Interview de Charline Balfourier, Directrice Marketing chez Homaj

Résumé: « Notre but est que nos clients puissent non seulement trouver la maison idéale pour leur famille, agréable et confortable, mais qu’elle soit aussi en phase avec leurs valeurs environnementales »

Rencontre avec Charline Balfourier qui nous parle d’Homaj l’entreprise qui cherche à démocratiser les logements écologiques !  

🏡 1. Que proposez-vous chez Homaj ?

Chez Homaj, nous construisons des maisons écologiques et durables, qui se veulent accessibles au plus grand nombre, notamment grâce à des superficies et des formes variées. Notre but est que nos clients puissent non seulement trouver la maison idéale pour leur famille, agréable et confortable, mais qu’elle soit aussi en phase avec leurs valeurs environnementales, et synonyme d’un véritable changement de mode de vie.
Nous donnons ainsi la possibilité à de nombreuses personnes d’agir sur leur impact environnemental au quotidien.

« le logement représente encore à l’heure actuelle près de 30% des émissions de gaz à effet de serre d’un foyer français ».

C’est pour cette raison que nous proposons à nos clients des maisons réalisées en bois, équipées d’une très grande toiture photovoltaïque, afin de répondre à des enjeux environnementaux mais aussi énergétiques.

🪄 2. En quoi simplifiez-vous la vie des particuliers ?

Nous nous adressons aux particuliers qui cherchent à vivre dans une maison qui soit à la fois écologique, confortable et esthétique. Le but est vraiment que nos clients n’aient pas de compromis à faire, et que nous puissions leur construire une maison d’une grande qualité environnementale, qui soit agréable et facile à vivre au quotidien, tout en intégrant des dispositifs innovants, notamment sur la gestion de l’énergie.

Nous sommes conscients que la construction d’une maison est un réel projet de vie : c’est un investissement financier important, et c’est un projet qui est aussi porteur d’une grande valeur sentimentale. Nous proposons donc un suivi personnalisé à nos clients, en leur offrant un accompagnement à chaque grande étape du projet (financement, démarches administratives, préparation du chantier etc). Nous avons un véritable rôle de conseil sur les aspects techniques, afin de leur proposer la solution la plus adaptée à leur mode de vie.

 

🧩 3. Quelles sont les valeurs qui guident vos actions au quotidien ?

 

  • L’une de nos valeurs phare, c’est la transparence, en particulier vis-à-vis de nos clients. Nous essayons de leur expliquer en détail les différents choix techniques que nous faisons, et de leur fournir un maximum d’informations pour qu’ils puissent prendre des décisions concernant leur future maison avec toutes les cartes en main.
  • Par ailleurs, la volonté d’agir au mieux pour l’environnement n’est pas juste une jolie étiquette pour nous : c’est la raison même de notre existence. Nous avons la volonté d’apporter à nos clients des solutions très concrètes, faciles à mettre en œuvre, et ayant un fort impact face à l’enjeu climatique, de les rendre ainsi acteurs à part entière de la transition écologique.
  • Enfin, nous essayons de toujours nous remettre en question, et de ne pas nous reposer sur nos acquis. Nous cherchons à innover à la fois dans la conception de nos maisons, mais aussi au niveau de leur processus de fabrication et même dans notre approche commerciale. Nous sommes ainsi capables de réaliser des projets aux 4 coins de la France, avec une mise en œuvre très rapide de nos chantiers

« Nous sommes à ce jour les seuls à commercialiser un tel concept en France ».

🎯 4. Qu’est-ce qui différencie Homaj de ses concurrents et comment encouragez-vous les particuliers à vous choisir ?

Nos maisons présentent plusieurs spécificités, notamment comparées à celles qui peuvent être réalisées par d’autres constructeurs de maisons à ossature bois :

  1. La prise en compte des enjeux énergétiques : non seulement nous cherchons à minimiser la consommation d’énergie, en travaillant notamment l’isolation thermique, mais équipons aussi nos maisons avec une grande toiture photovoltaïque afin de produire très facilement une énergie renouvelable. Cette énergie peut être réinjectée en partie dans le réseau, mais aussi auto-consommée, dans le but d’atteindre une plus grande autonomie énergétique.
  2. La collaboration avec des partenaires français : nous avons vraiment à cœur de travailler avec des fournisseurs français, en choisissant des groupes industriels ou des PME dont le savoir-faire n’est plus à démontrer. Outre l’impact positif sur l’économie française, cela nous permet d’installer des matériaux de qualité irréprochable, et de nous approvisionner au plus près de nos chantiers..
  3. Le choix de matériaux durables : Nous portons beaucoup d’attentions aux matériaux utilisés dans nos maisons. Nous avons ainsi fait le choix de travailler avec du pin Douglas français, et de la fibre de bois également produite en France. L’utilisation de matériaux biosourcés et d’origine française présente deux atouts majeurs : la minimisation des distances de transport, et le fait qu’ils constituent des “puits carbone”. Le pin Douglas a aussi l’avantage d’être un bois imputrescible qui ne nécessite aucun traitement chimique pour résister aux moisissures et champignons. Cela nous permet de proposer à nos clients des maisons à la fois saines et durables.

📈 5. Quels nouveaux projets avez-vous prévus pour 2021 ?

L’un des prochains défis qui nous attend concerne l’arrivée d’une nouvelle réglementation, la RE 2020, qui va entrer en vigueur en janvier 2022. Notre but est de pouvoir proposer à nos clients des maisons compatibles avec la RE 2020 dès cet été.

Notre deuxième axe de travail porte sur le processus de préfabrication en usine : nous pré fabriquons déjà tous les murs et les cloisons, ainsi que le câblage électrique, et le but serait de pouvoir à terme faire de même pour le réseau de plomberie, afin de réduire encore la durée du chantier.

Enfin, notre but est de continuer à innover, notamment concernant l’aspect énergétique, en intégrant de nouveaux dispositifs qui permettent d’avoir une gestion intelligente et centralisée de la production et de la consommation. Il serait ainsi par exemple possible de déclencher la mise en route de certains équipements selon le niveau de production photovoltaïque.

Redactor

Ecrit par Thomas Maechler

Mis à jour le 20 Avr, 2021