Pose compteur de gaz

Les travaux de raccordement au gaz d’un nouveau logement doivent inclure la pose d’un compteur de gaz. Nous vous donnons ici toutes les informations sur ces travaux et ce qu’il faut absolument savoir sur la pose de ce compteur.

Mettez votre compteur de gaz en service avec papernest !

Poser un compteur de gaz chez soi

Comment poser un compteur de gaz dans un nouveau logement ? La pose du compteur fait partie des travaux de raccordement au gaz qu’elle vient conclure, et, comme ceux-ci, elle fait partie des travaux effectués par GrDF, le gestionnaire du réseau de gaz.

Les démarches pour raccorder un logement au gaz

Avant d’en arriver à la pose du compteur en elle-même, il faut d’abord effectuer le raccord au gaz de ville, comme on appelle encore le gaz qui alimente nos foyers ; en réalité, le gaz de ville était un type de gaz bien spécifique qui n’est plus employé, jugé trop dangereux. En effet, l’installation du compteur est en réalité l’aboutissement des travaux de raccordement au réseau de gaz.

Pour effectuer l’installation du gaz naturel dans une maison, il faut s’y prendre en amont, car il s’agit de suivre une série d’étapes et de démarches qui prennent du temps, le raccordement pouvant nécessiter plusieurs semaines. C’est donc pendant les travaux de la maison qu’il faut se préoccuper du raccordement et commencer par effectuer une demande de raccordement, laquelle se fait auprès du gestionnaire de réseau.

Inutile de demander la pose de votre compteur de gaz à Engie ! En France, il s’agit d’une activité de monopole, et, sur 95% du territoire, c’est GrDF qui s’en charge. Attention à ne pas confondre GrDF avec GDF ou Gaz de France : ce sont les anciens noms du fournisseur historique de gaz en France, Engie. Pas non plus d’installation de compteur par Gaz de France, donc.

Bon à savoir

Si votre fournisseur ne se charge pas des travaux de raccordement et de pose du compteur, il peut néanmoins en faire la demande au gestionnaire du réseau si vous avez déjà souscrit votre contrat

Pour les 5% du territoire restants, il s’agit d’entreprises locales de distribution, aussi appelées ELD, comme à Strasbourg ou Grenoble par exemple. En Belgique, il existe plusieurs gestionnaires de réseaux de distribution et il faut se renseigner en fonction de votre commune d’habitation ; en Wallonie, vous faites votre installation de compteur de gaz avec ORES, l’Opérateur des Réseaux Gaz et Electricité.

La demande effectuée, elle est étudiée par le gestionnaire de réseau, qui propose ensuite un devis ; s’il est accepté par le consommateur, les travaux de raccordement peuvent alors commencer.

La pose du compteur se fait pendant ces travaux, mais ne suffit pas à ce que vous ayez le gaz dans votre nouvelle maison : d’abord, il faut effectuer une vérification des normes de ce raccordement au gaz de ville, et obtenir une attestation de conformité, le Consuel. Mais même avec cette attestation en poche, le gaz n’est pas encore totalement installé.

La mise en service du compteur

Une fois le raccordement proprement dit terminé, le gestionnaire de réseau doit en effet s’occuper de l’étape suivante : la mise en service, qu’on appelle aussi ouverture du compteur. En France, vous faites donc également l’ouverture du compteur de gaz avec GrDF, et non avec votre fournisseur de gaz.

Bon à savoir

Il est indispensable d’avoir déjà souscrit un contrat de gaz pour mettre son compteur en service !

La mise en service du compteur de gaz nécessite l’intervention d’un technicien GrDF et se fait sur rendez-vous. Elle a des frais et des délais qui lui sont propres et dont il faut également tenir compte. Vous trouverez ci-dessous un tableau récapitulatif de ces délais mais aussi des prix de l’ouverture du compteur de gaz par GrDF :

Frais et délais de la mise en service du gaz (prestation GRDF) :

Type de mise en serviceDélaisPrix en € TTC
Mise en service initiale5 jours ouvrés19,09
Mise en service express - énergie coupée2 jours ouvrés61,27
Mise en service d’urgence - énergie coupéele jour même147

Les frais et délais sont fixés par GRDF et s'appliquent à tous les fournisseurs.

