Le fournisseur historique d’électricité EDF avait annoncé en 2017 la fermeture de toutes ses agences en France d’ici 2019 pour mieux se focaliser sur son service client téléphonique et en ligne. Les contrats EDF sont bien sûr toujours valables et il est possible de joindre le fournisseur au 09 69 32 15 15.

Fermeture agences EDF

La raison de la fermeture des agences EDF

En 2016, le géant de l’énergie EDF avait 77 boutiques – ou agences – présentes sur le territoire français. Aujourd’hui, elles sont toutes fermées. Bien sûr, les contrats des clients du fournisseur historique existent toujours ! Vous pouvez rester chez EDF ou bien souscrire un contrat auprès d’un concurrent. De plus, le fournisseur historique reste joignable via téléphone (au 09 69 32 15 15) et internet.

Le fournisseur historique a bien vu que seulement 1 % des clients passaient par une boutique pour souscrire un contrat ou poser des questions. Face à la montée en puissance des services clients téléphoniques ou en ligne, c’est une évidence, et cela ne change en rien la disponibilité de ce dernier. Ainsi, les particuliers doivent utiliser ces nouveaux canaux de communication pour entrer en contact avec leur fournisseur d’électricité. Pour souscrire un contrat directement auprès d’EDF, vous pouvez contacter le service client par téléphone sur de larges plages horaire, y compris le dimanche.

Autre argument : l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence et l’attendue fin des tarifs réglementés de vente de gaz naturel en 2023 – et peut-être d’électricité. Autrefois unique fournisseur d’électricité en France, EDF n’a désormais plus besoin de s’assurer une présence sur tout le territoire puisque les consommateurs ont désormais le choix du fournisseur qu’ils souhaitent.

Fermeture agences EDF et ouverture du marché à la concurrence

On l’a dit, le marché de l’énergie est désormais ouvert à la concurrence – et ce depuis 2007 – et bon nombre de fournisseurs dits alternatifs se sont engagés à proposer des tarifs plus avantageux que le TRV commercialisé par EDF. Ce dernier, auparavant unique fournisseur d’électricité en France, a ainsi dû s’adapter. Ainsi, EDF propose aussi des offres de marché à prix plus bas que le tarif réglementé en vigueur.

Pari à moitié gagné pour le fournisseur historique : malgré ses offres au prix de marché, EDF a perdu 1 million de clients en 2018 au profit des fournisseurs alternatifs Engie, Direct Energie, Total Spring ou encore Eni. Mais si EDF n’a plus le monopole de ce marché, il reste encore le premier fournisseur d’électricité de France.

article

Article écrit par :
wilhelm

calendrier 28 mars 2019

( éditer )