Estimation facture EDF

Estimez votre facture en 5 minutes seulement

09 72 50 77 40

Service gratuit et ouvert du lundi au dimanche de 8h à 21h - annonce

Estimez votre facture en 5 minutes seulement

Estimez en ligne

Service Gratuit

Information Covid 19

🏡 Notre équipe continue à vous aider, malgré la situation actuelle. Offrez-vous de l’énergie moins chère avec agence-france-electricite.fr. Plus d’information ici.

Il existe plusieurs manières de réaliser une estimation de sa facture avec EDF ou un autre fournisseur. Avant de souscrire un contrat d’énergie, effectuer une estimation de sa consommation permet d’anticiper sa facture. Voici comment procéder.

L’estimation tarifaire avec EDF ou un autre fournisseur comme Engie (ex-GDF-Suez) est désormais simplifiée grâce à plusieurs outils de calcul de la facture en kWh en ligne. Contrairement à l’estimation de la consommation d’eau en litres qui se mesure dès l’ouverture du robinet, l’électricité et le gaz naturel occupent des postes différents dans le logement, ce qui complique la simulation. Le calcul de la facture EDF peut se faire sur Excel, à l’ancienne, mais l’ancien fournisseur historique d’électricité propose à ses abonnés de faciliter la tâche avec des calculettes et des simulateurs de consommation numérique.

Le calcul de la consommation électrique est un enjeu de taille pour certains consommateurs soucieux d’équilibrer leur budget et de lisser leur dépenses d’énergie. Depuis leur espace client ou sur l’application EDF&Moi, les consommateurs disposent d’un certain nombre d’outil de calcul et de simulation. Voici comment procéder pour calculer sa facture d’électricité avec EDF :

Annonce

Pour faire votre estimation, vous devrez rentrer les informations suivantes :

  1. Vivez-vous dans appartement ou maison ?
  2. Quelle est la superficie de votre logement ?
  3. Combien y a-t-il de personnes vivent chez vous ?
  4. Désirez-vous de l’électricité, du gaz ou les deux ?
  5. Êtes-vous un professionnel ou un particulier ?
  6. Comment sont alimentés vos équipements (chauffage de l’eau, chauffage, plaques de cuisson) ?
  7. Depuis combien de temps vivez-vous dans votre logement ?
  8. votre l’électricité et le gaz sont-ils coupés ?
  9. Êtes-vous êtes le premier occupant du logement ?
  10. Est-ce votre résidence principale ou secondaire ?
  11. Quelle est votre adresse ?
  12. A quel moment souhaitez-vous que votre abonnement débute ?
  13. Quel est le relevé de votre compteur électrique ?
  14. Quel est le PDL ou le numéro de série de votre compteur électrique ?
  15. Quel est le relevé de compteur de gaz ?
  16. Quel est le Point de Comptage et d’Estimation (PCE) ou le numéro de série de votre compteur de gaz?

Pourquoi faire une estimation de sa facture EDF ?

Connaître le montant, même approximatif, de sa consommation d’énergie, est la première étape pour apprendre à mieux maîtriser ses dépenses d’énergie. Dépenses qui représentent environ 9% de la facture des ménages en France. EDF propose à ses abonnés deux modes de facturation : la première sur la base de la consommation réelle, et la seconde basée sur une estimation.

Lorsque l’on s’apprête à déménager, faire une estimation de sa consommation sur la base de son profil consommateur est intéressant pour choisir le fournisseur d’énergie et l’offre les mieux adaptés. Cela permet de comparer les prix et la nature juridique des offres. Si vous occupez principalement votre logement le weekend par exemple, et très peu en semaine, sachez que certains fournisseurs proposent des offres avec une remise sur le prix du kWh d’électricité du vendredi soir au lundi matin.

L’estimation par EDF

L’estimation d’EDF peut être calculée sur votre consommation réelle dans les logements précédents. Dans tous les cas, le conseiller EDF a dû réaliser une estimation lorsque vous souscrivez à un contrat chez eux.

Lorsque vous souscrivez à un contrat d’électricité ou de gaz avec EDF, si vous choisissez d’être prélevé par mensualités (comme la majeure partie des consommateurs d’énergie), la somme prélevée chaque mois par EDF ne correspond pas à votre consommation réelle. Il s’agit d’une estimation établie par EDF sur la base de :

  • L’adresse complète de votre logement ;
  • La superficie en m2 ;
  • La date de construction du logement (facultatif)
  • Le type de logement (maison, appartement, résidence principale ou secondaire) ;
  • Le nombre d’occupants ;
  • Le type d’énergie utilisée pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire et les plaques de cuisson

Tous ces éléments renseignent EDF sur la qualité de l’isolation, la quantité d’énergie requise pour chauffer les pièces et l’eau chaude, le nombre de kWh consommés pendant la cuisson etc, et permet de donner une valeur approximative en kWh de votre consommation d’énergie. Valeur qui est ensuite ajustée avec la facture de régularisation.