Last modified the 5 juillet 2019

Passez par papernest pour faire la mise en service de votre compteur

Les tarifs du raccordement et de la pose de compteur

Les prix des travaux de raccordement

prix ouverture compteur gazPrélude nécessaire à la pose du compteur, les travaux de raccordement sont une étape coûteuse : si le logement en construction se trouve loin du réseau, il faut réaliser des travaux d’extension destinés à l’y relier. Ceux-ci sont chiffrés par un devis de GrDF, auquel il faut ajouter le coût du raccordement à proprement parler, qui dépend de l’usage que vous ferez du gaz : le coût de l’installation du chauffage au gaz de ville est moins cher que si le raccordement concerne la cuisson et l’eau chaude.

Pour un raccordement pour vous chauffer, comptez environ 300 euros HT, contre environ 800 euros HT pour l’eau chaude et la cuisson.

Coût de la pose du compteur de gaz

L’installation du coffret de gaz par GrDF, lequel contient le compteur de l’habitation, est comprise dans le coût du raccordement si elle se fait en bordure de la propriété. En revanche, si le coffret doit être inséré sur une clôture ou encastré dans un mur, il faut ajouter des frais supplémentaires : 120 euros HT dans le premier cas, 170 dans le second.

Effectuez vos démarches de gaz plus facilement grâce à papernest

Le remplacement du compteur

Il arrive que la pose d’un compteur de gaz ne se fasse pas dans le cadre d’une construction de maison neuve, mais pour remplacer un compteur existant, défectueux ou vétuste.

Quand faut-il remplacer un compteur de gaz ?

Si le logement est déjà raccordé au gaz et que le compteur est abîmé ou vétuste, il faut effectuer une nouvelle pose de compteur de gaz par GrDF ; c’est le cas notamment pour tous les compteurs de gaz ayant plus de vingt ans. En cas de doute sur le fonctionnement de votre compteur, il faut contacter GrDF, qui, le cas échéant, enverra un technicien.

Qui s’occupe du remplacement du compteur ?

Le technicien GrDF a tranché : il faut changer le compteur de gaz. Mais, dans le cas d’une location, qui paye l’installation du compteur de gaz, le locataire ou le propriétaire ?

Cela dépend :

  • si le compteur est défectueux, c’est le propriétaire
  • s’il s’agit d’une ouverture de compteur, c’est le titulaire du contrat qui règle les frais liées aux diverses démarches de fourniture d’énergie

En somme, s’il ne s’agit pas de réparations, l’installation du compteur de gaz par le locataire est bien réglée par celui-ci, et non par le propriétaire du logement.

Les nouveaux compteurs communicants

installation gaz naturel maison

Comme pour l’électricité, de nouveaux compteurs de gaz font désormais leur apparition : ce sont les compteurs dits « communicants », qui transmettent directement les relevés de consommation. GrDF compte ainsi remplacer tous ses compteurs par ces nouveaux modèles, qu’on appelle Gazpar.

Depuis plusieurs années, les techniciens GrDF s’emploient ainsi à la pose des compteurs de gaz communicants, qui viennent remplacer les compteurs existants, en fonction d’un calendrier de déploiement par commune que vous pouvez consulter ici. La pose du compteur Gazpar est gratuite pour l’usager et prise à charge par GrDF, qui considère ce changement comme un investissement de sa part.

Sachez que vous ne pouvez pas refuser l’installation d’un compteur de gaz communicant, puisque votre compteur est la propriété de GrDF.

Vous être prêt à souscrire un contrat de gaz ? Contactez papernest pour trouver l’offre idéale en 5 minutes

09 72 50 77 40

Appel non surtaxé

Annonce
article

Article écrit par :
Ariane

calendrier 26 décembre 2018

( éditer )