Chèque énergie qui peut en bénéficier

Souscrivez un nouveau contrat d’énergie en 5 minutes seulement avec papernest

09 72 50 77 40

Annonce - Service papernest d'ouverture de compteur auprès d'un fournisseur partenaire. En savoir plus.

Souscrivez un nouveau contrat d’énergie en 5 minutes seulement avec papernest

Commencez en ligne

Annonce - Service papernest d'ouverture de compteur auprès d'un fournisseur partenaire. En savoir plus.

Mis en place en 2018, le chèque énergie a connu des modifications en 2019 qui permettent notamment à 2 millions de foyers supplémentaires de le recevoir. Cet article vous renseigne sur le chèque énergie et qui peut en bénéficier après ce nouvel arrêté.

Chèque énergie : qui peut en bénéficier en 2020

Qui peut bénéficier du chèque énergie après le nouvel arrêté ? L’arrêté de décembre 2018 permet à six millions de foyers français de bénéficier du chèque énergie. Il est cependant réservé aux foyers à faibles revenus, sous certaines conditions.

L’arrêté de décembre 2018

Dans un contexte de manifestations et de protestation contre une perte de pouvoir d’achat, le gouvernement français décide en novembre 2018 de modifier le chèque énergie, mis en place au début de l’année et qui concernait environ quatre millions de foyers possédant des revenus faibles.

Finalement, c’est au mois de décembre 2018 que passe l’arrêté modifiant effectivement le chèque énergie pour l’année 2019 et 2020 : il met notamment en place des nouveaux plafonds de revenus, permettant à deux millions de ménages supplémentaires d’en bénéficier, mais aussi de nouveaux montants.

Quel revenu pour le chèque énergie ?

Désormais, quatre catégories de revenus peuvent toucher le chèque énergie, contre trois précédemment. L’arrêté de décembre 2018 a, de fait, créé une catégorie de foyers supplémentaire susceptible d’être éligible au chèque.  Pour savoir si vous êtes éligible, il faut que votre revenu annuel, le revenu fiscal de référence indiqué sur votre avis d’imposition, ne dépasse pas les seuils suivants :

  • 10 700 euros si vous êtes célibataire et sans enfant
  • 16 050 euros pour un couple
  • 19 260 euros pour un couple avec un enfant
  • 3 210 euros par personne supplémentaire

chèque énergie 2019

Comment avoir le chèque énergie ?

Si votre revenu de référence, que vous pouvez consulter sur votre avis d’imposition, ne dépasse pas ces plafonds, vous allez recevoir le chèque énergie automatiquement. Selon le calendrier du chèque énergie, il devrait arriver au printemps 2020, comme l’année précédente.

Son envoi suppose néanmoins que vous soyez à jour dans vos déclarations fiscales. Chèque énergie et taxe d’habitation vont aussi de pair puisque vous ne pouvez en bénéficier que si vous y êtes imposable.

Bon à savoir

Vous ne touchez pas de revenus ? Déclarez-le pour obtenir un avis de non-imposition et être éligible au chèque énergie !

Le montant du chèque énergie

Chèque énergie : qui peut en bénéficier en 2020 ?

Les plafonds du chèque énergie 2019 restent les mêmes pour l’année 2020. Ainsi, tous ceux qui en bénéficiaient en 2019 vont continuer d’en profiter en 2020.

Les montants du chèque en 2018

L’arrêté du 26 décembre 2018 a également modifié les montants du chèque énergie, revu à la hausse par rapport à l’année précédente. Le montant du chèque énergie 2018 était en moyenne de 150 euros, avec un maximum fixé à 227 euros, et un minimum de 48 euros.

Le montant dépendait des revenus mais aussi du nombre de personnes dans le foyer, calculé sous la forme de ce qu’on appelle des unités de consommation, ou UC, étant retenu que la première personne compte pour une unité, la seconde pour 0,5, et chaque personne supplémentaire pour 0,3. Cette méthode de calcul n’a pas changé en 2019.

Les montants de 2019 et 2020

Si le montant du chèque énergie en 2019 est toujours calculé de la même façon, il a été revu à la hausse, puisqu’il a été augmenté de 50 euros, et peut désormais aller jusqu’à 277 euros. Le montant moyen est passé à 200 euros, et le montant minimum est resté le même, à ceci près qu’il concerne maintenant une nouvelle catégorie de foyers, ceux dont les revenus sont compris entre 7 700 euros et 10 700 euros et qui, auparavant, n’étaient pas éligibles au chèque énergie. Selon nos dernières informations, les modalités du chèque énergie ne devraient pas évoluer en 2020.

