ?

Vous avez oublié de payer votre facture de gaz et votre accès au gaz a été coupé ? Vous devez impérativement vous rapprocher de votre fournisseur d’énergie qui lui, seul pourra rétablir votre accès au gaz.

Avez-vous droit à une indemnisation lors d’une coupure de gaz ?

Lors d’une coupure de gaz injustifiée, vous avez le droit à une indemnisation sous trois conditions cumulatives :

  1. le manquement de votre fournisseur à ses obligations de vous fournir en gaz
  2. la coupure a engendré des dommages matériels ou immatériels directs (production de facture à l’appui)
  3. le lien de causalité entre la coupure et les dommages directs

Si ces trois conditions sont remplies, vous devez adresser un courrier à votre fournisseur de gaz. Vottre lettre doit être de préférence envoyée en recommandé avec accusé de réception et doit contenir la date, le lieu et l’heure supposée de l’incident, sa nature, si possible le coût des dommages causés. Sous 30 jours, votre fournisseur vous communiquera une réponse (refus, accord sur le principe, notification à l’assureur). Tous les justificatifs vous seront demandés en cas d’accord sur le principe. Une indemnisation vous sera adressée par la suite.

Pour en savoir plus, consultez notre article sur les différents prix du gaz

article

Article écrit par :
agathe

calendrier 21 septembre 2017

( éditer )

Commentaires

0 Avis

  0/5

Laisser un commentaire

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis : cliquez ici