Comment faire une estimation de sa facture EDF ?

Vous pouvez calculer vous-même vos factures futures à partir de votre consommation annuelle de référence (CAR) à retrouver sur votre facture. Utilisez la formule :

prix TTC de l’abonnement annuel + (consommation annuelle en kWh x le prix TTC du kWh).

Le prix de l’abonnement dépend de la puissance de votre compteur électrique, et de votre zone tarifaire et classe de consommation pour le gaz. Pour connaître le nombre de kWh consommés chaque mois, il vous suffit de relever les compteur le 1er et le 31 ou 30 de chaque mois. Cette méthode vous donnera un aperçu du montant de vos factures réelles d’électricité et de gaz naturel. Vous pourrez ensuite comparer ces chiffres par rapport au montant de vos mensualités afin de savoir où vous vous situez.

Estimer le montant de sa facture d’électricité

L’électricité occupe cinq postes maximum de consommation dans un logement :

  • L’éclairage
  • Le chauffage
  • La production d’eau chaude sanitaire (cumulus)
  • L’alimentation des appareils électriques
  • Les plaques de cuisson

La consommation de ces différents postes est répartie ainsi :

  • L’éclairage et appareils électriques : 20%
  • Le chauffage : 62%
  • La production d’eau chaude sanitaire (cumulus) : 11%
  • Les plaques de cuisson : 7%

Les appareils électriques dont la consommation en électricité est sans cesse croissante constitue également une part non négligeable de la facture d’électricité :

  • Petit électro : 24%
  • Eclairage : 16%
  • Lave-linge : 14%
  • Congélateurs : 8%
  • Circulateurs : 7%
  • Réfrigérateurs : 6%
  • Combiné Réfrigérateur/Congélateur : 6%
  • Sèche linge : 6%
  • Lave-Vaisselle : 6%
  • Télévisions : 4%
  • Micro-ondes : 2%
  • Ordinateurs : 1%

Estimer le montant de sa facture de gaz

Le gaz naturel occupe trois postes maximum de consommation dans un logement :

  • Le chauffage
  • La production d’eau chaude sanitaire (chaudière à gaz)
  • Les plaques de cuisson

La simulation en ligne avec EDF

EDF propose aux consommateurs d’estimer leur consommation à l’aide d’un outil en ligne. En renseignant différents types d’informations, EDF peut vous aider au calcul de la consommation d’électricité et de gaz puis vous indiquer quelle est l’étiquette énergétique de votre logement.

Rendez-vous sur le site d’EDF et suivez les différentes étapes en renseignant les informations demandées : type de logement, superficie, lieu d’habitation, travaux de rénovation réalisés, type d’énergie utilisée, puissance de compteur souscrite… Vous pourrez ainsi également avoir une estimation d’EDF pour votre nouveau logement.

A la fin du processus, EDF vous proposera des conseils afin d’optimiser votre installation et de réduire votre facture d’énergie.

Linky et l’estimation de la consommation

Le déploiement en France des compteur communicants Linky et Gazpar devrait permettre de simplifier grandement l’estimation de la consommation en temps réel. Ces compteur intelligents sont conçus de façon à transmettre les relevés des compteurs à la seconde près aux gestionnaires de réseau. Cette précision permet ensuite aux fournisseurs d’énergie d’ajuster au plus près les estimations.

L’estimation de la consommation EDF : une science inexacte

Malgré cette méthode de calcul, vos factures peuvent varier d’une année à l’autre et ce, pour plusieurs raisons. Il est normal de changer ses habitudes de consommation en fonction de vos nouveaux appareils, de la même façon que les tarifs réglementaires de l’énergie peuvent augmenter !

CONSOMMATION MOYENNE D’ÉLECTRICITÉ EN FONCTION DU TYPE DE LOGEMENT

Le tableau suivant illustre la consommation moyenne d’un logement en fonction de sa superficie, du nombre d’occupants et des différentes énergies utilisées :

Type de logement Utilisation de l’électricité Consommation d’électricité estimée
Pour un studio de 30 mètres carrés Electricité utilisée pour le chauffage et la production d’eau chaude inclus 5200 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un studio de 30 mètres carrés Electricité utilisée pour l’éclairage et les appareils électroménagers seulement 1200 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 70 mètres carrés Electricité utilisée pour le chauffage et la production d’eau chaude inclus 9500 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 70 mètres carrés Electricité utilisée pour l’éclairage et les appareils électroménagers seulement 1500 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 110 mètres carrés Electricité utilisée pour le chauffage et la production d’eau chaude inclus 12000 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 110 mètres carrés Electricité utilisée pour l’éclairage et les appareils électroménagers seulement 1800 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour une maison de 130 mètres carrés Electricité utilisée pour le chauffage et la production d’eau chaude inclus 16000 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour une maison de 130 mètres carrés Electricité utilisée pour l’éclairage et les appareils électroménagers seulement 2000 kWh par an (selon le nombre d’occupants)

À partir de ces données et du prix du kWh appliqué par votre fournisseur d’énergie, il suffit ensuite de diviser le nombre total de kWh par le prix à l’unité et ajouter celui de l’abonnement pour se faire une estimation de sa consommation.