Le tableau ci-dessous vous montre les nouveaux montants arrêtés en décembre, en fonction des unités de consommation du foyer et de ses revenus. Il suffit ensuite d’appliquer la formule : si vous êtes un couple sans enfant, vous avez donc 1,5 UC. Si vous touchez 7 000 euros à deux, comptez 7 000 / 1,5 = 4 667, soit un chèque énergie de 240 euros.

On voit bien sur le tableau la nouvelle catégorie concernée par le chèque énergie, qui touche des montants allant de 48 à 76 euros, ce qui, en 2018, était valable pour la catégorie supérieure, celle allant de 6 700 à 7 700 euros.

Barème du chèque énergie depuis octobre 2021

Niveau de revenu fiscal de référence (RFR) / Unité de consommation (UC)
Nombre d’UC RFR / UC < 5600€ 5600€ ≤ RFR /
UC < 6700€
6700€ ≤ RFR /
UC < 7700€
7700€ ≤ RFR /
UC < 10700€
1 UC 194€ 146€ 98€ 48€
1 < UC < 2 240€ 176€ 113€ 63€
2 UC ou + 277€ 202€ 126€ 76€

Votre énergie vous coûte trop cher ? Trouvez un contrat au meilleur prix avec papernest

09 72 50 77 40

Service gratuit et ouvert du lundi au dimanche de 8h à 21h - Annonce

Votre énergie vous coûte trop cher ? Trouvez un contrat au meilleur prix avec papernest

Commencez en ligne

Service Gratuit - Annonce

Tout comprendre sur le chèque énergie

Qu’est-ce que le chèque énergie ?

Vous n’êtes pas bien au point sur le chèque énergie en lui-même ? Pour rappel, le chèque énergie est donc destiné aux foyers à faibles revenus, et il sert à payer une partie de leurs dépenses d’énergie. Avec, vous pouvez payer n’importe quelle facture de gaz, d’électricité ou même de bois. Attention cependant, car il ne couvre cependant pas tout, et vous ne pouvez par exemple régler aucune dépense de voiture avec le chèque énergie.

Comment fonctionne le chèque énergie ?

Le fonctionnement du chèque est très simple : si vous êtes à jour auprès du fisc, vous le recevez automatiquement. Vous pouvez ensuite l’utiliser directement pour régler une facture d’énergie ; tous les fournisseurs sont obligés de l’accepter. En revanche, il est impossible d’encaisser le montant du chèque.

Peut-on faire une réclamation ?

réclamation chèque énergieSi vous estimez être éligible au chèque énergie et que vous ne l’avez pas reçu, assurez-vous d’être à jour dans vos déclarations de revenus, y compris si vous ne touchez aucun revenu. Assurez-vous également que votre foyer est bien imposable à la taxe d’habitation, faute de quoi vous ne pouvez pas obtenir le chèque énergie.

N’hésitez pas à faire une simulation sur le site officiel, et, si elle est positive mais que vous n’avez toujours pas obtenu le chèque, vous pouvez contacter le service de réclamation du chèque énergie. Pour cela, appelez le numéro du chèque énergie ou utilisez le formulaire que vous trouverez sur le site.

Votre énergie vous coûte trop cher ? Trouvez un contrat au meilleur prix avec papernest

09 72 50 77 40

Service gratuit et ouvert du lundi au dimanche de 8h à 21h - Annonce

Votre énergie vous coûte trop cher ? Trouvez un contrat au meilleur prix avec papernest

Commencez en ligne

Service Gratuit - Annonce

FAQ

Comment savoir si on est éligible au chèque énergie ?

Le chèque énergie est attribué selon les revenus du foyer. En 2021, le revenu fiscal annuel du foyer ne doit pas être supérieur à 10 800€ par Unité de Consommation :

  • 1 UC pour 1 personne,
  • 0,5 UC pour la seconde,
  • 0,3 UC pour chaque personne supplémentaire.

Comment obtenir le chèque énergie ?

Le chèque énergie est attribué sur simple déclaration de ressources. En fonction des revenus et de la composition du foyer, une liste des bénéficiaires est ensuite établie par l'administration fiscale.

Mis à jour le 20 Oct, 2021

redaction Qui sommes-nous ?
Redactor

Ariane Dumont

Content Manager

Commentaires

bright star bright star bright star bright star grey star

Pour en savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis cliquer ici