Comment demander la mise en service urgente du gaz ?

Faites toutes vos démarches de gaz en 5 minutes seulement

09 72 50 77 40

Service gratuit et ouvert du lundi au dimanche de 8h à 21h - annonce

Faites toutes vos démarches de gaz en 5 minutes seulement

Commencez en ligne

Service Gratuit

Votre déménagement s’est déroulé dans les meilleures conditions. Vous aviez pensé à tout : cartons, électricité, assurance, Internet, etc. Tout irait pour le mieux si vous n’aviez pas omis un minuscule détail : le gaz. Vous pensez être dans les temps, c’était sans compter sur le délai de mise en service du gaz de 5 jours… Vous voilà contraint.e d’attendre dans un logement sans chauffage. Saviez-vous que vous pouvez accélérer les choses et demander une mise en service d’urgence du gaz ?

Mise en service du gaz GRDF : comment demander une intervention d’urgence ?

Lorsque vous déménagez dans un logement qui consomme du gaz naturel, il est indispensable de penser à souscrire un contrat de gaz au minimum deux semaines avant de changer de logement. La raison ? Entre deux baux ou locataires, le gestionnaire de réseau ferme souvent les compteurs afin de ne pas laisser le gaz en service dans un logement sans surveillance, sécurité oblige.

La souscription commerciale chez un fournisseur déclenche le processus qui permettra de mettre en service le gaz. On peut également parler de « mettre le compteur à son nom » ou bien de « faire ouvrir le compteur ». Le délai standard pour cette procédure est de 5 jours ouvrés. Lorsque vous changez de fournisseur, ce délai n’est pas un problème car ne devriez pas subir de coupure de gaz pendant la transition. En cas de déménagement en revanche, devoir patienter 5 jours sans chauffage ni eau chaude est assez contraignant.

Il est cependant possible de ramener ce délai à 48h ou 24h en cas d’urgence, si vous devez emménager avant la date prévue ou si vous avez oublié de souscrire un contrat par exemple.

Pour faire ouvrir le compteur de gaz sans attendre le délai de 5 jours, contactez sans attendre votre fournisseur et demandez une mise en service d’urgence. Le conseiller vous donnera accès à un rendez-vous de mise en service d’urgence si des techniciens sont disponibles. L’intervention sera facturée entre 58,6€ pour une mise en service express (sous 48h) et 140,61€ pour une mise en service d’urgence (tarifs officiels GRDF).

Le saviez-vous ?

Si vous  vous abonnez à un contrat en ligne, les demandes de mise en en service d’urgence et express ne seront pas forcément disponibles

NB : la mise en service d’urgence n’est pas disponible pour les logements neufs (tout juste raccordés au gaz).

Mise en service du gaz : quel fournisseur choisir ? 

La mise en service du gaz est une prestation GRDF. Le gestionnaire de réseau applique des frais et des délais communs à l’ensemble des consommateurs quel que soit leur fournisseur. Autrement dit, la mise en service ne se fera plus rapidement avec un fournisseur plutôt qu’un autre. GRDF établit son calendrier d’interventions et classe les demandes en fonction des dates.

La seule façon de s’assurer d’avoir le gaz et l’électricité en temps et en heures est de s’y prendre en avance pour souscrire ses contrats. Si vous déménagez tout en conservant vos fournisseurs actuels, le transfert de vos contrats peut se faire en ligne depuis votre espace client sur le site du fournisseur.

Vous pouvez aussi demander à papernest de vous accompagner dans vos démarches de changement de fournisseur

09 72 50 77 40

Annonce

Comment remettre le gaz après coupure ?

La remise en service gaz après coupure s’effectue automatiquement si la coupure est due à une intervention de GRDF sur le réseau. Pour savoir si la panne est générale ou localisée, le site de GRDF vous informe en temps réel des travaux du gestionnaire sur le réseau gazier grâce au service Info-Coupure. C’est simple : localisez-vous, et GRDF vous dira quand vous pourrez à nouveau avoir du gaz.

En cas de coupure pour impayé (volontaire ou non), l’ouverture du gaz après coupure se fera une fois la facture de gaz payée à votre fournisseur. S’il s’agit d’un oubli comme cela arrive souvent, contactez votre fournisseur par téléphone ou rendez-vous dans votre espace client personnalisé pour payer directement en ligne.

Si vous rencontrez financières, même temporaires, informez-en votre fournisseur de gaz afin de convenir d’une solution pour le règlement de vos factures. Vous pouvez par exemple demander un étalonnement de votre facture sur plusieurs mois ou tester votre éligibilité au Tarif Spécial de Solidarité (TSS) du gaz naturel.

Enfin, sachez qu’en cas d’impayé, il est inutile d’essayer de changer de fournisseur pour effacer son ardoise. Aucun fournisseur n’acceptera de vous souscrire de contrat si vous présentez une dette chez l’un de ses concurrents.

Foire aux questions

Je veux changer de fournisseur, vais-je subir une coupure de gaz ?

La crainte de subir une suspension de fourniture d’énergie est la principale raison qui décourage les consommateurs à changer de fournisseur. Cette crainte est infondée : le changement de fournisseur d’énergie est une procédure administrative qui n’entraîne pas la suspension du gaz naturel. Concrètement, voici ce qu’il se passe lorsque vous changez de fournisseur de gaz :

  1. Vous contactez un nouveau fournisseur pour prendre un contrat par téléphone ou en ligne
  2. Une fois la souscription terminée, votre nouveau fournisseur résilie votre abonnement chez l’ancien
  3. L’ancien fournisseur vous fait parvenir une facture de résiliation
  4. Le nouveau fournisseur de gaz transmet à GRDF une demande de mise en service : le gestionnaire de réseau effectue le transfert sur le compteur de gaz grâce à votre numéro de Point de Comptage et d’Estimation.

Il est important de respecter l’ordre de ces étapes pour s’assurer de la mise en service du gaz dans les temps. Sachez qu’en cas de changement de fournisseur, si vous résiliez directement votre contrat sans avoir pris soin d’un souscrire un autre avant, alors votre fournisseur est en droit de faire mettre votre compteur hors-service.

Mon fournisseur peut-il me couper le gaz sans avis de passage ?

Avant de vous couper le gaz, le fournisseur doit respecter une procédure même en cas d’impayé, à savoir au minimum deux courriers d’avertissement. Mais des abus existent, et de nombreux consommateurs dénoncent les coupures abusives sans préavis. Vous avez été victime d’une coupure abusive ?  Vous pouvez exiger le rétablissement du service et/ou une indemnisation en contactant le Médiateur National de l’Énergie qui constitue un recours à l’amiable.

La solution la plus optimale est de passer par une assistante sociale,  le centre communal d’action sociale (CCAS), votre CAF ou bien les centres médico-sociaux.

Pour aller plus loin :

Redactor

Ecrit par Alice

Mis à jour le 8 Oct, 2020

Commentaires

star star star star star

En savoir plus sur notre politique de contrôle, traitement et publication des avis :