Encore une fois, ces chiffres sont donnés à titre indicatif, ils tiennent pas compte des caractéristiques de consommation propres à chaque particulier, ni de la vétusté des appareils électriques du logement. Les écarts de consommation entre les modèles récents et anciens sont pourtant très significatifs. Prenons l’exemple du frigo : un frigo récent assure une plus meilleure conservation des aliments et consomme beaucoup moins d’électricité qu’un modèle ancien : selon l’Ademe, les économies d’énergie réalisables avec les appareils classe A, A+ ou A++ peuvent être de plus de 350 kWh (de 636 kWh à 274 kWh).

CONSOMMATION MOYENNE DE GAZ EN FONCTION DU TYPE DE LOGEMENT

Le gaz naturel est généralement plus économique que l’électricité, notamment pour le chauffage. Les modèles de chaudières à gaz assurent une meilleure rentabilité que les systèmes de chauffage électriques.

Type de logement Utilisation du gaz Consommation de gaz estimée
Pour un studio de 30 mètres carrés Gaz utilisé pour le chauffage, la production d’eau chaude et la cuisine 6100 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un studio de 30 mètres carrés Gaz utilisé pour la cuisine seulement 250 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 70 mètres carrés Gaz utilisé pour le chauffage, la production d’eau chaude et la cuisine 13200 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 70 mètres carrés Gaz utilisé pour la cuisine seulement 600 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 110 mètres carrés Gaz utilisé pour le chauffage, la production d’eau chaude et la cuisine 19500 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour un appartement de 110 mètres carrés Gaz utilisé pour la cuisine seulement 850 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour une maison de 130 mètres carrés Gaz utilisé pour le chauffage, la production d’eau chaude et la cuisine 22100 kWh par an (selon le nombre d’occupants)
Pour une maison de 130 mètres carrés Gaz utilisé pour la cuisine seulement 1100 kWh par an (selon le nombre d’occupants)

Foire aux questions

Comment faire baisser ma consommation d’électricité ?

Le chauffage est le principal poste de dépense en électricité. Si votre chauffage est électrique, limitez la température ambiante des pièces à 19°C : chaque degré supplémentaire équivaut à 7% de consommation en plus. Entretenez régulièrement vos appareils de chauffage afin d’améliorer leur efficacité : nettoyez et purgez vos radiateurs. Traquez les appareils en veille pour faire baisser la consommation d’énergie. Dévissez vos ampoules et remplacez-les par des modèles LED. Si vos plaques de cuisson électriques, couvrez vos plats pendant la cuisson et préférez la cocotte-minute à la casserole, 60% plus économique.

Comment faire baisser ma consommation de gaz ?

Dans un logement, le chauffage 62 % des dépenses. Donc, pour réduire sa facture de gaz, on se focalisera en premier sur ce poste. Pour optimiser la production de chaleur, il faut commencer par ne pas la laisser s’enfuire ; limiter les déperditions calorifiques thermiques grâce à une bonne isolation (du toit, des murs et du sol mais aussi des ponts thermiques et des fuites d’air) est un excellent moyen de faire baisser la facture de gaz.

Autre point important : le chauffage de l’eau sanitaire représente 14 % des dépenses d’énergie d’un foyer moyen. Pensez à bien calorifuger votre ballon d’eau chaude et maintenez la température de l’eau chaude sanitaire entre 55 et 60 °C

Changer de fournisseur peut-il m’aider à mieux gérer ma consommation ?

Pas directement non. Votre consommation dépend des équipements de votre logement et de vos habitudes. En revanche, choisir un fournisseur impliqué dans la transition énergétique peut vous inciter à réduire votre consommation d’électricité et de gaz au quotidien. Certains fournisseurs mettent à la disposition de leurs abonnés des solutions de gestion et de maîtrise de la consommation énergétique, comme Sowee, la station connectée d’EDF ou Netatmo, le thermostat connecté d’Engie.

Comment payer ma facture EDF ?

EDF logo
EDF accepte les paiements par prélèvement automatique, chèque, carte bancaire par serveur vocal et en ligne, les mandats cash ainsi que les titres interbancaires de paiement.

 

Redactor

Ecrit par Alice

Mis à jour le 21 Jan, 2021

Commentaires

star star star star star

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis :